Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options

Berlusconi met Ronnie sous pression

Modififié
Battus 2-3 à domicile par Manchester United dans un match où ils auraient très bien pu s'imposer tant les occasions pleuvaient ce soir-là, les Milanais s'apprêtent à disputer le match retour en huitième de finale de Ligue des Champions.

À la veille de ce choc européen, toute l'attention des médias est monopolisée par le retour de David Beckham dans le club qui l'a vu éclore au grand jour mais pour Silvio Berlusconi, c'est Ronaldinho qui aura les clés de la performance milanaise : « C'est lui qui a le plus de potentiel, qui est capable de faire la différence avec ses tours de magie. Mais il doit être convaincu de jouer plus devant et chercher à être plus décisif devant le but » .

De toute façon, le Brésilien n'a plus le choix. S'il veut définitivement convaincre Dunga de faire appel à lui pour le Mondial, il se doit de briller sur la scène européenne.

Si un tel scénario se produisait, pour le coup, c'est le sélectionneur auriverde qui aura la pression sur ses épaules.


FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 5 heures La VAR débarque en Premier League la saison prochaine 11

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE
il y a 10 heures Diego Maradona : « Mourinho est le meilleur coach du monde » 75
À lire ensuite
Ireland vend sa caisse