Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Brighton-Bournemouth

Bissouma bisso

Pour sa première saison en Premier League, Yves Bissouma se régale avec Brighton. L’ancien Lillois (22 ans) continue ainsi sa progression fulgurante avec une mission qu’il a déjà connue dans le Nord de la France : la lutte pour le maintien.

Modififié

Géographiquement, on pourrait parler de « derby de la côte sud » . Pour Bournemouth, ce déplacement à Brighton ne représente qu’une petite virée de 160 bornes. Une petite virée que les Seagulls entendent bien gâcher. Sur leurs trois affrontements depuis l’accession de Brighton en Premier League la saison dernière, les Cherries l’ont emporté deux fois et partagé les points une seule fois. Pire encore, les Bleu et Blanc n’ont plus gagné contre Bournemouth depuis 2008 ! Seule éclaircie au tableau : ce 5 janvier 2019, les mouettes étaient allées se goinfrer de cerises (1-3) au Dean Court. Mais c’était en FA Cup.


Dans la course à ce maintien pas encore acquis (Brighton compte deux matchs de retard, mais Cardiff, premier relégable, n’est qu’à cinq points), la victoire est donc impérative pour continuer à espérer de vivre une troisième saison de rang parmi l’élite. Un rendez-vous que ne manquera pas Yves Bissouma. Et pour cause : c’est face à Bournemouth que l’international malien a inscrit son seul but de la saison.

Pogba, Yaya et Bielsa


De par son rôle de milieu récupérateur, beaucoup aiment le comparer à Paul Pogba. Une flatterie, dont Yves Bissouma tient pourtant à se distancier : « Pogba est un grand joueur, mais nous n’avons pas le même style de jeu. Je ne me prends pas pour ce que je ne suis pas. J’admire Paul Pogba, mais moi, je suis Yves Bissouma, c’est aussi simple que ça » , sourit le Malien de 22 ans, qui cite plus volontiers Yaya Touré dans le rôle du modèle : « Il m’inspire beaucoup. Nous avons le même rôle, nous jouons au même poste. Quand je regarde des matchs et que je vois qu’il n’est pas aligné, je suis déçu. »


Son poste se situe donc au milieu de terrain, personne n’en douterait aujourd’hui. Quoi qu’il y a quelques années, un homme a tenté de le replacer à une surprenante position de latéral droit : Marcelo Bielsa. Quand l’Argentin débarque à Lille en 2017, Bissouma compte déjà une année encourageante parmi les pros (23 matchs, deux buts), la suite logique de son atterrissage à Villeneuve d’Ascq, où il remporte le titre de champion de CFA 2 avec la réserve l’année précédente. Cette aberration, le Malien ne la comprend toujours pas aujourd’hui : « C’est un super entraîneur et une personne sympathique, mais sur ce point précis, on avait un tas de problèmes. Je suis heureux de pouvoir jouer pour l’équipe là où elle a besoin de moi, mais là ce n’était pas une question de dépannage : il disait sérieusement que je devrais faire carrière comme latéral droit. Je ne l’ai jamais compris. Ce n’était jamais méchant, mais on n’est jamais tombés d’accord à ce sujet, d’autant plus que l’on ne cessait de perdre. »


La suite, on la connaît : Christophe Galtier reprend les rênes du club nordiste et replace Yves Bissouma dans l’entrejeu. Le Malien retrouve alors ses marques et, même s’il ne marque pas beaucoup, sait se montrer décisif. Comme ce but égalisateur marqué face à Toulouse le 6 mai 2017, permettant au LOSC de finalement remporter une victoire cruciale pour le maintien en Ligue 1. De quoi lui rappeler tout le chemin parcouru du haut de ses 21 ans de l’époque : des parties disputées dans les rues de son quartier de Yopougon à Abidjan, de son exil du cocon familial à seulement treize piges lorsqu'il rejoint l’Académie de Jean-Marc Guillou au Mali, jusqu’à ses premiers pas avec l’AS Real Bamako en D1 locale et finalement, un deuxième exil, européen cette fois-ci et qui allait le mener tout droit vers la Premier League.

Matière première


Lorsque Brighton le signe à l’été 2018, Bissouma n’est encore qu’un môme et se prend une grosse pression sur les épaules. Financièrement parlant en tout cas, puisque les Seagulls le payent dix-sept millions d’euros, presque autant que le chèque envoyé au PSV Eindhoven pour Jurgen Locadia. Dans le Sussex, il débarque avec un piètre niveau d’anglais, mais peut compter sur le défenseur camerounais Gaëtan Bong pour s’intégrer dans le groupe : « C’est déjà un grand frère pour moi. Dès que je suis arrivé, il a pris soin de moi, m’a parlé de la Premier League et de la vie à Brighton et en Angleterre. Cela m’a beaucoup aidé. »



Depuis, son niveau d’anglais progresse. En tout cas, à en croire qui son entraîneur Chris Hughton, lequel en a fait l’un des éléments centraux de son effectif. « Il apporte quelque chose de différent à notre milieu de terrain. On doit le faire progresser dans le système que nous voulons jouer, mais il apprend tout le temps. Pour nous, il a toutes les caractéristiques d’un joueur très talentueux » , confie à son propos l’ancien international irlandais. La confiance est mutuelle, puisque de son côté, Bissouma voit Hughton « pas seulement comme un entraîneur, mais comme mon deuxième père » : « Dans ma jeune carrière, c’est le meilleur manager que j’ai eu. C’est un homme qui m’aide à comprendre les choses au quotidien et ne cesse d’explorer des voies pour que je me sente mieux ; pas seulement dans le football, mais dans ma vie en général. Quand nous sommes arrivés, ma famille a eu des difficultés à obtenir des visas et il est venu se battre pour moi. Et quand ma femme et moi avons eu notre premier enfant, il a envoyé une carte à la maison » , se souvient le diamant brut.


À quelques journées du terme, Yves Bissouma a déjà réussi sa première année outre-Manche, avec une demi-finale de FA Cup (perdue 1-0 contre Manchester City) en guise de point d’orgue. Désormais, celui qui participera cet été à la CAN avec les Aigles du Mali a une dernière formalité à remplir : sécuriser le maintien de Brighton en Premier League. Et stabiliser une jeune carrière qui a commencé de manière explosive.

"Alors comme ça j''ai rien dans le ventre ?"


Par Julien Duez Tous propos recueillis par The Argus et The Guardian.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons

Hier à 14:08 EuroMillions : 123 millions d'€ à gagner + 1 millionnaire garanti ce mardi
Hier à 17:52 À 44 ans, Marcelinho ne raccroche toujours pas les crampons 15
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
Hier à 12:49 Fin de la grève des footballeuses espagnoles 5