Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 46 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Barrage retour
  3. // Bordeaux-La Gantoise (2-0)

Bordeaux enfile Gand pour braquer l'Europe

Après plus d'un mois de boulot sur la scène européenne, Bordeaux arrache son ticket pour la Ligue Europa avec une victoire convaincante face à La Gantoise (2-0). Un petit coin de ciel bleu dans un été plutôt orageux.

Modififié

Bordeaux 2-0 La Gantoise

Buts : Kamano (10e), Briand (65 s.p)e) pour Bordeaux

Gagner pour s'offrir un peu de répit. L'équation était simple pour les Girondins ce soir au Matmut-Atlantique : arracher la qualification pour la Ligue Europa, et donner du plaisir à des supporters énervés. À la mi-temps, François Kamano n'avait d'ailleurs que ce leitmotiv en tête : « Le contexte, il est tout le temps là, mais on n'a qu'un objectif, c'est la qualif'. On ne s'occupe pas du reste. » Fin de transmission et message reçu cinq sur cinq. Face à La Gantoise, les Girondins se sont montrés sérieux, voire même séduisants sur certaines phases de jeu. Surtout, les coéquipiers de Benoît Costil ont fait le boulot pour tenter d'amener un peu de paix dans un havre qui en manque cruellement. Oui, Bordeaux disputera bien la phase de poules de la Ligue Europa 2018-2019. Une bonne nouvelle autour de laquelle tous les acteurs du club pourront se réunir, même si c'est bel et bien la seule.

Kamanogoal


D'entrée de jeu, Bordeaux comme La Gantoise ont envie de jouer, d'attaquer et d'arracher cette qualification européenne si précieuse et valorisante. Kalu et Kamano sont rapidement menaçants, et c'est même le second qui va débloquer la rencontre à la suite d'une subtile passe entre les lignes de Lerager (10e). La Gantoise n'abdique pas, à l'image du remuant Géorgien Chakvetadze, mais pêche là où Bordeaux a réussi à faire mal, à savoir par son réalisme. Juste avant la pause, un exploit de Kalinić face à Briand (37e) maintient encore les Belges dans la partie. Ce n'est alors que partie remise.

Kalourd


Déjà excellent lors du premier acte, Samuel Kalu décide de passer la troisième et va couler à lui seul ou presque son ancienne formation. Pendant que la police vient subtiliser des banderoles à certains supporters bordelais remontés, le Nigérian poursuit son récital et va finir par mettre son équipe à l'abri. Un penalty obtenu quelques minutes plus tard, transformé par Briand qui signe son premier but sous les couleurs girondines, et Bordeaux se met enfin à l'abri (65e). Applaudissements plus que nourris pour Kalu. À moins de dix minutes du terme, les Ultras Marines ne se trompent pas en lançant une standing ovation et des « Kalu, Kalu  » jusqu'à ce que leur héros se soit assis sur le banc de touche. En se qualifiant malgré le contexte extrasportif, les déplacements en Lettonie, en Ukraine et donc en Belgique, Bordeaux a montré qu'il méritait bien, contrairement à l'an dernier, de croquer l'Europe à pleines dents. Et tant pis si au-dessus de sa tête, des nuages sombres obstruent encore l'horizon.


Bordeaux (4-3-3) : Costil – Palencia, Lewczuk, Pablo, Poundjé - Lerager, Plašil – Kalu (Youssouf,83e), Tchouaméni, Kamano - Briand (De Préville, 68e). Entraîneur : Eric Bédouet.

Gand (4-3-3) : Kalinić – Pastun, Foket, Rosted, Asare – Odjidja (Dejaegere,45e), Dompé (Kvilitaia,68e), Verstraete – Chakvetadze, Yaremchuk, Awoniyi (David, 63e). Entraîneur : Yves Vanderhaeghe.


  • Résultats et classement de la Ligue Europa

    Par Andrea Chazy
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    À lire ensuite
    C1 : Lyon, place au Pepito