Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 2e tour
  3. // Ventspils-Bordeaux (0-1)

Bordeaux attrape la première manche

Des sapins, des matelas d'athlétisme, une grosse sieste et un tout petit éclair : voilà comment les Girondins ont remporté leur deuxième tour préliminaire aller en Lettonie, jeudi (0-1).

Modififié

FK Ventspils 0-1 Bordeaux

But : Youssouf (3e) pour les Girondins.

Un coup de latte au milieu d'une sieste et rien d'autre. Jeudi, à Ventspils, sur les bords de la mer Baltique, on n'aura rien vu à l'exception d'une petite mouche venue se poser sur le nez du suiveur après trois minutes de « jeu » : Lukas Lerager vient chercher une faute devant la surface lettone, le gosse Zaydou Youssouf prend la barre, lâche un enroulé dans la lucarne des locaux et voilà pour le suspense. Dur pour la promotion de la Ligue Europa, dur pour les aventuriers du jeudi après-midi, dur pour le bonheur : parfois, le foot peut avoir la tronche d'un sprint de Tour de France. Ou comment décider de l'issue d'un duel en quelques secondes. Rien de plus.

Un pétard et des sapins


Gustavo Poyet n'avait pas bluffé : l'entraîneur des Girondins de Bordeaux est bien arrivé à son 26 juillet avec la « possibilité d'avoir beaucoup d'excuses » . Un deuxième tour préliminaire de Ligue Europa pour se refaire la cerise, voilà le décor : Ventspils, la Lettonie, un soleil parfait pour faire gicler la sueur et des rangées de conifères pour délimiter le cadre d'un Ventspils Olimpiaskais Stadions à l'allure de stade municipal de Corrèze. Et un souvenir, forcément : celui d'une élimination, l'an passé, au troisième tour préliminaire de la même C3 face à Videoton. Comment ne pas se faire avoir ? Jouer, avant tout, et (enfin) balancer au loin une intersaison vide, biaisée par les discussions autour d'une éventuelle vente du club à General American Capital (GAC) – on devrait en savoir plus demain – et accélérée par celle de Malcom au FC Barcelone mercredi, qui permet aux Girondins de mettre enfin leur pif dans ce mercato. Et le foot, dans tout ça ? On en a vu un peu, jeudi après-midi, autour d'une défense à cinq et de deux gamins prometteurs (Zaydou Youssouf, Aurélien Tchouaméni) : le premier s'est même payé le luxe de faire péter les flashs après trois minutes de jeu sur un coup franc délicieux (0-1, 3e).

Mauvaise pub


Sinon ? Rien, nada, que tchi, les vingt-deux veinards préférant rapidement le rythme d'un match de préparation à celui d'une baston européenne, les Lettons envoyant leurs cartouches s'écraser contre les matelas d'athlé posés derrière les buts et Bordeaux ayant braqué le scénario sur sa première (et unique) occasion de la partie. Que retenir ? La belle copie de Youssouf ? Sans aucun doute, tout en sortant également de la pile celles rendues par Tchouaméni et Koundé. Pour le reste, respect à Poyet, débarqué en Lettonie comme un bricoleur, pour faire le job, avec Sankharé en pointe fantôme et un Plašil qui a bien trente-six piges lorsqu'il faut aller au duel. Oui, tout ça avait de quoi provoquer un début de révolution dans les bureaux d'Altice. L'important : les Girondins rentrent à la maison avec une manche aller remportée dans la poche (retour le 2 août) et entrouvrent la porte d'un troisième tour préliminaire, qui se jouera à la fin du mois contre Djurgården ou Mariupol. C'est tout ce que l'on retiendra.


(4-3-3) : Uvarenko - Mandzhgaladze, Batista, Jagodinskis (Bulvitis, 55e), Neziri - Mamah, Alfa, Akinyemi - Pavlov, Rugins (Pedro Mendes, 46e), Tosin. Entraîneur : Dejan Vukićević.

(5-3-2) : Costil - Youssouf (De Préville, 64e), Lewczuk, Koundé, Pablo, Poundjé - Tchouaméni (Otavio, 89e), Lerager, Plašil - Sankharé, Kamano (Laborde, 78e). Entraîneur : Gustavo Poyet.


  • Résultats et classement de la Ligue Europa

    Par Maxime Brigand
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 14:20 Inceste, homosexualité, sacrifice de sa mère : Shiva N'Zigou déballe tout 156
    Partenaires
    Podcast Football Recall Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible
    jeudi 16 août Gervinho vers Parme 18 jeudi 16 août Euro Millions : 99 Millions d'€ + 1 Millionnaire garanti jeudi 16 août Une ville anglaise ne veut plus des supporters 4 jeudi 16 août Le fils de Ronaldinho cache son identité lors d'un essai 31 jeudi 16 août Un match de Liga prochainement joué aux States 65
    À lire ensuite
    Golovin, l'héritier