Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 17 Résultats Classements Options

Beye et le nouveau statut de Fekir

Modififié
Cette saison, Nabil Fekir marche sur l'eau avec l'Olympique lyonnais.

Régulier, habile aussi bien pour marquer que pour faire des passes décisives, le natif de Lyon a même réussi à décrocher une place en équipe de France. Un tout nouveau statut donc, qui ne sera pas facile à assumer selon Habib Beye. L'ancien de l'Olympique de Marseille s'est exprimé sur le sujet sur les ondes de RMC : « Aujourd'hui, il y a des joueurs qui partent pour rejoindre des grands clubs. Ils sont attendus parce qu'ils ont fait une grande saison et derrière, ça devient plus difficile car ils sont attendus à chaque match et qu'ils sont surveillés comme le lait sur le feu. Fekir va avoir une attention plus particulière en Ligue 1. Malgré leur talent, on a vu beaucoup de jeunes joueurs se griller parfois, car ils n'avaient pas les capacités à endurer cette pression » explique-t-il.

Une situation que l'ex-joueur de Newcastle a connue, notamment lors de son arrivée à l'OM. Il raconte. « Avec son nouveau salaire, Fekir n'aura plus le même regard de ses coéquipiers et de sa direction. Quand vous gagnez un gros salaire, on vous demande d'être bon à chaque match. C'est vraiment différent, je l'ai vécu par exemple en quittant Strasbourg pour rejoindre Marseille. J'ai mis six mois à me mettre dedans car j'arrivais dans un club où il y avait 55 000 personnes qui me regardaient et jugeaient à chaque match. L'augmentation de salaire, le nouveau statut, le fait qu'il soit international français désormais… Fekir aura tout ça à gérer. Ce qui m'énerve aujourd'hui dans le football, c'est qu'on qualifie trop vite un jeune de grand joueur. »


Sauf que tous les joueurs ne sont pas des Zizou. MN
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:45 Leeds enchaîne 17
Partenaires
Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE
vendredi 17 août Inceste, homosexualité, sacrifice de sa mère : Shiva N'Zigou déballe tout 168