Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Quarts
  3. // Barcelone-MU (3-0)

Demies pour le Barça, doublé pour Messi

Comme attendu et avec un Messi de gala (deux buts dans les vingt premières minutes), Barcelone s'est qualifié sans aucune difficulté en demi-finales de Ligue des champions en pulvérisant Manchester United. Pas de regret pour les Anglais, inférieurs aux Catalans à qui ils ont en plus offert des cadeaux.

Modififié

Barcelone 3-0 Manchester United

Buts : Messi (16e et 20e) et Coutinho (61e)

Il n'avait plus marqué à ce stade de la compétition depuis 2013, soit douze parties consécutives sans but en quarts de finale de Ligue des champions. Une anomalie, pour lui. Alors, c'est peu dire que tout le monde l'attendait. Forcément, Messi leur a répondu. Et plutôt deux fois qu'une : en l'espace de vingt minutes, l'Argentin s'est offert un doublé au détriment d'un Manchester United que son équipe avait déjà battu à l'aller en Angleterre sur le plus petit des scores.


Il faut dire que les Red Devils lui ont facilité la tâche. Encore fallait-il que la Pulga sache exploiter ses cadeaux, ce qu'il a réalisé sans trembler pour valider la qualification de Barcelone en demi-finales de C1. Un Barça qui croit dur comme fer pouvoir aller au bout de la compétition, surtout quand son Sud-Américain se montre aussi en forme.

Deux offrandes offertes au Messi


Pourtant, c'est bien Manchester qui signe une entame de match tonitruante. Ayant perdu la première manche, les Red Devils savent parfaitement qu'ils ont du retard sur les Catalans. Servi par Pogba, Rashford touche ainsi la barre transversale dès la 33e seconde de jeu. Ça y est, la chance des Anglais est déjà passée...


Car après un penalty en faveur des Espagnols finalement annulé, Messi entre en piste. Young commet la fatale erreur de perdre la sphère dans son camp, voit l'Argentin s'amuser de Jones et ouvrir la marque d'un enroulé. Quatre minutes plus tard, le cauchemar de United profite d'une faute de main de De Gea sur son tir écrasé pour faire le break. Facile. Trop facile.

Un 3-0 normal et prévu


Déjà inférieur à son adversaire, MU n'avait vraiment pas besoin de ces erreurs individuelles pour se faire sortir. Désormais, l'objectif est donc davantage d'éviter la raclée et quitter le tournoi avec les honneurs que de penser à une folle remontée. D'ailleurs, De Gea évite un troisième pion juste avant la pause grâce à un arrêt... du menton. Mais le portier ne peut en revanche rien faire à l'heure de jeu devant Coutinho, décisif aux 25 mètres.



Découpé, bousillé, éclaté, ultra dominé alors que l'adversaire n'a même pas à forcer... C'est clair, Manchester a encore énormément de boulot pour pouvoir se mesurer aux meilleurs européens et cette confrontation en est une nouvelle preuve malgré cette ultime occasion anglaise sauvée par Ter Stegen. En réalité, les Catalans avaient déjà imposé cette impression de facilité à Old Trafford. Le Camp Nou, lui, fait la teuf en imaginant déjà la coupe aux grandes oreilles au-dessus de la tête du capitaine Léo. Et maintenant que Ronaldo n'est plus là, qui pourra bien stopper Messi dans cette mission ?



Barcelone (4-3-3) : Ter Stegen - Roberto (Semedo, 71e), Piqué, Lenglet, Alba - Rakitić, Busquets, Arthur (Vidal, 75e) - Messi, Suárez, Coutinho (Dembélé, 81e). Entraîneur : Valverde.

Manchester United (4-3-3) : De Gea - Jones, Smalling, Lindelöf, Young - McTominay, Pogba, Fred - Martial (Dalot, 65e), Rashford (Lukaku, 73e), Lingard (Sánchez, 80e). Entraîneur : Solskjær.


  • Résultats et classement de la Ligue des champions


    Par Florian Cadu
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Tiens, c'est possible de battre United à l'aller et au retour




    Dans cet article


    Partenaires
    Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Un autre t-shirt de foot est possible

    il y a 4 heures EuroMillions : 123 millions d'€ à gagner + 1 millionnaire garanti ce mardi il y a 29 minutes À 44 ans, Marcelinho ne raccroche toujours pas les crampons 1
    il y a 5 heures Fin de la grève des footballeuses espagnoles 5
    Partenaires
    Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi
    il y a 11 heures Viens mater Real Madrid-PSG lors d'une projection So Foot retentissante 1 Hier à 18:30 Un coach de D4 anglaise jure 58 fois en 4 minutes et perd son job 13