Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options
  1. // Copa Libertadores
  2. // River Plate-Boca Juniors

Batistuta et Maradona réagissent au report du Superclásico

Modififié
Si la fête n'est pas encore finie, elle perd de sa saveur...

Grosse déception samedi soir alors que la finale de la Copa Libertadores entre Boca Juniors et River Plate a été reportée à dimanche, 21h. La cause de tout ce tapage ? L'ambiance plus qu'électrique autour du Monumental et le caillassage du bus de Boca par les supporters de River. Les évènements n'ont pas manqué de faire réagir en Argentine et, clairement, c'est l'indignation qui prédomine.


« On allait voir le match avec mes enfants, devoir vivre un spectacle aussi désagréable... Quand cela va s'arrêter ? » s'est ainsi interrogé l'ancien goleador Gabriel Batistuta. L'inévitable Diego Maradona y est également allé de son commentaire : « Ce qui se passe dans mon pays est lamentable, tout est sens dessus dessous. En Argentine aujourd'hui, c'est une terreur de sortir dans la rue. »

Les dirigeants des deux clubs ont également eu leur mot à dire et ne se montrent pas tendres envers les fautifs. « Ce sont quelques inadaptés comme il y en a dans tous les clubs, nous avons honte » , s'est exclamé le président de Boca, Daniel Angelici. Son homologue de River parle, lui, de « retrouver ces quinze types, qu'ils soient emprisonnés, car ce n'est pas possible que les millions de personnes en Argentine et dans le monde qui voulaient voir ce match en soient privées. »

Ambiance... JP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 3 heures Tony Chapron : « La VAR n’est pas juste » 100 Hier à 16:41 Ligue des champions : des matchs le week-end dès 2024 ? 50
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
Hier à 12:40 Rooney à la Maison-Blanche 22