Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 33 Résultats Classements Options

Berthod pointe au Pôle Emploi

Modififié
Jérémy Berthod était un arrière gauche plein de promesses quand Paul Le Guen l’a fait débuter en pro, à l’Olympique lyonnais, en 2003. Alors âgé de 19 piges seulement, le natif de Tassin (69) semblait promis à un beau destin avec son club formateur de l’OL.

Malheureusement, dans la vie tout ne se passe pas toujours comme prévu. Après des difficultés à s’imposer au sein de l’effectif, alors galactique, de Lyon, Berthod décide de faire ses valises, direction Monaco. Mais un an seulement après son arrivée dans la Principauté, l’arrière latéral refait ses valises, pour la Bourgogne, et Auxerre plus précisément. L’histoire durera quatre saisons, jusqu’en juin dernier où l’AJA a décidé de ne pas renouveler son contrat. Dur.

Du coup, bah, pas le choix, chômage. C’est en tout cas ce qu’a expliqué l’ancien lyonnais sur les ondes de RMC : « Dès le 30 juin, j’ai dû aller m’inscrire à Pôle Emploi. Ça fait grincer des dents, mais je pars du principe que j’ai cotisé comme tout le monde et que j’en ai le droit. Heureusement que la famille est là. Il y a des jours où j’ai envie de tout casser, de me battre, mais d’autres où c’est plus difficile, surtout le week-end quand il y a des matchs à la télé. L’amour-propre en prend un gros coup, j’ai envie de montrer que je suis encore vivant. »


En attendant de retrouver un autre club, qu’il se renseigne, il a peut-être le droit aux APL…
GM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 10:00 Le but vainqueur de Mítroglou face à la Hongrie 8
Partenaires
Olive & Tom Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
Hier à 09:30 Le corner rentrant de Salah 20