Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options
  1. // Championship
  2. // J28
  3. // Stoke-Leeds

Bielsa : « Les footballeurs vivent soumis aux comparaisons »

Depuis maintenant de nombreuses années, Marcelo Bielsa a choisi de ne plus accorder d’interview à la presse, par souci d’équité et de justice entre les médias. Par souci de justice et d’équité envers Marcelo Bielsa, So Foot publie les transcriptions in extenso de ses conférences de presse avec Leeds United. Assuré de garder son fauteuil de leader ce week-end, Leeds se prépare à affronter Stoke City.

Modififié
Parlons de votre nouvelle recrue, Kiko Casilla. Était-ce important pour vous d’avoir un gardien d’expérience afin de travailler avec Peacok-Farrell ? Casilla était-il votre premier choix dans la recherche d’un gardien ?
Bien sûr, il était nécessaire d’avoir une alternative au poste de gardien de but. Je ne pense pas avoir à commenter l’arrivée de Casilla, car sa carrière professionnelle parle d’elle-même. Le fait qu’il ait choisi Leeds est une réelle réussite pour notre institution. Le responsable de cette arrivée est Victor Orta (directeur sportif de Leeds, N.D.L.R.). L’analyse de la compatibilité de ses qualités par rapport à notre équipe a été réalisée par Marcos Abad, notre entraîneur des gardiens de but. Quand un gardien venu du Real Madrid opte pour Leeds, je pense que notre propriétaire peut être heureux d’un tel dénouement.

Est-ce une arrivée importante pour Leeds ?
Oui, sans aucun doute.


Votre premier match de championnat était contre Stoke City (victoire 3-1 de Leeds, N.D.L.R.). Ce résultat vous a-t-il donné un élan pour le reste de la saison ?
Dans ce match, il y avait beaucoup d’effervescence, d’enthousiasme du fait de notre équipe qui souhaitait montrer ses capacités, mais aussi de nos fans qui voulaient voir ce que notre équipe allait proposer contre un adversaire ayant joué la saison dernière en Premier League. Cette victoire est donc devenue importante pour nous, bien au-delà des trois points obtenus.

Lors de votre dernière conférence, vous nous avez expliqué la manière dont vous alliez analyser votre prochain match. Quelles sont vos attentes en ce qui concerne Stoke City, qui vient de changer d’entraîneur ?
Hé bien, nous avons préparé notre équipe en prenant en compte notre onze initial : Farrell, Ayling, Jansson, Cooper, Alioski, Forshaw, Klich, Pablo, Clarke, Roofe et Harrison. Avec cette équipe, nous souhaitons montrer que nous sommes en condition de déboucher sur un résultat positif dans la continuité de notre dernière rencontre.


Il y avait déjà beaucoup d'indisponibilités contre Derby... Avez-vous une idée de quand vont revenir les blessés ?
Berardi va jouer ce lundi, et si tout va bien à partir de là, il sera disponible. Dallas s’est ajouté au groupe professionnel aujourd’hui et Douglas va le faire demain. Ils ne joueront pas le prochain match U23, mais ils participeront au suivant.
« Nous sommes tous impliqués dans ce travail autour d'Izzy Brown, et nous sommes ambitieux à ce sujet. »
Si tout se passe bien à partir de cette rencontre, ils seront à disposition. Bamford sera dans un cas similaire à Dallas ou Douglas, mais peut-être de manière un peu plus tardive. Cela signifie que ces trois joueurs restent en période de récupération et seront tous disponibles dans dix jours. Cette durée correspond aussi au retour de suspension de Calvin Philipps. Enfin, nous avons résolu l’indisponibilité de Blackman avec la présence de Casilla.

En parlant de Casilla, quelles sont les capacités qui le distinguent des autres gardiens de but ?
Je crois que c’est un joueur qui remplit d’une très bonne manière tous les segments de rendement. C’est un joueur avec une bonne qualité de relance, capable de réflexes importants pour détourner les tirs cadrés. Il détient de la personnalité et dispose d'un bon jeu aérien et d'un bon jeu au pied. Aucune des qualités de Casilla ne peut être considérée comme un point fort, et je ne lui trouve aucun point faible.

Pensez-vous qu’il soit capable de jouer maintenant, ou doit-il attendre pour intégrer votre équipe ?
Je ne l’ai vu qu’une seule journée avec nous, je ne connais encore pas tous les éléments. Ce dont je suis sûr, c’est qu’il ne jouera pas ce week-end, et ce, même s’il était prêt pour le faire. À partir d’aujourd’hui, nous allons observer son évolution et nous prendrons une décision.

Désormais, c’est un soulagement pour vous d’avoir à vous concentrer uniquement sur le football ?
(Direct) Oui. Sincèrement, oui.

Brown a marqué plusieurs buts la semaine dernière avec les U23. Est-il sélectionnable en équipe première, ou doit-il attendre davantage ?
Il est en bonne santé. Les statistiques que nous prenons en compte quand un joueur n’a pas joué durant un an consistent à le laisser jouer au minimum six matchs avec la réserve pour qu’il parvienne à la pleine possession de ses moyens et participe à une compétition de haut niveau. Au fur et à mesure des rencontres, nous allons voir si ce chiffre est suffisant, excessif ou insuffisant.



Quel impact pensez-vous qu’Izzy Brown aura dans votre équipe en deuxième partie de saison, étant donné qu’il n’a pas joué en équipe première depuis le mois de janvier 2018 ?
C’est justement ce que Brown doit démontrer. Pas à moi uniquement, mais à lui-même. Si je ne me trompe pas, il avait été élu meilleur joueur de Championship il y a quelques années, non ?


