MALAPITO

05/07/2014


Finie la rigolade et le coup d'essai du match de poule Bosnie Herzégovine / Iran, nous voilà parti pour l'Arena Fonte Nova pour un huitième de finale qui s'annonce animé vu le nombre de supporters américains et belges que nous avons croisés le matin au Pelourinho, quartier historique de Salvador ( les Américains sont les plus nombreux!!). Nous décidons de partir en bus : les 2,80 réals par personne l'emportent largement sur le taxi à 40/50 réals ; même s'il faut relativiser, ça ne fait qu'une quinzaine d'euros. La direction est "Terminal da França", on ne peut y voir qu'un signe pour la suite. Les embouteillages sont importants, la circulation est même bloquée un moment devant nous pour laisser passer le car de l'équipe de Belgique. On voit l'heure tourner et on commence à élaborer des plans de route alternatif même si, présentement, on ne sait pas où on est par rapport au stade. Mais ça repart, puis le bus s'arrête à un terminus. Stop tout le monde descend! En cause, les pneus du bus sont dégonflés. Un petit mouvement de panique nous envahie, enfin surtout moi.
Petite aparté, chaque fois que vous montez dans un bus ici votre vie est mise en jeu tellement ils roulent vite, sur des routes toutes cabossées. Donc pneus dégonflés le bus ne roule plus, oui mais nous on a un match à voir!
la fille prfre du chauffeur

On finit par nous remettre dans un autre bus, dont le chauffeur, très sympa, avait une fâcheuse tendance à me relooker, plutôt que de regarder la route. Il a malgré tout la bonne idée de nous déposer au point de départ de l'avenue qui nous mène au stade, rendue piétonne les jours de match.
Ce huitième de finale Belgique / États Unis nous a montré des beaux moments de jeu, une belle prolongation et un stade acquis à la cause des Américains... Oui mais, comme le criait en fin de match le principal groupe de supporters belges " Bye Bye USA" (à prononcer avec l'accent).
notre trio au stade de Salvador

Maud


Votre compte sur SOFOOT.com

0 réaction ;
Poster un commentaire


0 réaction :
Poster un commentaire