Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options

Batistuta voulait se faire couper la jambe

Modififié
On serait près à faire beaucoup de choses pour arrêter de souffrir.

C'est ce qu'évoque Gabriel Batistuta dans une interview donnée à Tyc Sports, un média argentin. « Je me sentais tellement mal que je m'urinais dessus, a raconté l'Argentin. La douleur aux chevilles était insupportable au point que j'ai demandé à mon médecin de me couper la jambe. J'avais vu Pistorius et je me disais que c'était la solution. » Heureusement, le médecin de Batigoal a préservé ses jambes et la situation de l'ancien buteur de la Fiorentina a fini par s'améliorer : « Je joue au golf, je fais même quelques matchs de football, mais si je ne reçois pas le ballon dans les pieds, je ne bouge pas. »

Celui qui avait planté un triplé contre la Jamaïque lors de la Coupe du monde 1998 a expliqué que « peu de temps après avoir quitté le Calcio (il s'est) retrouvé presque incapable de marcher » . En 2011, Luca Calamia, son ami journaliste au Corriere della Sera avait confié : « Il ne peut pas rester debout plus d'une demi-heure. Toutes les infiltrations qu'il a subies (au cours de sa carrière) ont complètement déchiré ses tendons. »

Aujourd'hui âgé de 45 ans, Batigoal a pris sa retraite en 2006, après 3 saisons passées à Al Arabi, au Qatar.


Et on se souvient qu'un jour, il avait planté contre sa Viola. BT
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 1 heure Ligue des champions : des matchs le week-end dès 2024 ? 22
il y a 5 heures Rooney à la Maison-Blanche 21
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE