Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options

Blatter : « Platini était la cible numéro 1 du complot »

Modififié
Sepp déblatère.

Cinq ans après le FIFAgate, Michel Platini et Sepp Blatter, tous les deux suspendus de toute activité liée au football par la justice interne de la FIFA à l'époque, doivent être entendus par la justice suisse la semaine prochaine dans le cadre de cette affaire. Ce vendredi, l'ancien dirigeant sportif suisse était sur Europe 1 pour assurer que cette histoire était le fruit d'une machination.

« La cible numéro 1 du complot était Michel Platini, ce n'est pas moi, explique-t-il. Celui qui pouvait être dangereux pour le président actuel. Il fallait donc arrêter celui qui avait vraiment des chances de devenir le président. Il y a eu un complot anti-Platini. En me mettant dans le lot, ça allait très bien. Et de l’autre côté, on accusait la France d’avoir agi en faveur du Qatar. Les deux ennemis des grandes puissances étaient tout à coup Platini et Blatter. Mais pour la présidence, c’était Platini. »


Et les retrouvailles la semaine prochaine ? « Je le prendrai dans mes bras, malgré les restrictions du coronavirus, assure Blatter. Je dirai :"Bravo Michel, maintenant on se retrouve au tribunal, pour les investigations, et maintenant on est ensemble. En 2007, on était encore plus ensemble parce que je t'ai donné un petit pas pour la présidence de l'UEFA." »


Main dans la main. AB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi Olive & Tom

il y a 3 heures Daniel Sturridge s'entraîne avec une D8 anglaise 4 il y a 3 heures La leucémie de Van Damme une nouvelle fois de retour 5
il y a 4 heures Ronnie, Pogba, PSG... Offrez vous un tirage photo So Foot exclusif !
il y a 8 heures Après 1500 kms, une équipe chilienne voit son match annulé pour un cas de Covid-19 4
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
il y a 8 heures Le LA Galaxy vire l'un de ses joueurs après des insultes racistes 29