Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 3e tour préliminaire
  3. // Videoton-Bordeaux (1-0)

Bordeaux prend déjà la porte

Merci, au revoir. Battus 1-0 par Videoton, les Girondins de Bordeaux quittent déjà l'Europa League à la faveur du but à l'extérieur (2-1, 0-1). Les Hongrois ont su marquer le but décisif juste avant la pause.

Modififié

Videoton 1-0 Bordeaux

But : Stopira (45e+5)

Prendre un but sur le gong de la première période, ça fait mal. Et la mission se complique sérieusement quand on écope d'un carton rouge dès l’entame du deuxième acte. Mais elle restait quand même à la portée des Girondins au vu de la qualité toute relative de l’adversaire. Joker de Jocelyn Gourvennec, Alexandre Mendy a bien joué son rôle de dynamiteur pour sortir Bordeaux de ce bourbier hongrois. Il en fallait cependant davantage. À Videoton, face à une équipe qui disputait déjà son huitième match officiel, Bordeaux a encore montré qu’il était à court de forme et peut se mordre les doigts de ne pas avoir plié l’affaire dès le match aller. Les Hongrois s’imposent 1-0 et verront les barrages. Pour les Girondins, la saison européenne s’arrête alors qu’elle vient à peine de commencer.

Pris à la gorge

25 secondes, pas plus. C’est le temps qu’il aura suffi à Marko Šćepović, bien lancé par Ezekiel Henty, pour effrayer une première fois les Girondins. Oui, il était écrit que la soirée de la charnière Lewczuk-Toulalan serait longue. Deux minutes plus tard, l’attaquant serbe met Benoît Costil à contribution sur une frappe croisée. On joue alors depuis trois minutes sous les arches en bois de la modeste mais magnifique Pancho Arena, et Bordeaux est déjà sous l’eau. L’arme favorite de Videoton ? Les touches longues téléguidées vers la surface de réparation. Rapidement, la pression s’estompe et ne réapparaîtra qu’en toute fin de première période. Séché par un tacle, ce coquin de François Kamano se venge par un coup de coude dans le visage de Roland Juhász. C’est mieux visé que la tête de Gaëtan Laborde, qui n’arrive pas à rabattre un centre de Malcom à deux mètres des cages. Les coups de tête, justement, c’est la spécialité de Stopira. À la réception d’un corner, le bien nommé international cap-verdien trouve le cadre avec l’aide du poteau. 1-0.

Dix contre dix

Quand Youssouf Sabaly accroche son vis-à-vis sur la première action de la seconde période, la sanction tombe : retour au vestiaire. Jocelyn Gourvennec, qui venait de lancer Alexandre Mendy à la place de Valentin Vada, décide alors de sacrifier Gaëtan Laborde pour Diego Contento, le maillon faible du match aller. Dos au mur, les Girondins commencent enfin à se lâcher. Mais en face, Benoît Costil doit sauver les meubles en sortant une parade énorme devant Ezekiel Henty, parti seul au but. Sanctionné à son tour d'un deuxième jaune pour un pied au visage, Jozsef Varga remet les deux équipes à égalité numérique. Sauf que Bordeaux n'en profitera pas. Dans une fin de rencontre tendue et au bout des sept minutes de temps additionnel (dues à la pause fraîcheur), les Girondins ne se procurent pas la moindre occasion. Bordeaux ne jouera pas la C3. Pas le temps de gamberger : la course pour les places européennes de Ligue 1 reprend dès dimanche.


  • Résultats et classement de la Ligue Europa
    Retrouvez toute l'actualité de la Ligue Europa

    Par Florian Lefèvre
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 16:00 Tuto Panini Adrenalyn XL : Préparer son équipe 4
    Partenaires
    Podcast Football Recall Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    Hier à 12:38 L'avocat de Mogi Bayat ne comprend pas pourquoi son client est toujours en prison 32