Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)

Benjamin Pavard avoue avoir souffert de dépression durant le confinement

Modififié
Un champion du monde à cœur ouvert.

Interrogé par Le Parisien ce dimanche, en marge du duel face au Danemark (20 heures 45), Benjamin Pavard a levé le voile sur une période noire de sa vie récente. Durant le confinement, le défenseur du Bayern Munich et de l'équipe de France a souffert d'un véritable mal-être. De dépression, même.

« Dans ma tête, ça n'allait pas. Au début, tu te dis que ce n'est rien, que ça va passer, mais quand tu vois que ça persiste, que tu vas à l'entraînement et que tu n'as pas la banane, il faut réagir. Je suis humain comme tout le monde, et même si j'ai une super belle maison avec une salle de musculation, j'avais besoin de contact avec les autres, se souvient l'auteur du fameux banger contre l'Argentine, en 2018. Je me levais, je n'avais pas d'appétit. J'essayais bien de m'occuper, de faire la cuisine, de regarder des séries. Mais Netflix, ça va deux minutes... Je n'aime pas le mot dépressif, mais c'était le cas ! J'ai masqué devant les autres et aujourd'hui, je me sens beaucoup mieux. » Après avoir été livré à lui-même, Pavard s'estime définitivement « changé » et « grandi » .


Espérons que les blessures épargneront aussi le joueur aux 45 sélections. Histoire de dépasser les 50 à Doha. AL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
Hier à 22:00 Résultats de la phase de poules de la Coupe du monde 2022
Hier à 19:46 Revivez Japon - Espagne (2 - 1) 305
Partenaires
Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
Hier à 13:58 SO FOOD : Les recettes des boycotteurs et des boycotteuses 3