Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Bordeaux/Nantes (2-0)

Bordeaux, roi de l'Atlantique

Au terme d'un match âpre et disputé, les Girondins attrapent les 3 points à domicile face à des Nantais pourtant conquérants. Ce Bordeaux-Nantes aura surtout été un derby de l'Atlantique peu pacifique. Du jeu, de l'envie, des beaux gestes, des mauvais coups, de la moiteur, des gars nerveux. La West Coast, en somme.

Modififié

Bordeaux 2-0 Nantes

But : Khazri (45+2e), Gajić (87e)

Un fumigène assez puissant pour concurrencer une éruption du Eyjafjallajökull qui force Clément Turpin, arbitre devenu CRS, à interrompre la rencontre dès la 12e minute. Un Jean-Louis Triaud qui descend de son piédestal présidentiel pour aller en virage Sud demander aux supporters de se calmer. Un match bouillonnant, zélé, débridé. Un public bordelais hurlant des « La Ligue, la Ligue, on t'enc... » , en soutien aux collègues de la Brigade Loire, empêchés de faire le déplacement et coincés devant beIN à Nantes, dans les bars du quartier Bouffay. Le derby de l'Atlantique a beau avoir la réputation d'être l'un des moins significatifs du championnat, il a accouché d'une opposition pleine et intense.

Rapide et furieux


« Sans vos supporters, le foot n'est rien. » Cette banderole affichée dans la tribune désespérément vide des visiteurs en raison du boycott du déplacement par les supporters nantais a donc été la seule touche maussade de ce Bordeaux-Nantes. Dans la canicule bordelaise, les deux équipes se lancent dans une course effrénée vers le but adverse dès les premières minutes de jeu. Côté Canari, c'est d'abord l'Islandais Kolbeinn Sightorsson, Viking pas impressionné par les 40 degrés de chaleur ressentie, qui se montre le plus menaçant. Une première période en forme de course-poursuite incessante, tant les buts de Rémy Riou et de Cédric Carrasso sont frénétiquement pris d'assaut, même si la plupart des actions se terminent par des cafouillages dans les surfaces de réparation. Mais la plus belle fille de la soirée, celle qui aguiche et qui veut se faire remarquer dès les premiers morceaux balancés par le DJ, est sans conteste Wahbi Khazri. Plus intenable qu'un gosse hyperactif, le Tunisien s'amuse à tenter tous les gestes les plus racoleurs que le football peut offrir. Et entre trois dribbles de jeu vidéo et une tentative de corner rentrant, il s'est donc dit qu'envoyer une panenka sur un penalty obtenu par Maurice-Belay à la 39e était une bonne idée. Résultat, un arrêt de Riou, un échec aussi cuisant que ridicule, et un Willy Sagnol - en polo mal coupé rentré dans le jean pour l'occasion - furieux. Le tout 5 minutes avant d'ouvrir le score de façon spectaculaire, après un spin-move estampillé Allen Iverson pour endormir Lucas Deaux. Réaction presque immédiate des Jaune & Vert, et du GI Alejandro Bedoya qui vient se fracasser l'épaule contre le poteau de Carrasso et qui évite de peu la blessure de cycliste.

Bordeaux en roue libre


Malgré l'intensité de la première mi-temps et les exceptionnelles 9 minutes de temps additionnel, aucun des 22 hommes ne semble vouloir arrêter la fête. Cinq minutes seulement suffisent à Ermir Lenjani, déjà fautif sur le penalty, pour coller sa semelle sur Clément Chantôme et se faire expulser. Jouer avec un homme en moins derrière, c'est dur, surtout quand Bordeaux joue aussi offensivement. Des brèches apparaissent donc rapidement, comme sur ce corner bordelais qui vient s'échouer sur la transversale nantaise. Der Zak' abat alors la carte Yacine Bammou et lui confie la lourde tâche de sauver le bateau nantais, mais comme des semi-marathoniens, les Canaris décident de couper leur effort après une heure de jeu. Il faut alors des poumons d'apnéiste à Clément Turpin pour siffler toutes les fautes qui marquent les 30 dernières minutes de la partie. Sagnol enfile son costume de gestionnaire de fin de match et offre une standing ovation à Nicolas Maurice-Belay, qui fêtait son 300e match en Ligue 1, et à Wahbi Khazri, sorti pour Diego Rolán à 10 minutes du terme. Milan Gajić ouvre son compteur de buts dans sa nouvelle équipe par une frappe surpuissante contrée par Audel à la 87e, et Bordeaux s'offre un bol d'air frais en cette chaude journée. Nantes perd pour la première fois de la saison, mais trouve des automatismes. Un vrai beau match de foot. Et osons aller plus loin, un vrai beau derby.




Par Alexandre Doskov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:55 Une finale de Ligue des champions hors d'Europe ? 79
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur