Footaises

19/11/2013

H-4 avant le coup d’envoi de France-Ukraine, l’ultime chance pour Benzema et les autres de décrocher leur laisser-passer pour la Coupe du Monde 2014 au Brésil. Alors que les crampons s’affûtent, et que les organisateurs règlent les derniers détails d’un match au sommet, Footaises ressort sa boule de cristal pour interroger les astres.

A quelques heures du deuxième match de barrage des Bleus face à l’Ukraine, rien ne va plus. Tandis que les détracteurs de l’Equipe de France et du football français en général se pourlèchent les babines à l’idée de voir les hommes de Didier Deschamps se ridiculiser, d’autres regardent encore en direction du Brésil, avec l’intime conviction au fond d’eux, qu’impossible n’est pas français ! Alors faut-il garder espoir ? Réponse astrologique, pour un affrontement d’étoiles…


France : Défense terre-à-terre et attaque de Feu.


A homme pondéré, décision pondérée : Didier Deschamps (Balance) mise ce soir sur une équipe très équilibrée faite des quatre éléments : Terre, Air, Feu et Eau. Ainsi, il alignera une défense plutôt terre-à-terre avec Lloris (Capricorne) dans les cages, devancé par Debuchy (Lion), Varane (Taureau), Sakho (Verseau) et Evra (Taureau). Une digue solide pour tenter d’arrêter les assauts ukrainiens.

Plus en avant sur le terrain, Didier Deschamps parie sur l’alliance de signes de Feu et d’Air, pour tenter de renverser la vapeur : au programme, coulées de lave vers le but et explosion de cendres pour aveugler les adversaires. Ainsi, Cabaye (Capricorne), Matuidi (Bélier), Pogba (Poissons), Valbuena (Balance) et Benzema (Sagittaire) feront tout leur possible pour aider le leader du jour, Franck Ribery à qualifier la France. Ce dernier doit avoir aujourd’hui la possibilité d'obtenir des satisfactions d'ordre professionnel. Mieux encore, d’après l’astrologue de DirectMatin, la journée sera favorable à des gains liés aux efforts déployés pour Francky et autres natifs Bélier.


Ukraine : un onze Badoit.


Mise à part une charnière centrale détonante -Rakitskiy et Khacheribi (Lions)- qui pourrait faire carboniser les élans de l’attaque française, l’équipe d’Ukraine misera avant tout sur un jeu pétillant. En effet Fomenko, sélectionneur ukrainien à écailles, devrait aligner un onze d’Air et d’Eau, … un onze Badoit, quoi.

Plutôt épargné par les astres aujourd’hui, l’équipe d’Ukraine entrevoit déjà son accès au Mondial 2014. Attention toutefois à Yarmolenko, Zozulya et Rotan (Scorpions tous les trois), qui auront des envies de solitude. Mauvais plan pour un jeu collectif… Et à Bezus et Konoplyanka (Balances) qui vont « devoir accélérer le rythme pour ne pas se laisser déborder. Cela ne sera pas toujours facile, car Mars risque de jalonner leur parcours de quelques obstacles », d’après le 20minutes.


Conclusion Astrale


Si l’équipe d’Ukraine semble astralement stable, et bien partie pour décrocher son sésame pour Rio 2014, les hommes de Didier Deschamps devront coûte que coûte croire en leur bonne étoile, parce que oui, les rêves ont ce grand pouvoir, de changer les couleurs du noir… ou du Bleu, c’est selon.



Retrouvez cet article et plein d'autres sur Footaises.fr !

Retrouvez aussi Footaises sur Facebook et sur Tumblr !`


Votre compte sur SOFOOT.com

1 réaction ;
Poster un commentaire

  • M-B-S a été mis sur la touche, tous ses commentaires sont masqués

1 réaction :
Poster un commentaire