Never trust a marxist in football !

24/07/2012

Le PSG qatari a hérité d'un nouveau public, suite au grand nettoyage du plan Leproux. Si l'actuelle direction du club a pu parfois regretter l'absence de ferveur et de chaleur que seuls les ultras peuvent apporter gracieusement dans la plus value sportive à domicile d'une grande équipe européenne, ils savent aussi très bien que les nouveaux spectateurs et fans en veulent pour leur argent autant que pour leur passion. Et c'est là qu'arrive Ibra dans cette nouvelle relation client initiée au sein du foot français. QSI, ou la qualité du service garantie.

En affirmant vouloir limiter le nombre d'abonnės à 25 000, la direction parisienne à bien saisi l'utilitė dl'une des plus vieilles astuces commerciales enseignėe en bep vente : crėer la frustration pour gėnėrer le dėsir et donc garantir le chiffre d'affaire des annėes à venir. Il n'est plus question ici de critiquer la soi-disante dėrive d'un foot buisiness qui oublierait les racines populaires de ce sport. La vraie leçon de ce PSG, dont finalement l'histoire depuis le début nous apprend qu'il a toujours rėvė d'or mais sans forcėment disposer des finances de ses aspirations clinquantes, c'est que désormais le foot hexagonal va devoir traiter ses consommateurs ( les habituės des tribunes comme ceux de leur petits ėcrans) aussi bien que ses fournisseurs de spectacle ( les joueurs ). Au passage il s'agit finalement ėgalement d'un des principaux problèmes que pose les bleus et une des raisons inavouėes du clash entre Le Graët et Laurent Blanc ( il y avait un bien autre enjeu à l'Euro que d'arriver en quarts de finale, comme faisait mine de le croire l'ancien sėlectionneur). Bref, bien que d'aucun s'avère choquė par l'arrivé de Zlatan et son salaire mirobolant, beaucoup pourraient surtout se fėliciter de voire enfin ceux qui payent désormais si cher leur amour des couleurs parisiennes recevoir enfin un juste retour sur investissement.

Naturellement, le solde de tout compte se rėvèle cruel pour les anciens abonnėe du VAG ou du KOB dont les acronymes semblent condamnės à venir gonfler les glossaires des thèses d'histoire ou de sociologie. Le mouvement de boycott de LPA s'est finalement heurtė à lame de fond d'un nouveau public qui cherche avant tout à passer une bonne soirėe grâce à ce qui se passe sur la pelouse et non pas en s'inscrivant dans une forme d'exaltation dans les tribunes somme toute autosuffisante. Les derniers "vrais croyants" se font juste encore remarquer en parcage ou contre-parcage, et d'autres en continuant les rixes entre "Indes", espérant que le tirage au sort de la champion league offrira de quoi prolonger la geste et la légende des "authentiques" tribunes parisiennes.

Toutefois cette ėquipe qui commence à aligner sėrieusement, à en croire une presse amnėsique qui oublie que le club n'est pas nė l'an dernier, des stars à hauteur de ses ambitions sportives et ėconomiques, à finalement elle aussi dėjà un public. Elle lui doit de satisfaire les conditions générales de vente et de conserver sa clientèle captive. Zlatan a de quoi faire sourire par son ignorance de la L1, il n'est pas venu en terre de mission en faveur d'une certaine idėe du football, mais juste participer à une grande aventure libėrale dans un pays ou l'on croit encore que le gaullisme peut nous sauver de la mondialisation (cf. la Dncg). Tout ceux qui ont lu le cycle "fondation" du regrettė Asimov, comprendront que le foot vit seulement au travers de ce mercato extravagant le passage, à l'échelle européenne plutot tardif, du sacrė au profane, de la puissance de la foi à celle de la calculatrice (et aucun jugement de valeur derriere cette bascule, chaque discours camouflant un haut degres dhypocrisie). Et les supporters deviennent ainsi les symboles aussi bien que les symptômes de cette nouvelle rėalitė, banalement proposée par des propriėtaires qatari et leur exėutants italiens dont le capitalisme footballlistique avait enfin les moyens de son soft power.


Votre compte sur SOFOOT.com

7 réactions sur 2 pages Précédent 1/2 Suivant ;
Poster un commentaire

  • Message posté par ybenjira (22) le 25/07/2012 à 01:11
      

    Tres belle analogie avec le bouquin Fondation!

  • Message posté par Paname City (-38) le 25/07/2012 à 02:29
       &


  • Message posté par Joshua_is_a_tree (2474) le 25/07/2012 à 09:16
      

    Au début, en lisant le titre, je me suis dit que c'était très risqué de faire une allusion à Asimov sur un article de foot, ben finalement bien joué ! Très bon article !

  • Message posté par Katapulta (6) le 25/07/2012 à 10:37
      

    Dis-donc,Asimov sur So foot…!

  • Message posté par Rastashaman (1483) le 25/07/2012 à 14:31
      

    Je ne saisi pas bien la comparaison ac Fondation, PSG nouveau Trantor ?


2 pages Précédent   Suivant :
Poster un commentaire