Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Bayern Munich-Tottenham (3-1)

Bayern, ambitions européennes ?

Septième et à sept points de la tête en Bundesliga, le Bayern Munich vient d'envoyer le meilleur bilan jamais réussi en phase de groupes de Ligue des champions. Et si le Rekordmeister profitait du marasme à la maison pour aller chercher l'Europe ?

Modififié
Et de six qui font six. En prenant ses 16e, 17e et 18e points face à Tottenham, le Bayern est devenu le sixième club de l'histoire de la Ligue des champions à rentrer un perfect en phase de poules, après le Milan, Paris, le Spartak Moscou, le Barça et le Real, deux fois. Un détail pour vous ? Pas pour les Bavarois. Parce que ce six sur six européen contraste avec la septième place qu'occupent les hommes de Hansi Flick en Bundesliga, derrière Friboug ou Leverkusen, reversé en Ligue Europa ce mercredi soir. C'est simple, le Bayern n'avait plus connu la victoire depuis sa visite sanglante au Marakana de Belgrade (0-6). Entre ces deux sorties victorieuses, deux défaites face au Werkself (1-2) et à Gladbach (2-1) qui ont envoyé le Rekordmeister à sept points de la tête de la BuLi. D'où cette question : et si, cette saison, le Bayern n'avait pas intérêt à faire all-in sur la C1 ?

Un Flick et des chiffres

24 buts marqués, cinq encaissés, des peignées à l'Étoile rouge (6-0) ou aux Spurs chez eux (2-7) et la meilleure différence de buts (19) devant Paris (15) et City (12) : les comptes sont très bons pour le Bayern dans cette campagne 2019-2020. Certes, ses concurrents n'avaient rien d'épouvantails, reste qu'en attendant, être le meilleur vainqueur de groupe de cette Ligue des champions ne peut pas être anodin. Cela s'appelle l'expérience, le talent ou les deux, sûrement pas la chance. Et c'est tranquillement posé sur leur matelas de confiance que les hommes d'Hans-Dieter Flick vont pouvoir suivre le tirage des huitièmes lundi prochain.


D'ici là, Hansi sera toujours l'entraîneur du Bayern. Quelques heures avant la der' contre Tottenham, Karl-Heinz Rummenigge a annoncé au Bild le calendrier à venir pour l'ex-adjoint de Niko Kovač : « Le 21 décembre, nous jouons le dernier match de la phase aller contre Wolfsbourg, nous nous réunirons ce samedi-là ou le lendemain pour prendre une décision. » L'objectif fixé par la direction à l'intérimaire était de reprendre la tête avant la trêve. Avec sept points à rattraper et trois journées à jouer, l'affaire semble compliquée. Mais, au vu des performances européennes, la décision donnera une indication sur les priorités de la seconde partie de saison.

Oui, mais Coman ?

Contre Tottenham, le Bayern s'est rappelé qu'il pouvait toujours compter sur Thomas Müller et ses 30 balais qui sont rentrés cette semaine dans le top 10 des matchs joués pour le club en Bundesliga (332, à égalité avec Philipp Lahm en attendant le prochain). Que Coutinho reste un joueur délicieux qui sait être clutch. Et si Lewandowski, resté sur le banc et le compteur bloqué à dix buts, n'a pas eu le loisir d'égaler le record de pions en poules de Cristiano Ronaldo (onze buts en 2015), personne n'aurait l'idée saugrenue d'oublier quel marqueur il est. Avec les retours de blessures à venir, le Bayern va afficher un onze ultra-compétitif, sans devoir attendre le renouvellement complet de son effectif.


Mais, car il y a un mais. Un énorme mais. Un mais trop classique aussi : la blessure de Kingsley Coman. 25e minute, le Français a ouvert le score moins d'un quart d'heure plus tôt. Une course anodine pour empêcher le ballon de sortir, un appui qui flanche, un saut de carpe et la grosse inquiétude pour le Français qui grimace au sol. Tout a bougé, on parle de ligaments croisés touchés et de plusieurs mois d'absence. L'Euro risque d'être remis en cause. Mais ça, le Bayern s'en moque. Parce que si l'Allemagne adore marcher sur l'Europe, c'est celle des clubs qui est dans le viseur du Rekordmeister. Plus facile à faire avec Coman, assurément.



Par Eric Carpentier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi

il y a 1 heure LOTO samedi 6 juin 2020 : 17 millions d'€ à gagner !!!
Hier à 17:54 Noël Le Graët et le retour du public dans les stades 3
Partenaires
Tsugi Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE
À lire ensuite
Neymar en tenue de gala