Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 46 Résultats Classements Options

Balotelli, le choix de la raison

Alors qu'on le croyait en partance de l'OGC Nice, Mario Balotelli devrait finalement rester chez les Aiglons. Un choix évident, à l'approche de la Coupe du monde 2018.

Modififié
Comme quoi, rien ni personne n’est irrécupérable dans la vie. Aussi bien moqué qu’adoré pour son comportement un brin enfantin, Mario Balotelli semble avoir pris du plomb dans la tête. Après moult mauvais choix de carrière et une certaine tendance à l’instabilité, l’attaquant italien fait le choix de rester sage. Enfin. Alors que depuis la fin de la saison, on l’annonce en partance de l’OGC Nice, Super Mario aurait finalement fait le choix de rester sur la Côte d’Azur, là où il a recommencé à devenir un footballeur qui compte. Selon Nice-Matin, Balo est finalement tout proche de signer un nouveau contrat, et va rejoindre le groupe mercredi, deux jours seulement après la reprise de ses coéquipiers. Depuis qu’il a débarqué à Nice, Balotelli ne cesse d’ailleurs de montrer des signes encourageants quant à sa nouvelle maturité. Pas de problèmes en dehors du terrain, plus régulier et moins enclin aux pétages de câble sur la pelouse, il semble apaisé. Pas si étonnant que ça qu’il ait finalement choisi de rester chez les Aiglons. Car oui, cette option est la meilleure pour l’Italien.

Meilleure option


Sa saison en France est plus que correcte avec 17 buts en 28 matchs toutes compétitions confondues et quelques actions de grande classe. Mais elle n’est pas non plus exceptionnelle, à cause de beaucoup d’absences dues à des blessures et à quelques suspensions. Bref, une bonne saison, la première aussi bonne depuis très longtemps, mais pas assez pour redevenir attractif auprès des grosses écuries. Pour preuve, seul l’Olympique de Marseille s’est réellement positionné sur le dossier. Sportivement, pas sûr que Mario Balotelli trouve mieux qu’un club ambitieux en constante progression, entraîné par Lucien Favre, qui jouera au mieux la Ligue des champions et au pire la Ligue Europa la saison prochaine. Il est même sûr que non.


À bientôt 27 ans, et à un an de la prochaine Coupe du monde en Russie, l’Italien n’a pas le temps de tenter un nouveau pari, alors qu’il est justement en passe de réussir celui-ci. Le risque de manquer une nouvelle compétition internationale après l’Euro 2016 avec la sélection est trop grand. Au début du mois, Giampiero Ventura, le sélectionneur italien, laissait la porte ouverte à un retour de Mario Balotelli en évoquant une conversation avec le Niçois. « J'ai été clair, c'était une rencontre très plaisante, nous avons fait le tour de la question à 360 degrés. Balotelli ne doit pas juste revenir en sélection, mais être un joueur important, il ne peut pas juste faire le nombre, il doit être une référence » , a-t-il expliqué. Avant d’ajouter qu’à l’approche d’une « année de Mondial, Balotelli doit faire des choix » . Une phrase prononcée à l’occasion du match amical entre l’Italie et l’Uruguay qui se tenait... à Nice.

Par Kevin Charnay
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article