Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 16 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Slavia Prague-Bordeaux (1-0)

Bordeaux bredouille face au Slavia Prague

Inoffensif et sans idée, Bordeaux ne pouvait rien espérer de son déplacement au Slavia Prague. Une équipe sûre de sa force et de son jeu, qui empoche logiquement les trois points grâce à un but en fin de première période. Les Girondins doivent se ressaisir et vite.

Modififié

Slavia Prague 1-0 Bordeaux

But : Zmrhal (35e) pour le Slavia Prague

Deux dynamiques s’opposaient ce soir à l’Eden Arena. D’un côté, les locaux du Slavia Prague, sûrs de leurs forces avec une première place en championnat et sept victoires en huit matchs. De l’autre, des Bordelais qui ont commencé leur campagne européenne le 26 juillet dernier face à Ventspils et ont dû passer par trois tours pour s’offrir la phase de groupes. La seule éclaircie dans l’été girondin. Ce premier match de poule, après deux ans d’absence dans cette compétition pour les coéquipiers de Jaroslav Plašil, était l’occasion de se rappeler les bons souvenirs de l’épopée 96 et une demi-finale victorieuse face à ce même Slavia Prague en Coupe de l’UEFA. Mais ce soir, Bordeaux n’était pas à la fête et a manqué de tout. Un autre visage est attendu au plus vite sous peine de subir tout au long de la compétition.

Bordeaux sans solutions


Dès l’entame, les Tchèques utilisent les couloirs pour faire plier la défense girondine. Palencia et Sabaly subissent les assauts, mais tiennent bon. Avec son bloc haut, le Slavia Prague empêche la relance girondine et récupère de nombreux ballons. On sent là toute l’influence de Jürgen Klopp sur le coach Trpisovsky. Soucek, le maestro local, s’intercale entre ses deux centraux et mène le jeu du Slavia Prague à la baguette, peu inquiété par le pressing des hommes d’Éric Bedouet. Les rares occasions bordelaises proviennent des centres de Palencia à destination de Briand, trop esseulé dans la surface adverse pour pouvoir inquiéter Kolář.

Et il faut une frappe croisée du gauche d’Husbaeur pour faire passer le premier frisson sur les buts de Costil (18e). Un premier avertissement qui en amène d’autres. Deux minutes plus tard, c’est Traoré qui, d’un retourné, fait passer le cuir au-dessus des cages du capitaine bordelais. Le danger se rapproche, et Bordeaux ne trouve toujours pas de solutions autant défensives qu’offensives. C’est donc logiquement que le Slavia Prague débloque le tableau d’affichage grâce à une praline sous la barre de Zmrhal, bien décalé par Husbaueur (1-0, 35e). Mais le retour aux vestiaires aurait pu être plus difficile sans l’intervention de Pablo sur sa ligne après une reprise de ce diable d’Husbaueur. Le Bordeaux est bien fade.

Karamoh et Cornelius n’y changent rien


À la reprise, les Bordelais essayent de mettre plus d’allant, mais peinent à trouver des solutions à l’intérieur du jeu. Briand décroche, mais sa présence manque dans la surface. Kalu montre quelques fulgurances, mais trop peu pour inquiéter le roc Ngadeu et ses compères de la défense. Éric Bedouet choisit alors l’heure de jeu pour lancer Karamoh, pour tenter d’amener de la percussion et de réduire l’écart. Les Tchèques déboulent toujours autant sur les côtés et multiplient les centres, mettant le jeune Koundé au boulot. Trop lent dans les transmissions, Bordeaux ne parvient pas à faire bouger le bloc du Slavia. L’entraîneur girondin lance alors sa dernière cartouche offensive avec Cornelius qui se positionne plus proche de Briand. Mais rien n’y fait, et le FCGB doit compter sur Costil pour ne pas couler. Le Slavia gère son avance tranquillement jusqu’au bout du match. Jamais véritablement mis en danger par son adversaire du soir. De son côté, Bordeaux n’a pas grand-chose à retenir de son match et doit corriger sa performance face à Copenhague, le 4 octobre prochain. Sinon, cette phase de groupes s’annonce comme un long chemin de croix.


Slavia Prague (4-2-3-1) : Kolář – Coufal, Ngadeu, Kudela, Boril – Soucek, Husbauer – Stoch (Baluta, 79e), Traoré (Matousek, 93e), Zmrhal (Frydrych, 83e) – Tecl. Entraîneur : Jindrich Trpisovsky.


Bordeaux (4-3-3) : Costil – Palencia, Koundé, Pablo, Sabaly – Tchouaméni, Plašil (Otavio, 85e), Sankharé (Cornelius, 70e) – Kalu, Briand, Kamano (Karamoh, 60e). Entraîneur : Éric Bedouet.


  • Résultats et classement de la Ligue Europa

    Par Rémi Salvayre
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 11:41 NOUVEAU : 150€ OFFERTS en CASH chez ParionsSport jusqu'au 14 novembre seulement ! Hier à 09:42 OFFRE SPÉCIALE LIMITÉE : 10€ offerts sans avoir à déposer le moindre centime 1
    Hier à 16:00 Drogba repousse sa retraite et marque pour Phoenix 4
    Partenaires
    Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
    Hier à 10:30 Gignac va prolonger aux Tigres 7 Hier à 10:00 Les rescapés de Thaïlande à l'entraînement avec le LA Galaxy 2
    À lire ensuite
    Le retour du Bachi-Bozok