Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // CDM 2018
  2. // Demies
  3. // France-Belgique (1-0)

Bienvenue chez Air France

Mieux que le croissant au beurre et les escargots en entrée, la France a ajouté une spécialité à son patrimoine depuis le début de ce Mondial : les duels aériens.

Modififié
En son temps, la statistique avait fait parler : il n’y a eu aucun mort en avion de ligne sur toute l’année 2017. À tout chiffre ses contradicteurs, évidemment, ceux-là affirmant que zéro décès ne signifie pas zéro accident (une centaine, cette année-là), et que ce résultat ne comptait que les avions de plus de vingt sièges.


Le petit coucou des Bleus, voilà qui tombe bien, en compte 23. 25, si l’on ajoute les deux pilotes. L'un aux cheveux blancs, l'autre sans rien. Voilà deux types qui peuvent après ce soir tranquillement brancher le pilote automatique, abaisser leur visière et poser les semelles sur le tableau de bord : avec Varane et Umtiti à son bord, la compagnie Air France se porte à merveille.

29 duels gagnés en première période


Contre la Belgique ce mardi soir, c’est à se demander qui de Raphaël Varane ou du ballon Telstar aurait pu bénéficier du protocole commotion en premier. On a senti tout de suite que le gamin était dans son match. Cinq minutes de domination territoriale pour les Bleus avant de perdre une première fois la balle dans les pieds belges et de subir les premiers assauts. Les premiers débordements, aussi, souvent côté Pavard, étourdi de prime abord par les coups de rein d’Eden Hazard. Les premiers centres, enfin, De Bruyne et Chadli s’en donnant à cœur joie. À ras de terre, à mi-hauteur, en cloche, tendus, flottants. Au cœur de toutes leurs différences, un point commun cependant : leur point de chute. Le crâne du défenseur de Real Madrid, que l’on sentait monter en puissance depuis le début du Mondial, était encore là dans les dernières minutes pour repousser les assauts de la dernière chance et signer son match le plus abouti depuis trois semaines (après avoir fait la différence, déjà, contre l'Uruguay).


Et puis, à côté de la tour de contrôle, il y avait ce petit gamin à la barbe fournie. Plus petit, moins communiquant. « Rablé » , comme on le décrirait dans un roman de Sir Arthur Conan Doyle. Ce gamin-là, c’est Samuel Umtiti, buteur de la tête devant – ironie de l’histoire – Marouane Fellaini, qui avait fait tant de bien aux Belges dans le domaine aérien lorsqu'il était titulaire aux tours précédents. Contre le Japon, c’est sa touffe de cheveux qui avait permis l’égalisation. Face aux Bleus, il s’est fait dépasser au mouvement sur corner par un type plus petit que lui de douze centimètres. En réalité, l’équation est simple : comme Kylian Mbappé résumait la victoire en quarts de finale face à l’Uruguay par la formule « on a su les bouffer sur leurs points forts » , comprendre le physique et le jeu aérien, la demie contre la Belgique a répondu au même précepte. Cette équipe de France-là est une hydre, capable de s’adapter aux points forts et aux points faibles de son adversaire avant d’attaquer avec l’une de ses trois têtes.

Trois défenseurs buteurs


Reste à déterminer lesquelles : Mbappé-Griezmann-Giroud ? À bien regarder les statistiques – puisque tout part de là –, le trio de tête pourrait presque être celui composé par Varane, Umtiti et Pavard, tous les trois buteurs lors des derniers tours à élimination directe. Un triptyque qui compte plus de pions qu’Olivier Giroud, dont le compteur est toujours bloqué à zéro (comme les accidents d’avion en 2017, sauf que c’est une moins bonne nouvelle), et qui s’est vu remplacer à deux reprises par la charnière des Bleus au moment de placer un coup de crâne au fond des filets adverses.



Après le sien face à l’Uruguay, justement, Raphaël Varane avait encore été interrogé sur le souvenir de son duel aérien perdu face à Mats Hummels en quarts du Mondial 2014. L'aurait-il gagné, quatre ans plus tard ? Des images qu’on lui rabâche, sans cesse, et qu’il avait commenté d’un très intelligent : « Si on me parle encore de ça, c’est qu’il n’y a rien eu à dire entre-temps.  » La Croatie dispose de Mandžukić ? L’Angleterre terrifie ses adversaires dans les airs ? On peut le dire, maintenant, et au diable BFM Business : Air France est la compagnie la plus sûre d’Europe, et de loin.



Par Théo Denmat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

VIDEOS

La France est en finale du Mondial bordel !




Dans cet article


Le Kiosque SO PRESS

il y a 5 heures Dhorasoo a lui aussi eu une altercation avec Ribéry 62
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
À lire ensuite
Blaise, toujours à l'aise