Bellion : "J'aime les vins de Toscane, puissants, culottés"

Bellion : "J'aime les vins de Toscane, puissants, culottés"
15/11/2011

L'attaquant des Girondins est sur le point d'ouvrir son "établissement" à Bordeaux dans lequel il a réunit "tout ce qu'il aime". Au menu: des fruits bio pour le matin, des cup cake pour l'après-midi ou des vins de Toscane pour le soir. Contrairement à beaucoup de ses collègues qui "investissent" dans des brasseries ou des "lounge" de sous-préfecture, David Belllion s'est un peu occupé de la carte.

A quoi va ressembler le restaurant que vous allez bientôt ouvrir à Bordeaux?

En fait, je veux un endroit qui rassemble tout ce que j'aime. J'adore la vie et donc j'aime plein de choses, bien manger, bien boire, me reposer. Donc, je voulais un endroit où l'on peut déjeuner comme dans les grands hôtels le matin qui se transforme en bistro italien à midi, puis en salon de thé l'après-midi et en bar à apéro en fin de soirée.

Qu'est-ce que vous allez proposer?

Plutôt italien pour les repas, des pâtes, des petit sandwichs au Speck ou à la Coppa. On veut aussi organiser des dégustations d'huiles d'olive, j'en attends qui arrivent de Toscane, des Abruzzes, du fromage, j'ai attrapé le même fournisseur que Ducasse, et des vins, toujours sur l'Italie. Des Brunello notamment et un mec bien barré que j'ai découvert du côté de Montepulciano, qui vinifie en fonction des astres. Son vin a un goût de pièces de métal un peu rouillées, c'est un dingue.

Les Bordeaux ne vous intéressent pas?

Si mais je commence seulement à essayer de comprendre le vin. Juste reconnaître la différence entre un bon et un mauvais vin. Ceux du président Triaud (ndlr: les Saint Julien Château Gloria et château Saint-Pierre) sont bien, c'est chaleureux. J'ai goûté un Château Lafite, c'était merveilleux. Mais j'aime aussi les vins de Toscane, puissants, culottés.

D'où vient ce goût pour l'Italie?

De ma femme, enfin de son père, un chef de la région de Parme. On va souvent avec lui dans une ferme de la vallée d'Orcia, pas très loin de Sienne pour manger et boire. J'aime l'Italie parce qu'ils sont sur des choses simples, tu rentres dans n'importe quel restaurant, et la pizza à cinq Euros est divine. Ils ont tous compris en Italie, il n'y a pas la grande cuisine d'un côté et celle du peuple de l'autre. Que ce soit une petite trattoria ou une grande table, ce sont sensiblement les mêmes plats, la différence est sur la qualité des produits et la préparation. En France, les stars ce sont les chefs, en Italie, ce sont les produits. Il y a moins de personnalisation de la cuisine.

Quelle table vous a récemment remué?

Je suis justement allé à l'Osteria Francescana, l'étoilé de Massimo Bottura à Modène. C'était magique, simple et en même temps, très moderne. Sinon, je suis parisien donc je profite de mes séjours pour découvrir les tables que mes amis me recommandent. J'ai bien aimé Yam'Tcha. L'un de mes meilleurs souvenirs reste l'Arpège d'Alain Passard. Que des légumes, sur la cuisson, pour moi, c'est le summum. En fait, que je sois à Saint Emilion ou à New-York, j'essaye de découvrir le travail des chefs.

Vous n'étiez pas malheureux à Manchester, pas forcément connue pour être une capitale de la gastronomie?

Il existe quand même deux ou trois endroits qui valent le coup de sortir de chez toi. Et puis tu peux toujours te rabattre sur les restaurants asiatiques, le Chinois du coin est souvent correct. Et l'Angleterre possède des grands chefs depuis plusieurs années. Gordon Ramsay, Heston Blumenthal, ce sont des gens excitants. Mais c'est vrai qu'à Manchester, j'ai souvent cuisiné à la maison.

Vous cuisinez quoi?

En fait pas grand chose. J'ai les mauvaises habitudes du fils unique que je suis, tu mets les pieds sous la table et tu attends qu'on te serve. Je me rappelle enfant, d'un plat de pâtes à la mimolette de ma mère. Mon souvenir le plus fort c'est un Pan bagnat que j'achetais en bas de chez nous, à Cannes: juste les légumes et la vinaigrette.

Le Manifesto, 34 allée de Tourny - Bordeaux


Propos recueillis par Joachim Barbier


Votre compte sur SOFOOT.com

2 réactions ;
Poster un commentaire

  • Message posté par almelotto (2) le 16/11/2011 à 20:08
      

    Très bon esprit David Bellion!!

  • Message posté par Ninismo (2) le 22/11/2011 à 10:41
      

    J'en ai marre de ce blog ! Toute la journée je radote que je veux presque vivre en Italie et on me sort un blog qui parle de sa nourriture. Déjà deux articles et déjà envie d'y retourner.
    Merci :D


2 réactions :
Poster un commentaire