Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // Équipe de France féminine

Bleues : bienvenue au Far West !

Rien ne va plus au royaume des Bleues. Corinne Diacre s’est mise les Lyonnaises à dos, et semble de plus en plus isolée par ses choix. Dimanche, c’est la capitaine Amandine Henry, si discrète d’ordinaire, qui a tiré à balles réelles sur la sélectionneuse. C’est dire si le torchon brûle entre Diacre et ses joueuses.

Modififié
2 septembre 2020, Sarah Bouhaddi et quatre autres Lyonnaises sont à Angoulême pour la projection d’un film sur le football féminin, deux petits jours après leur quatrième sacre consécutif en Ligue des champions. Les sourires sont donc de mise pour la gardienne et ses coéquipières, également internationales tricolores. Mais Corinne Diacre, leur sélectionneuse, entre dans la pièce. Les sourires s’effacent. La suite, Bouhaddi l’a racontée à OL TV : « Au moment où elle est arrivée, elle ne nous a pas saluées ni félicitées. Pourtant, il y avait trois joueuses de l'équipe de France. Ce n'était peut-être pas des joueuses qui lui plaisaient, mais des joueuses de l'équipe de France. C'est triste, mais avec cette personne-là, on est dans un combat quotidien. » Ou une énième illustration du gouffre qui se creuse entre Corinne Diacre et ses joueuses depuis le Mondial 2019, et que la capitaine Amandine Henry a officialisé dimanche.

Les méthodes pas très catholiques de Diacre


D’ordinaire, la capitaine des Bleues a la parole rare, ou du moins lisse. À 31 ans, Amandine Henry n’est pas du genre à faire des vagues, mais plutôt à les briser dans un souci d’élan collectif. Dimanche, la Nordiste a troqué son sourire de capitaine rassembleuse pour une mine triste, désabusée, en colère. Non sélectionnée en octobre après son retour de blessure pour affronter la Macédoine du Nord et l’Autriche, Henry est revenue au micro de Canal+ sur le coup de téléphone fatidique avec Diacre : « L’appel a duré quatorze, quinze secondes. Je m’en souviendrai toute ma vie. Sur le coup, j’étais choquée. Elle m’a dit : "La liste sort demain, et tu n’y seras pas par rapport à tes performances actuelles." Je reste sans voix. Je dis : « Ok, bon match. Au revoir » . C’est tout. Si c’est un choix sportif, tu essaies de remobiliser ta joueuse. » Une politesse dont s’est passée Diacre, quand bien même elle s’adressait à sa capitaine aux 91 sélections chez les Bleues.


Ce coup de téléphone brutal a au moins eu pour conséquence de pousser Henry à sortir du bois pour dénoncer le climat délétère chez les Bleues. « J'en ai marre de ça. Tu restes là, tu fais l'autruche, peut-être que ça me met en danger, si ça peut aider l'équipe de France, je le fais. (...) C'est maintenant qu'il faut régler les problèmes, pas dans trois ans » , a lancé la Lyonnaise, faisant référence au triptyque qui s’annonce : Euro 2022, Mondial 2023, JO 2024 (les Bleues ne sont pas qualifiées pour ceux de Tokyo l’été prochain). En revanche, Henry a tenu à désamorcer la thèse du complot des Lyonnaises liguées contre Diacre : « Certaines filles n’osent pas parler car il y a de la crainte. Elles disent : "Vous, les Lyonnaises, vous pouvez y aller, vous avez tout gagné, vous êtes légitimes." Je suis capitaine, j’ai 31 ans, si je ne parle pas, qui va parler ? » Certes. Mais maintenant qu’Henry a parlé, on fait quoi ? « Ce serait bien de tout mettre à plat, que l'on se dise les choses. Avec le président, le staff et toutes les joueuses » , demande simplement la capitaine, sans évoquer le départ de Diacre.

Et maintenant, on fait quoi ?


