Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 28 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 3e tour préliminaire
  3. // Marioupol-Bordeaux (1-3)

Bordeaux entrevoit le barrage de la Ligue Europa

Grâce notamment à un doublé de Gaëtan Laborde, les Girondins ont fait le job - et avec la manière - à Odessa en prenant le large face à aux Ukrainiens de Marioupol. De quoi se projeter avec sérénité sur le match retour, dernier obstacle avant les barrages.

Modififié

FK Marioupol 1-3 Girondins de Bordeaux

Buts : Myshnov (7e) pour Marouipol // Laborde (33e, 38e) et Tchouaméni (48e) pour les Girondins

Les voyages forment la jeunesse, et celle de Bordeaux se porte plutôt pas mal. Comme en témoigne son succès en Ukraine, où il aura fallu batailler face à une équipe de Mariupol regroupée et vaillante pour finalement faire un grand pas vers la qualification.

Poyet et l'Odyssée


« Voyager, découvrir des villes des pays, c'est top ! En plus on a un groupe jeune donc, il faut prendre ces expériences comme de bons moments à vivre. » Voilà ce qu'attendait Maxime Poundjé de cette virée aux confins de l'Europe, proposée par ce tour operator qu'est la Ligue Europa. Et après avoir rencontré les Lettons de Ventspils, écartés sérieusement (3-1 cumulé), c'est sur les bords de la Mer Noire à Odessa en Ukraine, que les garçons de Gustavo Poyet continuaient le voyage initiatique. Au programme, le cinquième de la Premier-Liha 2017 répondant à l'obscure nom de FK Illichivets Marioupol, dans sa version longue.


Mais Bordeaux connait la chanson : le danger peut justement résider dans ces zones d'ombre. Qu'importe que le club ait coulé il y a trois ans en D2. Marioupol a retrouvé l'élite l'an dernier et a décroché un ticket pour la deuxième campagne européenne de son histoire dans la foulée, en prenant soin d'éliminer les Suédois de Djurgården au tour précédant. Une réussite qui s'explique en grande partie par les liens qui unissent le club au Shakhtar Donetsk, qui lui envoie bon nombre de joueurs en prêt (7 dans l'effectif actuel). Au nom de la solidarité entre les clubs de l'est-ukrainien, ravagé par le guerre de la Donbass et donc obligé à jouer loin de leurs bases.

À Labordage


En sachant ça, et sur une pelouse dans un sale état, cette rencontre avait tout d'un nouveau piège donc et ce n'est pas l'ouverture du score ukrainienne dès la 7e minute de Myshnov qui permet de se rassurer. Mais plutôt que de douter, les Bordelais ont repris leurs esprits et c'est Gaëtan Laborde, enfin titulaire, qui en cinq minutes donne l'avantage aux siens. Proche du triplé à l'heure de jeu, l'attaquant a laissé entre temps le soin au jeune Aurélien Tchouaméni, d'inscrire son premier but en pro. Comme quoi, même si le recrutement est poussif en Gironde, Gustavo Poyet a sous la main un groupe avec de la ressource. Du moins assez pour attendre le match retour prévu jeudi prochain au Matmut Atlantique.


Mariupol (5-3-2) : Khudzhamov – Polegenko, Dawa, Yavorsky, Bykov, Demeri - Tyshchenko, Myshnov, Pikhalonok - Churko, Fomin. Entraîneur : Oleksandr Babych.

Bordeaux (4-3-3) : Costil - Gajić, Koundé, Pablo, Poundjé - Tchouaméni, Sankharé, Plašil - Youssouf, Laborde, Kamano. Entraîneur : Gustavo Poyet

Par Mathieu Rollinger
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 15:41 NOUVEAU : 150€ OFFERTS en CASH chez ParionsSport jusqu'au 14 novembre seulement ! Hier à 18:07 Le but contre son camp lunaire d'un Russe en finale de futsal aux JOJ 22 Hier à 09:42 OFFRE SPÉCIALE LIMITÉE : 10€ offerts sans avoir à déposer le moindre centime 1
Hier à 15:02 Un coin de pelouse du Mondial 1998 mis aux enchères 15
Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 11:25 Enzo Zidane rate un tir au but, son équipe éliminée 29