Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // FC Séville-Real Madrid (0-1)

Benzema brise le cœur de Séville

Auteur de son cinquième but en autant de matchs de Liga cette saison, Karim Benzema permet au Real Madrid de ramener trois points de Séville (0-1). Une prestation solide dont les Madrilènes pourraient bien s'inspirer dans les jours à venir.

Modififié

FC Séville 0-1 Real Madrid

But : Benzema (64e) pour le Real

Ce dimanche, le passionné de football Pablo Sarabia devait être bien embêté au moment de choisir son activité lors de sa soirée dominicale. Première option : brancher sa télé sur le match entre le Paris Saint-Germain et l'Olympique lyonnais. Deuxième option : brancher sa télé sur le match entre le FC Séville et le Real Madrid. Troisième option : s'aventurer dans un double écran. Pour l'Espagnol, mieux valait garder les deux yeux sur la victoire de son équipe en Ligue 1, car son ancien employeur s'est fait poignarder par l'intenable Karim Benzema. Et, au vu de la physionomie du match, tout semble logique.

La Casa de Ramos


Il suffit parfois de peu de choses pour rendre un homme heureux. Pour Zidane, le retour aux affaires de Sergio Ramos agit comme une médecine douce. Brassard autour du bras et de retour chez son club formateur, le stoppeur madrilène permet à son équipe de retrouver une imperméabilité face à l'intensité physique proposée par le FC Séville. Dans une tunique vert fluo pour bien se distinguer sur la pelouse du Sánchez-Pizjuán, le Real contient les assauts andalous en proposant un menu appétissant : une activité constante du flanc droit composé de Lucas Ocampos et Jesús Navas en entrée, un rôle de pivot toujours dans la surface joué par Luuk de Jong en plat principal, et quelques douceurs comme ce ciseau retourné improbable de Diego Carlos au dessert.


Si rien ne bouge sur le plan comptable, les occasions nettes sont pourtant à mettre à l'actif de la Casa Blanca. À la suite d'une perte de balle de Fernando, Benzema effectue un remarquable travail de fond pour servir Eden Hazard, mais l'ailier merengue sort perdant de son duel avec Tomáš Vaclík. Rebelote une poignée de minutes plus tard, lorsque Dani Carvajal combine habilement avec James Rodríguez au milieu du terrain pour buter une nouvelle fois sur le portier tchèque. Deux cartouches tirées, mais le Séville de Lopetegui ne rompt pas, comme si le coach espagnol s'attendait à recevoir les offensives véhémentes de son ex. Sur le ring, Ferland Mendy envoie un coup de coude maladroit sur le visage de Jesús Navas, puis Franco Vázquez adresse un coup de boule involontaire sur Carvajal. Résultat ? Du monde au sol, mais le suspense reste debout.

Benzema, saison 11 épisode 5


Au début du deuxième acte, la donne ne change pas : le Real contrôle les offensives des Palanganas, et seuls des contres éclair initiés par un Hazard en jambes permettent aux visiteurs de trouver un début de faille rapidement coupé par la faute d'un bloc adverse roublard pour conclure le replacement. Pourtant, la menace du Real continue de peser sur les épaules de Vaclík, et le cinquième but de la Benz dans cette Liga 2019-2020 grâce à une tête sur un centre de Carvajal en est la preuve incarnée (64e, 0-1). Désireux de répondre à l'estocade, Lopetegui fait entrer Chicharito pour apporter le surnombre en phase offensive. Malgré le but du Mexicain refusé pour un hors-jeu logique et une tête de De Jong à côté du but, Madrid tient bon. Doucement, mais sûrement, le Real se rapproche du fauteuil de leader en championnat, calé derrière un Athletic Club devant à la différence de buts. Merci qui ? Merci Karim Benzema.


FC Séville (4-3-3) : Vaclík - Reguilón, Carriço (Nolito, 82e), D.Carlos, Navas - Fernando, Banega, Jordan (Chicharito, 70e) - F.Vázquez (O.Torres, 52e), Ocampos, De Jong. Entraîneur : Julen Lopetegui.

Real Madrid (4-2-3-1) : Courtois - Mendy, Ramos, Varane, Carvajal - Kroos, Casemiro - Hazard (L.Vázquez, 90e), Bale, James (Valverde, 76e) - Benzema. Entraîneur : Zinédine Zidane.


  • Résultats et classement de Liga

    Par Antoine Donnarieix
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom

    Hier à 17:00 Viens mater PSG-OM lors d’une soirée inédite 2 salles, 2 ambiances 5
    Hier à 16:03 Nike, Adidas et Puma se partagent 99% des crampons portés en Ligue 1 50 Hier à 13:35 La Premier League illégalement streamée par 5 millions de personnes chaque année 68
    Partenaires
    Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Tsugi
    Hier à 11:44 C'est quoi, TIME TO SO FOOT ? 2
    Hier à 11:00 Les U18 d'Ingré tabassés après un match de Coupe Gambardella 48