L’avantage, c’est que comparée aux garçons, l’équipe de France féminine se révolte contre sa sélectionneuse dans une période creuse, même si le prochain match contre l’Autriche aura des allures de finale dans la course à l’Euro 2022. Autre bonne nouvelle, le président Noël Le Graët semble enfin décidé à agir, après avoir tapé du poing sur la table par quelques sorties médiatiques qui n'avaient été suivies d'aucun effet. « Être en conflit avec les meilleures joueuses de France, ce n’est pas durable » , a taclé le boss dans L'Équipe du jour, avant d’en glisser une aussi aux joueuses : « On ne devrait pas avoir ce genre de problème à ce niveau-là. Les meilleures joueuses, ça ne devrait pas être compliqué à diriger. » Concrètement, après une réunion en catimini avec quelques Lyonnaises courant octobre, qui n'aurait pas plu à Diacre (d'où la sanction d'Henry ?), Le Graët devrait s’inviter chez les Bleues avant la réception de l’Autriche le 27 novembre... à Guingamp, évidemment.


À domicile, Le Graët jouera gros, lui qui a reconduit Diacre sans sourciller après l’élimination en quarts de finale du Mondial 2019, et qui la défend bec et ongles, quitte à travestir la réalité. Le président de la FFF a notamment salué le bilan « inédit » de Diacre, en dépit de celui de Bruno Bini, demi-finaliste du Mondial 2011 et des JO 2012. Pour Le Graët, l’enjeu est crucial à quelques mois des élections, alors que la FFF est déjà touchée par des problèmes internes. Avant le match couperet contre l’Autriche (à égalité de points avec les Bleus à deux matchs du terme), il devra crever l’abcès entre une sélectionneuse qui effraie littéralement son vestiaire, et des joueuses qui ne croient plus en elle, quand elles n’ont pas tout simplement renoncé à la sélection comme Sarah Bouhaddi. « J’ai vu des filles pleurer dans leur chambre. Moi, personnellement, je pleurais parfois dans ma chambre » , assure par exemple Amandine Henry à propos du Mondial 2019. La mission, en somme, est de transformer ces larmes de tristesse, d’angoisse, en larmes de joie sur les prochaines compétitions. Est-ce possible avec Corinne Diacre sur le banc ? Pour Bouhaddi, certainement pas : « L’équipe de France ne gagnera pas l’Euro si Diacre reste en poste. » Alors, faut-il changer de visage à la tête des Bleues ? C’est à Noël Le Graët de trancher.

Par Adrien Hémard. Propos d'Amandine Henry tirés du Canal Football Club.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
Hier à 23:25 La Juve plie le Dynamo Kiev 4
Hier à 18:34 Viens défier la rédaction sur un quiz interactif équipe de France Hier à 17:30 La collection de tirages photo So Foot de décembre est dispo !
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
Hier à 16:07 La police écossaise enquête sur le club de Saint-Mirren 9 Hier à 15:51 Le Graët : « La Coupe de France aura lieu » 30
Hier à 15:33 Thierry Henry prépare une série sur les coulisses du foot 10 Hier à 15:22 Des heurts en Tunisie lors d'un rassemblement pour le Croissant sportif chebbien 12 Hier à 15:02 Belgique-Suisse interrompu par une panne d'électricité 7 Hier à 14:13 Maracineanu espère avancer le retour du public dans les stades au 15 décembre 15 Hier à 13:42 En Copa Libertadores, Santos sort Quito après 25 minutes de temps additionnel 8 Hier à 12:25 L'UEFA prépare une révolution de la Ligue des champions à partir de 2024 92 Hier à 12:20 Flamengo éliminé de la Copa Libertadores 4 Hier à 11:33 Castex met quasiment un point final à l'édition 2020-2021 de la Coupe de France 91 Hier à 11:00 Ciccolini suspendu deux ans par la Ligue algérienne 841 Hier à 09:19 La reprise du foot amateur pour les adultes avancée au 15 décembre 12