Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Bordeaux-Nantes (2-0)

Bordeaux ramène Nantes à la raison

Dans un match engagé, mais peu emballant, Bordeaux retrouve le chemin de la victoire à domicile en écartant des Nantais peu inspirés. Un succès qui porte surtout le sceau de Hwang Ui-jo, le Sud-Coréen passeur décisif et buteur.

Modififié

Girondins de Bordeaux 2-0 FC Nantes

Buts : Kamano (37e), Hwang (57e)

Et si le problème de ce championnat ultra-serré (quatre points séparent le 3e du 14e) était qu'il est terriblement grisant : une victoire peut vous propulser à des hauteurs folles, une défaite ne vous condamne que rarement. Ainsi, Nantes avait ce dimanche l'occasion de devenir le dauphin du PSG, malgré deux défaites lors des deux derniers matchs. Un projet qui a été rendu caduc par des Bordelais en chasse-patate. Les Girondins n'avaient pourtant plus gagné à domicile en Ligue 1 depuis un mois demi et s'offrent donc ce « derby de l'Atlantique » , d'autant plus précieux compte tenu des tensions dans les travées de son stade. Rien d'alarmant pour Nantes, qui reste toujours sur le podium malgré cette série peu glorieuse.

Sainté stoppe Monaco

Le son du silence


Un coup pour Longuépée dans l'eau : voilà ce qu'ont dû se dire les Ultramarines au bout de dix minutes de jeu. Car en dépit de leur grève des encouragements, destinée à pousser la direction à la démission, ce sont paradoxalement les Girondins qui font la meilleure entame dans un Matmut Stadium où seul le parcage visiteur est audible. Aurélien Tchouaméni ouvre le bal à la suite d'un cafouillage, puis Nicolas de Préville profite d'une passe en retrait mollassonne d'Abdoulaye Touré pour obliger Alban Lafont à couvrir sa lucarne. Tout ça dans un silence de cathédrale que les fautes grossières de Tchouaméni et Nicolas Pallois ne peuvent briser. C'est finalement la reprise dévissée du stoppeur barbu - qui retrouvait Bordeaux pour la première fois depuis son départ - qui sonne le réveil nantais et coïncide avec celui du Virage sud (10e).



Dans la brume des fumigènes, Nantes fait le siège de la cage de Benoît Costil, auquel les Girondins ne peuvent répliquer uniquement par contres. Et si Moses Simon trouve le poteau (32e), les locaux arrivent enfin à piquer dans un temps fort ligérien : Hwang Ui-jo remercie à sa manière son club d'avoir floqué les noms des joueurs en coréen et envoie une délicieuse passe de l'extérieur dont se saisit avec efficacité François Kamano (1-0, 37e). Les Canaris restent muets, malgré une dernière accélération d'Élie Youan repoussée par Costil, alors que Bordeaux a remis le son.

Hwang-derful


Sans coller à l'idéal de jeu de Paulo Sousa, Bordeaux trouve pourtant son rythme. Nicolas de Préville maintient la pression sur coup franc, mais c'est Hwang qui prolonge son bel après-midi d'une frappe enroulée des 20 mètres qui rebondit, touche le poteau et mouche Alban Lafont (2-0, 57e). Les hommes de Christian Gourcuff sont sonnés, et évitent de peu la correctionnelle lorsque la frappe lumineuse d'Otavio manque d'un rien le cadre ou que Lafont repousse une reprise de Jimmy Briand. Kader Bamba aura beau multiplier les courses dans son couloir, Bordeaux gère sereinement la fin de rencontre et laisse les Nantais à leurs soucis avec leurs propres supporters. C'est chacun son tour.



Bordeaux (3-4-3) : Costil - Mexer (Jovanović, 64e), Koscielny, Pablo - Kamano, Otávio, Tchouaméni (Maja, 84e), Benito - De Préville (Bašić, 74e), Briand, Hwang. Entraîneur : Paulo Sousa.


Nantes (4-2-3-1) : Lafont - Basila, Girotto, Pallois, Moutoussamy - Touré, Abeid (Bamba, 60e) - Blas (Benavente, 70e), Louza, Simon - Youan (Coulibaly, 76e). Entraîneur : Christian Gourcuff.


  • Résultats et classement de Ligue 1



    Par Mathieu Rollinger
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE

    il y a 4 heures Aux Pays-Bas, les joueurs s'immobilisent pour protester contre le racisme 20 Hier à 17:39 La folie des supporters de Flamengo avant la finale de Copa Libertadores 11
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom
    À lire ensuite
    Barça-Bayern, teint terne