Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options

Berlusconi et le foot Monopoly

Modififié
Après une saison galère à se battre dans le ventre mou du championnat, le Milan AC compte bien se renforcer lors du mercato d'été. Au moins pour éviter d'aligner une charnière centrale Rami-Mexès.

Mais plus difficile à dire qu'à faire pour Silvio Berlusconi. Dans une interview accordée au média italien Sportmediaset, le président du club compare le football au jeu de société Monopoly et crache sur les méthodes de Paris : « Les supporters veulent que je dépense des millions, ce que je fais. 62 il y a trois ans, 72 il y a deux ans et 102 l'année dernière. Mais ce n'est pas assez, car le football d'aujourd'hui est une affaire de pétrodollars. Par exemple, le PSG reçoit 250 millions d'euros par an du Qatar. Du coup, les meilleurs joueurs sont devenus très chers. On dirait qu'on joue au Monopoly, on n'est plus dans la réalité du football. »

Est-ce qu'on peut acheter un bordel dans le Monopoly, Silvio ?

FC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
Hier à 14:03 Pato quitte le Tianjin Tianhai 6 Hier à 12:37 Malines remonte en Jupiler League 14 Hier à 10:20 Maradona critique Infantino et le mondial à 48 équipes 41