Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Nîmes

Blaquart : « J'ai eu l'impression de me battre sans arme »

Modififié
Blaquart moins blafard.

Dans un entretien accordé au Midi-Libre ce vendredi, l’ex-entraîneur de Nîmes Bernard Blaquart revient sans pincettes sur son divorce avec les Crocos. Et le technicien français met l'usure psychologique qu'il a subie sur le compte des fortes tensions en interne. « Dès le début, je n’ai pas senti le soutien requis à l’intérieur du club, je me suis trouvé isolé, regrette-t-il. Nîmes avait pris énormément de risques en laissant partir autant de titulaires. Surtout, on n’avait pas les atouts pour rebâtir. J’ai eu l’impression de me battre sans arme, d’où la lassitude, l’impuissance ressentie surtout, alors qu’avec le staff, on travaillait, on estimait faire ce qu’il fallait. »



Celui qui dirigeait Nîmes depuis 2015 ne digère toujours pas que la proposition de reconversion au sein du club promise par Rani Assaf soit « tombée aux oubliettes » . Mais si Blaquart admet qu'avec son président, « ce n’était pas l’amour fou » , il reconnaît tout de même ses qualités : « On n’a pas su se connecter, je ne suis pas arrivé à rentrer dans son monde et lui dans le mien. Je suis déçu, mais je ne lui en veux pas, c’est sa façon de fonctionner. Je ne vais pas le critiquer, car les résultats lui donnent raison à 100%. C’est un président qui a fait monter le club en L1, un président qui gagne de l’argent, un président qui a un projet de nouveau stade, il a tout bon. »


Cinq ans de collaboration sans atomes crochus, ça doit faire long. RL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE

Hier à 17:37 La LFP dévoile son protocole sanitaire 7 Hier à 16:43 Donadoni quitte son poste d'entraîneur de Shenzhen 5
Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Tsugi
Hier à 12:42 Sturridge espère un come-back en Premier League 3
Hier à 12:25 Ciro Immobile veut rester à vie à la Lazio 9 Hier à 10:55 Le gouvernement écossais menace (déjà) d'arrêter le championnat 7