Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 2 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Barcelone-Atlético de Madrid

Pourquoi le FC Barcelone est en crise

Empêtré dans une situation inconfortable de dauphin du Real Madrid en Liga, le FC Barcelone vit mal le sprint final de cette saison 2019-2020. Avec le spectre d’une saison blanche qui plane au-dessus de sa tête, Quique Setién pourrait bien être le bouc émissaire d’une crise sans fin entre direction, staff et joueurs.

Modififié
Il y avait pourtant matière à rester optimiste. Avec deux points d’avance sur le Real Madrid à la reprise post-confinement du championnat le 12 juin dernier, le Barça avait onze matchs à passer en tête de Liga pour garder son glorieux destin entre ses mains. Seul bémol, le rythme à tenir. Onze journées en cinq semaines de compétition, cela fait un match à jouer tous les trois jours. De quoi tirer sur les organismes physiques des cadres de l’effectif blaugrana, mais aussi tourmenter les esprits. À Vigo ce week-end, une caméra de Movistar + capte un semblant de discussion entre le capitaine Leo Messi et Eder Sarabia, l’entraîneur adjoint de Quique Setién, durant la pause fraîcheur de la deuxième période. L’échange s’écourte, puisque La Pulga tourne le dos à son vis-à-vis masqué et s’en va marmonner sur le terrain avec un air désabusé, avant de revenir poser la bouteille d’eau sans même adresser un regard à Sarabia. C’est grave, docteur ?

Suárez : « Notre faible rendement à l’extérieur doit être analysé par nos entraîneurs »


À ce moment précis du match, le Barça mène 2-1 grâce à un doublé de Luis Suárez, servi deux fois par le sextuple Ballon d’or. Il reste alors quatorze minutes de jeu dans le temps réglementaire. Setién effectue deux changements décisifs pour la suite de la rencontre : Suárez sort, remplacé par Antoine Griezmann (81e), puis Riqui Puig laisse sa place à Arthur Melo (86e). Coïncidence ou non, le Celta parvient à égaliser dans le temps additionnel grâce à un coup franc millimétré de Iago Aspas. Interrogé par la presse à la sortie de la rencontre, Suárez avait visiblement encore une cartouche à distribuer : « Notre faible rendement à l’extérieur doit être analysé par nos entraîneurs. Sur les dernières saisons, ce n’était pas comme ça. » La critique s'adresse principalement à Quique Setién et Eder Sarabia et prouve, si cela était nécessaire de le souligner, que l’association Messi-Suárez collabore également très bien en dehors du terrain.


Convié à s’expliquer en conférence de presse d’après-match, Quique Setién est rapidement questionné sur ses choix tactiques, notamment l’entrée en jeu d’Arthur et sa manière de l’utiliser. « Peut-être qu’il a manqué de continuité, mais ce n’est évidemment pas facile de demander à un footballeur de changer des choses qu'il a été habitué à faire avec d’autres entraîneurs, révèle le passionné d’échecs. Ils lui ont dit qu’il pouvait conserver le ballon dans une situation complexe, car il est capable de pivoter afin d’amener le ballon dans le bon espace. D’un coup, quelqu’un vient et lui demande de jouer en deux touches, comme à pratiquement chacun de nos entraînements. » Un temps d’adaptation supplémentaire qui s’ajoute à celui de Griezmann, mais aussi révélateur d’une situation bien plus complexe que cela entre les tribunes et la pelouse à Barcelone.

Arthur, samedi tout est permis


En réalité, Arthur prépare déjà sa sortie imminente du Barça. Une poignée d’heures après le match dans la nuit de samedi à dimanche, l’aéroport de Turin-Caselle accueille le milieu de terrain en catimini. Le but ? Lui faire passer sa visite médicale. Au-delà de cet aveu de faiblesse de la direction catalane au niveau sportif, l’apparition d’Arthur à Vigo interroge. Pourquoi faire entrer un footballeur dont le départ est prévu dans la foulée afin de passer des tests médicaux pour s’engager dans une autre équipe ? Comment l’imaginer totalement investi pour le Barça sans penser aux conséquences d’une éventuelle blessure sur son prochain transfert à la Juventus ?



« Le club ne m’a pas communiqué qu’il allait partir, précise Setién. Même si cela se fait, il restera avec nous et il fera partie de l’équipe jusqu’au dernier match, c’est certain. » Entre une direction aux yeux rivés sur le portefeuille et le tâtonnement d’un entraîneur pour trouver l’équilibre collectif, le Barça va accueillir ce mardi un Atlético de Madrid vainqueur de ses quatre dernières rencontres. Nul doute que Setién devra encore slalomer entre les crises internes pour éviter que la bombe finisse par définitivement exploser.

Par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi

Hier à 18:08 Les finales de Coupe de France et de la Ligue se joueront devant 5000 personnes 9 Hier à 17:52 Le calendrier de la prochaine saison de Ligue 2 dévoilé 3
Hier à 17:34 Un joueur amateur italien viré pour injures racistes et misogynes 62
Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
Hier à 12:32 La Ligue des champions asiatique va reprendre 1 Hier à 11:50 Quatre nouveaux cas de Covid-19 détectés à Nashville 1