Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Betis Séville

Bientôt des Chinois au Bétis ?

Modififié
De la muraille de Chine aux remparts de Séville.

L'empire du milieu continue de faire son marché européen. Dernière cible en date : le Betis Séville. Selon les informations de la radio Canal Sur, le directeur général du club, Ramón Alarcón, s'est récemment rendu en Chine pour tenter de démarcher de potentiels investisseurs. Et il semblerait qu'un groupe, dont l'identité n'a pas été révélée, serait prêt à injecter 160 millions d'euros pour racheter l'entièreté des parts du club.

Une somme que le conseil d'administration et certains supporters accueilleraient avec plaisir, vu les difficultés sportives et financières du Bétis. Mais le rachat pourrait se heurter à la réticence de certains investisseurs qui rechignent à céder leurs parts, à commencer par Manuel Ruiz de Lopera. Toujours selon Canal Sur, celui-ci possède 30% du capital et vise la reprise de la direction à moyen terme, comme le rapporte le site Ecofoot.


On n'a pas fini de s'ennuyer. JD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 5 heures EuroMillions : 108 millions d'€ à gagner + 20€ de bonus offerts ce vendredi 1
il y a 6 heures Christian Stuani arrive à Monterrey 7
Partenaires
Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
il y a 10 heures Quillot : « La Ligue 1 a besoin de stars » 56