Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options

Boateng pas traumatisé par sa chute

Modififié
La chute de Jérôme Boateng face à Messi en demi-finale de Ligue des champions était devenue l'un des sujets de moqueries principaux des twittos, parfois un brin sévères.

Mais Jérôme Boateng n'est absolument pas marqué par ce qui lui est arrivé, comme il l'a prouvé lors d'une interview pour la chaîne ESPN. Le défenseur du Bayern Munich, plein de lucidité, y affirme : « J'ai même ri de moi-même. Quand on tombe, qu'on glisse et que cela termine en but, c'est normal. Ces choses-là arrivent et cela arrivera à d'autres joueurs. Tu es mal, tu es un défenseur, mais ça ne va pas te tuer. » Il en a également profité pour confier que pour lui, Messi était « le meilleur joueur du monde » .


Reste à savoir s'il le pense réellement ou s'il s'agit encore d'une version plus light du fameux syndrome de Stockholm. AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 10:09 Zlatan confirme qu'il reste en MLS 16