Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 30 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Strasbourg-Toulouse (4-2)

Reynet : « On ne va pas mettre 5 buts par week-end pour gagner »

Modififié
Fin stratège, Baptiste Reynet sait qu'après les échecs viennent les maths.

Et samedi soir, quelques heures après la onzième défaite de la saison de son équipe à Strasbourg (4-2), le gardien du Téfécé s'est couché avec des maux de tête : « Il va falloir se mettre dans la tête qu'on ne va pas mettre cinq buts par week-end pour gagner un match. J'ai honte parce qu'on n'arrive pas à mettre un pied devant l'autre. Il faut arrêter de se cacher derrière 1000 excuses. On ne peut pas se laisser glisser sur cette mauvaise pente. (...) On doit prendre conscience qu'on est en train de jouer avec nos carrières, on a des gens derrière nous, des supporters, des salariés... On est vraiment dans la merde, il va falloir se bouger le cul pour s'en sortir. »


Après 17 journées de Ligue 1, Toulouse est à sa place : 18e du championnat, avec le statut de plus mauvaise défense du circuit accroché à la ceinture. Dans les cordes, Antoine Kombouaré a simplement décidé de sortir son sifflet samedi soir : « Il va falloir arrêter les cadeaux de Noël. Ce soir, si on prend autant de buts, c'est que collectivement, on n'a pas fait le travail. (...) Mais quand vous accumulez les défaites, vous devenez un peu plus fragiles. »

Alerte rose. MB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons

Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 18:18 Werner est encore élu meilleur joueur du mois en Bundesliga