L'AstroFoot

28/08/2012

Cette semaine s'annonce maigre en buts mais certaines performances suffiront à bouleverser le haut du tableau.

AC AJACCIO
61% de supporters lucides pensent que la rencontre contre Valenciennes était un mauvais match. 29% de supporters aveugles s'accordent à dire que c'était un très bon match. Cette semaine, votre seul objectif sera donc de convaincre 90% des supporters que vous n'êtes pas des losers.
A méditer dans le vestiaire :
« La fin justifie les moyens. »

AS NANCY LORRAINE
Jean-Antoine Redin n'est plus, la Lorraine est en deuil et pour la consoler, vous jouerez la tête haute. Votre match le plus digne de la saison, c'est maintenant.
A méditer dans le vestiaire :
« Pour bâtir haut, il faut creuser profond. »

AS SAINT ETIENNE
Et si les plus forts, c'était vraiment les Verts ? L'orgueil a regonflé le cœur des joueurs et l'équipe engagera le match sur des bases solides mais ne vous enflammez pas. Bastia, c'est pas le Chaudron.
A méditer dans le vestiaire :
« A forte faim, il n'y a pas de pain dur. »

ESTAC TROYES
Troyes a beau ressembler à un bouchon de champagne, ce n'est pas ce week-end que vous allez le faire sauter pour fêter votre première victoire. Patience, le succès est juste derrière la porte du vestiaire.
A méditer dans le vestiaire :
« On rencontre sa destinée souvent par des chemins qu'on prend pour l'éviter.» La Fontaine

EVIAN TG FC
Il y a des noms avec lesquels on ne peut pas devenir une star. Par exemple, Magalie Vaé. Ce week-end encore, il faudra vous battre pour qu'Evian Thonon Gaillard Football Club résonne plus fort que tous les autres noms de club du monde entier. Et autant dire que ce ne sera pas simple.
A méditer dans le vestiaire :
« Qui se craint lui-même n'a plus rien à craindre. »

FC LORIENT
Le travail finira par payer, disait Lamine Koné après le match contre Troyes. Oui, mais pas cette semaine.
A méditer dans le vestiaire :
« Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage. » La Fontaine

FC SOCHAUX-MONTBELIARD
Comme les salariés de PSA, vous reprenez le travail dans une ambiance morose. Parce que, oui, votre avenir est fait d'incertitudes sochaliennes et de menaces montpelliéraines.
A méditer dans le vestiaire :
« On n'est pas là pour disparaître. » Rosenthal

GIRONDINS DE BORDEAUX
Bien que cela vous permette de réduire les déficits, vous risquez de regretter le départ de Ciani. Mais quand vous constaterez que la défense a pris l'eau, il sera trop tard. Trop tard pour regretter. Trop tard pour gagner.
A méditer dans le vestiaire :
« Si tu te fais ver de terre, ne te surprends pas si on t'écrase avec le pied. » Kant

LILLE OSC
Une semaine en dents de scie. Bien que le stade soit tout beau tout neuf, ça manque encore de joie. Peu de chances que vous inauguriez la victoire ce dimanche.
A méditer dans le vestiaire :
« L'homme est un roseau, le plus faible de la nature, mais c'est un roseau pensant. » Pascal

MONTPELLIER HERAULT SC
Des courbatures et un moral en proie au doute. Du coup, pour retrouver l'orgueil collectif et renouer avec le succès, René Girard décide de regarder Les Indestructibles avec l'équipe. Et ça marche !
A méditer dans le vestiaire :
« L'union fait la force. »

OGC NICE
L'ambiance est à la fête. Heureux d'accueillir Dario Cvitanich, Claude Puel organise une boum. Sans alcool mais, bon, forte de cette expérience collective, l'équipe se sent prête à surmonter ses doutes et à dominer le match.
A méditer dans le vestiaire :
« En rouge et noir, j'exilerai ma peur. » Mas

OLYMPIQUE DE MARSEILLE
Ce qui marquera votre semaine sera plus probablement un départ qu'une arrivée. La forme est excellente mais à force de vouloir en faire trop, vous gâchez vos chances. L'automne arrive, méfiez-vous des écarts alimentaires !
A méditer dans le vestiaire :
« Pour une joie, mille douleurs. »

OLYMPIQUE LYONNAIS
Une semaine placée sous le signe de la créativité voire de la fantaisie, comme si une nouvelle équipe émergeait sur le terrain. La victoire est au bout de vos pieds.
A méditer dans le vestiaire :
« Nul vainqueur ne croit au hasard. » Nietzsche

PARIS SAINT-GERMAIN
Le collectif est concentré sur ce besoin urgent de victoire. Confiants et lucides, vous y parvenez enfin. Un peu grâce à la nouvelle méthode d'Ancelotti : l'arbre à palabres installé au milieu du vestiaire.
A méditer dans le vestiaire :
« La moindre chose contient un peu d'inconnu. Trouvons-le. » Maupassant

SC BASTIA
Vous manquez d'audace, par peur de l'échec, sûrement. Sur le terrain, vous ne décidez pas, vous subissez. Courage ! La lumière est au bout du tunnel. Normalement.
A méditer dans le vestiaire :
« Vouloir, c'est pouvoir. »

STADE BRESTOIS 29
Vous avez un peu la gueule de bois après le déplacement à Saint-Etienne. Vous récupérez, lentement mais sûrement. Et vous redonnez enfin le sourire à Zef le Pirate.
A méditer dans le vestiaire :
« Toute puissance est faible, à moins que d'être unie. » La Fontaine

STADE DE REIMS
Grâce à votre montée en ligue 1 et vos belles performances, l'office du tourisme enregistre cette semaine une hausse de locations de plus de 20%. Incroyable mais vrai !
A méditer dans le vestiaire :
« A moins d'être un crétin, on meurt toujours dans l'incertitude de sa propre valeur. » Flaubert

STADE RENNAIS FC
Soyez honnêtes : vous étouffiez, le départ de Boukari vous soulage. Vous rayonnez, désormais, et vous comptez bien prendre la place du soleil à Marseille.
A méditer dans le vestiaire :
« Un homme, ça peut être détruit, mais pas vaincu. » Hemingway

TOULOUSE FC
Vous êtes encore en pleine forme cette semaine ! Vos démonstrations épatent les enfants qui réclament désormais à leurs parents le cartable à roulettes TFC (44 euros 90, quand même) pour avoir la classe à la rentrée.
A méditer dans le vestiaire :
« Il y a des matchs qui ne s'achètent pas. Pour tout le reste, il y a Mastercard.»

VALENCIENNES FC
Quelque chose ne va pas mais ni vous ni moi ne savons quoi.
A méditer dans le vestiaire :
« N'accuse pas le puits d'être trop profond si tu prends une corde trop courte. »


Votre compte sur SOFOOT.com

0 réaction ;
Poster un commentaire


0 réaction :
Poster un commentaire