Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. // Barrages Euro 2016
  2. // Bosnie-Irlande (1-1)

Bazdarevic : « Je ne pouvais rien voir » 


Modififié
Difficile de coacher son équipe lorsqu’on ne voit rien du match.

Le brouillard a joué des tours à Mecha Baždarević. Alors qu’une couche d’épaisse fumée brumeuse a recouvert la pelouse du stade Bilino Polje lors du match Bosnie-Irlande, l’ex-entraîneur sochalien avoue que le temps était tel qu’il avait beaucoup de mal à voir son équipe. « Je n’ai pas vu grand-chose de la seconde période, explique-t-il à la fin de la rencontre. C’était très difficile de donner des consignes à mes joueurs, puisque je ne pouvais rien voir. » Dominatrice face à l’Irlande en match de barrage aller de la Coupe du monde, la Bosnie-Herzégovine n’a pu faire mieux qu’un match nul au stade Bilino Polje.

Le technicien bosnien a avoué que son équipe «  avait des regrets pour ne pas avoir fait plus  » . Le technicien bosnien avait aligné une équipe à vocation étonnamment défensive, un choix plutôt discutable pour une équipe qui avait des atouts offensifs à faire valoir.


Baždarević croit bien évidemment encore à la qualification et sent son équipe capable d’aller faire un coup à Dublin. « Rien n’est perdu, confie-t-il en conférence d’après-match. Nos chances de se qualifier sont bien réelles. » FM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 3 heures Rocco Siffredi prend la défense de Ronaldo 135 il y a 6 heures Wenger est prêt à retrouver du boulot « à partir du 1er janvier 2019 » 31
Partenaires
Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall