Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Rennes-Jablonec (2-1)

Ben Arfa délivre Rennes de la malédiction

Pour son entrée en C3 au Roazhon Park, le Stade rennais démarre sa campagne européenne sous les meilleurs auspices (2-1). Une première victoire européenne pour le club, frappée du sceau d'Hatem Ben Arfa.

Modififié

Stade rennais 2-1 FK Jablonec

Buts : Sarr (31e) et Ben Arfa (91e) pour Rennes / Trávník (56e) pour Jablonec.

Trois campagnes européennes sans la moindre victoire au compteur. Voilà le triste bilan du Stade rennais en Europe avant d'entamer sa première contre Jablonec au Roazhon Park. Pendant longtemps durant la partie, la malédiction a pesé sur les frêles épaules rennaises, incapables de forcer le verrou tchèque une seconde fois dans une partie relativement fermée. Mais grâce à une main maladroite de Tomáš Holeš dans les arrêts de jeu et au sang-froid d'Hatem Ben Arfa qui transforme un penalty pour sa première apparition sous ses nouvelles couleurs, Rennes a fini par l'emporter et peut célébrer sa victoire par un clapping en communion avec HBA. Le premier épisode d'une série qui ne fait que commencer...

Sarr système


Heureux titulaire sur le front de l’attaque, Jordan Siebatcheu active d'entrée le mode bulldozer et met une première fois Vlastimil Hruby à contribution d'une frappe puissante. Pris de vitesse, Jablonec s’essaie à des tentatives de contres, mais la maison bretonne semble suffisamment cimentée pour éviter n’importe quelle secousse. Grâce au tank Siebatcheu, mais surtout ses ailiers Ismaïla Sarr et Romain Del Castillo, le Stade rennais percute et déstabilise une colonie verte plus vulnérable que conquérante. Sur une insertion côté gauche, Sarr profite d’une intervention défensive maladroite pour voir la balle lui revenir dans la course. Sans se poser de questions, le Sénégalais arme un missile du pied droit, qui achève sa trajectoire sous la barre (1-0, 31e). Une fois débridée, la rencontre laisse à Rennes l’opportunité de doubler la mise : Siebatcheu frôle du crâne un ballon arrivé à destination par le biais d’une nouvelle percée latérale signée Sarr. Le premier acte bouclé, Holeš, arrière droit de profession et chargé du marquage de Sarr, ne crache pas sur quinze minutes de répit.

L'infiltré Koubek


Le hic après un repas trop chargé, c’est cette terrible période de digestion. Une étape à laquelle les Rennais ne vont pas échapper : peu mis en danger jusque-là, Tomáš Koubek va rendre un bon service à ses compatriotes à la suite d'un mur de deux joueurs placé à la va-vite. Malin, Michal Trávník profite de l’offrande et s’engouffre dans la brèche pour égaliser (1-1, 54e). Meneur de jeu sur le terrain comme sur un banc de touche, Sabri Lamouchi actionne l’entrée de M’Baye Niang avant d’inaugurer son joyau Hatem Ben Arfa pour la dernière demi-heure. En conséquence, la charge sonne : Benjamin André oblige Hruby à la parade, mais le spectre de la défaite pèse encore lorsque Koubek est tout heureux de voir la tête de Chramosta effleurer son poteau. Il ne reste que quelques instants à jouer quand, sur un corner breton, une main tchèque est signalée. Penalty. Un cadeau tombé du ciel pour Ben Arfa, qui s'offre ainsi un magnifique baptême du feu (2-1, 91e) et permet à Rennes de démarrer cette campagne européenne de la meilleure des manières.



Rennes (4-3-2-1) : Koubek – Traoré, Mexer, Da Silva, Bensebaini – Gelin (Ben Arfa, 65e), Grenier, André – Del Castillo (Niang, 61e), Sarr (Bourigeaud, 75e) – Siebatcheu. Entraîneur : Sabri Lamouchi.


Jablonec (4-5-1) : Hruby – Hanousek, Lischka, Hovorka, Holes – Hübschman, Povazanek, Travnik, Jovovic, Masopust – Dolezal (Chramosta, 46e). Entraîneur : Petr Rada.


  • Résultats et classement de la Ligue Europa

    Par Antoine Donnarieix
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Hier à 17:55 Berlusconi licencie son coach à Monza et nomme Brocchi 7 Hier à 11:02 GRATUIT : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Champions League
    Hier à 16:00 Tuto Panini Adrenalyn XL : Règles du jeu 2
    Partenaires
    Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    Hier à 10:55 Un doublé pour Rooney, DC United qualifié pour les play-offs 4 Hier à 10:00 R3 : Bourbaki remporte le derby de Pau 17 Hier à 08:46 Gignac plante son dixième but de la saison 24