Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 14 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // Ligue des nations
  2. // Demies
  3. // Belgique-France (2-3)

Ces Bleus qu'on aime

En quarante-cinq minutes (ou plutôt en une heure en comptant l'entracte), l'équipe de France a renversé la Belgique (2-3) dans un match fou avec son talent et son caractère. Merci pour les émotions !

Modififié
On parlera peut-être pendant encore longtemps de ces quinze minutes époustouflantes pendant lesquelles l'histoire de ce Belgique-France a basculé. Personne (ou presque) ne donnait aucune chance aux Bleus à l'entracte : la première période était ratée, les Belges et Lukaku étaient plus forts, et les interrogations sur Didier Deschamps étaient même légitimes. Puis la pause est arrivée. Il s'est forcément passé quelque chose dans l'intimité du vestiaire, ce jeudi soir, pour parvenir à prendre le contrôle du scénario d'une partie qui semblait échapper à l'équipe de France. Les amateurs de poncifs qui se cachent dans le groupe tricolore aimeront raconter qu' « ils se sont dit les choses entre hommes » . Paul Pogba, lui, a préféré balancer un teasing plus alléchant que la bande-annonce du dernier James Bond pour réveiller les papilles des plus curieux. « Vous verrez certainement ce que l'on s'est dit sur des vidéos, mais pas maintenant. J'espère aussi que vous pourrez voir ce qu'on s'est dit dans le vestiaire après la victoire dimanche (contre l'Espagne, donc, NDLR), a annoncé le champion du monde au micro de La Chaîne L'Équipe après la victoire renversante des Bleus à Turin (2-3). Il faut attendre, vous allez voir. J'espère qu'on gagnera dimanche, on a ressenti une énergie que je ne peux pas expliquer. Vous allez comprendre. » Finalement, pas besoin des images inside : les premiers éléments de réponse sont arrivés sur le terrain, lorsque les Français ont d'eux-mêmes remis le son, lors d'une deuxième période à la fois inespérée et bluffante. Une bouffée d'air frais.

Allô le caractère, ici la Lune


Comme face à la Suisse en juin dernier, l'équipe de France a traversé cette rencontre en faisant preuve d'une double personnalité toujours aussi incompréhensible. Cette fois, l'issue est heureuse pour la bande de Didier Deschamps, mais le premier acte avait laissé un drôle de goût en bouche et ravivé quelques maux constatés ces derniers mois. Le jour et la nuit, ou plutôt l'inverse, avec ce que Benzema et ses copains ont proposé au retour des vestiaires : des connexions évidentes (Mbappé-Benzema), un pressing haut, de l'intensité dans les duels. Les ingrédients nécessaires pour transformer une équipe moribonde en une formation plaisante et joueuse. Si les Bleus ont renversé leurs voisins belges ce jeudi soir, c'est autant une question de talents (cette sélection en a sur toutes les lignes) qu'une histoire de mental de champions.



Après les actes, il y a également eu les mots des uns et des autres, pour tourner définitivement la page de la Suisse et se tourner vers la suite. Le patron des Bleus a été le premier à prendre la parole sur TF1 : « Gagner ce match-là par rapport au scénario, ça montre aussi la force de caractère de cette équipe. On était là pour jouer la finale, on y sera avec l'envie de décrocher le titre au bout. » Son poulain Antoine Griezmann, loin d'être brillant ce soir, a tenu le même discours après avoir adressé quelques caresses à ses deux compères de l'attaque : « Il fallait aller les chercher, on savait que si on mettait un but, ça allait changer le match. C'est ce qui s'est passé. Contre la Suisse, on avait fait une erreur, mais là, on était bien focus. On voulait montrer qu'on a les épaules solides et que l'on peut gagner contre n'importe quelle équipe. » À la nuance près que la Belgique n'est justement pas n'importe quelle équipe, et c'est ce qui donne aujourd'hui encore plus de crédit à ce qu'ont réalisé les Bleus à l'Allianz Stadium. « Le paramètre émotionnel est très important, analysait Roberto Martínez dans le camp d'en face après la déception. Je pense que ce soir, ce n'est pas un problème de qualité. La deuxième mi-temps s'est jouée sur les émotions. » Plus qu'un trophée sans grand intérêt, voilà ce que le peuple réclamait : des émotions. Pour cette semaine, c'est gagné, ou tout du moins jusqu'à dimanche soir.

Le carnet tactique de Belgique-France


Par Clément Gavard
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié






Dans cet article


Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
Partenaires
Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
Hier à 12:33 Salle OM, salle PSG: viens mater le Classico lors d'une projo So Foot inédite 1 Hier à 08:48 Un but d'anthologie marqué par Plymouth Argyle en D3 anglaise 13