Il était bon quand il jouait avec Huddersfield, oui...
Mais a-t-il reçu le prix du meilleur joueur de la saison ?

Non, mais son rendement avec Huddersfield était très intéressant.


(Un autre journaliste intervient.)

En revanche, il faisait partie de l’équipe type de l’année (en 2017, N.D.L.R.).
Ah ! Oui, je voulais trouver une preuve qu’il s’agissait d’un joueur qui avait déjà prouvé ses vertus. Un an sans jouer, cela implique forcément de l’interrogation. Ce n’est pas une question de confiance, car Izzy possède une grande confiance en lui. Ce n’est pas non plus une question de travail, parce qu’il travaille avec un sérieux maximum. C’est en revanche une question que sa volonté, sa confiance et son travail lui permettent ensemble de démontrer qu’il est un joueur à part entière. Nous sommes tous impliqués dans ce travail autour de lui, et nous sommes ambitieux à ce sujet.


En début de saison, beaucoup d’observateurs pensaient voir Stoke City occuper une bien meilleure place au classement... Que pensez-vous de leur parcours ?
La qualité des joueurs de leur effectif ne fait aucun doute. Ce n’est pas mon point de vue, mais celui de mes observations : leur parcours souffre d’irrégularités.
« Le métier du footballeur, c’est offrir des arguments pour s’imposer au moment de comparer. »
Clairement, ce club a les capacités d’aller plus haut que sa position actuelle. Mais à chaque fois que j’observe les résultats d’une journée de championnat, je constate qu’il existe plus de résultats inattendus que ceux attendus. Ce qui est très attirant dans le fait de suivre le Championship, c’est ce facteur-là. Si je devais le décrire, je dirais que le favori n’est pas obligatoirement celui qui s’impose. Et si le favori l’emporte, sa victoire n’est jamais facile. Les différences effectives au classement ne sont pas forcément réelles au moment de l’opposition entre deux équipes éloignées l’une de l’autre.

Comment pensez-vous résoudre la concurrence entre Casilla et Farrell ?
De la même manière que n’importe quelle concurrence au poste de titulaire. Le métier du footballeur, c’est offrir des arguments pour s’imposer au moment de comparer. Le footballeur est constamment comparé aux autres footballeurs. Ils sont comparés à leurs coéquipiers pour voir lequel accédera à la titularisation, ils sont comparés à leurs compatriotes pour aller en équipe nationale, ils sont comparés avec d’autres choix au moment de procéder à un achat ou une vente... Ils vivent soumis face aux comparaisons. Cette concurrence est juste un épisode supplémentaire au sein de leur profession.


Lors de votre dernière conférence, vous avez dit avoir étudié les matchs de Luton, la dernière équipe coachée par Nathan Jones avant sa nomination à Stoke. Quelle est votre opinion de cet entraîneur après avoir observé ses matchs ?
Les entraîneurs s’expriment à travers le jeu de leurs équipes. Certains d’entre eux vont donner des réponses assez communes, quand d’autres vont être là pour créer quelque chose. Cet entraîneur correspond davantage à ce dernier aspect. Ce n’est pas un homme qui utilise des méthodes traditionnelles.

Avec ce qui est arrivé ces derniers jours, pensez-vous que les gens oublient le fait que Leeds est leader de son championnat, quatre points devant son premier poursuivant ?
Ce qu’il s’est passé dernièrement est assez complexe. Cela a pris une dimension supérieure aux analyses que peut offrir le football.

Propos retranscrits par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible

samedi 13 avril Bielsa : « Aucun match de nos adversaires ne nous oblige à gagner » 6 samedi 30 mars Bielsa : « Nous devons inverser la réalité » 6 samedi 9 mars Bielsa : « Le supporter qui m’émeut, c’est celui qui souffre sans voir » 14
vendredi 1er mars Bielsa : « L'optimisme et l’autocritique doivent cohabiter de manière pacifique » 8 jeudi 17 janvier Bielsa : « J'aimerais vous expliquer comment fonctionne le cerveau d’un entraîneur » 44
vendredi 11 janvier Bielsa : « Ce n’est pas nécessaire que je sois clair, car je suis clair ! » 5 dimanche 6 janvier Bielsa : « Les absences n'engendrent pas de problèmes sans solutions » 6 samedi 1er décembre Bielsa : « Il n’existe pas de réalité vitale sans hauts et bas » 5 dimanche 4 novembre Bielsa : « L’autocritique révèle les meilleurs » 13 samedi 27 octobre Bielsa : « Ce n’est pas facile de mal jouer » 9 mercredi 24 octobre Bielsa : « Je crois que j’ai laissé votre confrère bouche bée » 6 vendredi 19 octobre Bielsa : « Très souvent, mes décisions ne sont pas idéales » 5
Partenaires
Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
samedi 6 octobre Bielsa : « Les fans ne célèbrent pas la spéculation et la triche » 8 vendredi 21 septembre Bielsa : « Le métier d’entraîneur, c’est corriger pour bien choisir » 6 mardi 18 septembre Bielsa : « Quel que soit le match, je pense que nous pouvons gagner » 6 samedi 15 septembre Bielsa : « L’espoir m’emporte toujours au-delà des capacités » 7 vendredi 31 août Marcelo Bielsa : « Nous ne pouvons pas encore prétendre représenter quoi que ce soit » 8 mardi 21 août Marcelo Bielsa : « C’est très difficile de créer quelque chose de nouveau dans le football » 11 samedi 18 août Marcelo Bielsa : « Espérons que prévale toujours la célébration du but transformé » 26 vendredi 10 août Marcelo Bielsa : « C'est si difficile de jouer à ma façon que je ne propose pas d’options alternatives » 16