Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Lyon-Bordeaux (1-1)

Bordeaux frustre un OL en manque d'inspiration

Menant face à Bordeaux grâce à la seule occasion sérieuse de Memphis Depay, Lyon a finalement laissé échapper deux nouveaux points en championnat après un carton rouge reçu par Thiago Mendes. Bravo Briand, bravo Sousa. Pour Lyon, quatre jours après la défaite montpelliéraine, c'est décidément raté pour le rebond.

Modififié

Olympique lyonnais 1-1 Girondins de Bordeaux

Buts : Depay (31e) pour Lyon // Briand (67e) pour Bordeaux

Qui l’eût cru ? Gérald Baticle lui-même en aurait ri. À un quart d’heure du terme, lui, expliquant au micro de Canal+ qu’il faut « faire le dos rond » et accepter de plier sous les assauts bordelais ? Impossible. Pas après une première période pareille, traversée avec le flegme d’un lamantin en pleine sieste, non. Au terme des 45 premières minutes, l’OL menait 1-0, et plutôt tranquillement. C’était loin d’être flamboyant, loin d’un 6-0, mais loin d’être dramatique. Et puis Thiago Mendes a écopé d’un carton rouge. La suite, c’est le récit d’une grosse désillusion, d'un rebond raté, et des premières erreurs de Sylvinho.

La chaleur est une ordure


On y avait cru naïvement, bernés comme des bleus par le bonhomme, dont il faudra encore un peu de temps pour maîtriser les codes de communication. « On ne changera rien » , avait dit le coach brésilien. Raté : après la défaite montpelliéraine, il fallait changer. Dans les faits, Jeff Reine-Adélaïde remplace numériquement Lucas Tousart au coup d'envoi, quand Terrier et Cornet font leurs entrées à la place de Dembélé et Traoré. Volonté : secouer les troupes. En face, Paulo Sousa aligne un 4-4-2 ou Jimmy Briand retrouve sa place, et où le maître mot est la relance courte. Ainsi, dans les premières minutes, la défense bordelaise attire le quatuor offensif rhodanien comme l’aspirateur démoniaque des Teletubbies, histoire de mieux transpercer tout ce beau monde dans le dos.


Mais pas de réussite, ou peu, probablement à cause de la maladresse crasse de Nicolas de Préville, quand Aouar joue aux équilibristes entre les tibias de Mexer (8e) et qu’Andersen loupe sa tête devant le but ouvert (19e). Non, décidément, entre trois banderoles sur Le Père Noël est une ordure et une pause-fraîcheur, le mouvement le plus désaltérant de la première période restera finalement l’ouverture lumineuse de Martin Terrier (pourtant sur le départ), pour Memphis Depay, assez habile pour titiller du gauche l’entrejambe de Costil (1-0, 31e). Puis rideau. Thérèse peut remballer son gilet-serpillière.

La victoire de Sousa


« Il faut que l’on retrouve le contrôle du ballon » , annonce De Préville dans les couloirs du Groupama Stadium. Chose dite, chose faite : d’entrée de seconde période, Bordeaux malaxe, travaille, écarte... L’ancien buteur lillois retrouve le cœur du jeu et de la consistance, en même temps que son équipe prend le jeu en main. Pas d’occasion pour autant, mais un pressentiment tenace : voilà trois ans et demi que l’OL ne s’est pas imposé à domicile contre les Girondins, et tout porte à croire que la série va se poursuivre. Une intuition, un quelque chose. Sylvinho le pressent également, il s’agite. Sa chemise blanche se cercle de ronds de transpiration, notamment à la vue de son milieu noyé. Et puis ce qui devait arriver arriva : Mendes est expulsé pour un deuxième carton jaune mérité, pour la deuxième fois de sa carrière en Ligue 1, pour la deuxième fois contre Bordeaux (64e).


C’est le début des emmerdes : Briand égalise après un coup de billard où l’héroïsme de Lopes n’est pas suffisant (1-1, 67e), et voilà déjà que De Préville, décidément piqué au vif, alerte Lopes de deux frappes de loin (74e, 76e). Lyon est au bord de la rupture, encaissant les occasions comme Balkany les mauvaises nouvelles. À un quart d’heure du terme, les statistiques de la deuxième mi-temps sont formelles. Tirs : OL, un ; Bordeaux, treize. Ça ira de mal en pis, sans que la bande à Sousa ne parvienne à enfoncer le clou. Si Sylvinho voulait marquer le coup après sa première défaite, on peut dire que c'est mission réussie. Car il ne l'a probablement pas vu, mais pendant que son équipe prenait l'eau, Moussa Dembélé est rentré au vestiaire avant la fin du match. Bonne ambiance.




Olympique lyonnais (4-3-3) : Lopes - Tete, Andersen, Denayer, Dubois - Thiago Mendes, Reine-Adelaïde (Tousart, 65e), Aouar - Cornet (Traoré, 78e), Memphis (Lucas, 87e), Terrier. Entraîneur : Sylvinho

Girondins de Bordeaux (4-4-2) : Costil - Kwateng, Mexer, Koscielny, Benito - Tchouaméni (Adli, 73e), Otavio, Kalu, De Préville - Briand (Maja, 88e), Hwang (Benrahou, 75e). Entraîneur : Paulo Sousa

  • Résultats et classement de Ligue 1

    Par Théo Denmat
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur

    Hier à 18:30 Bagarre après le but de Nketiah face à Barnsley 12
    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom