Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options

Balotelli heureux de s'être barré

Modififié
Mario Balotelli va bien, merci pour lui. Alignant les pions chaque week-end depuis son arrivée au Milan AC cet hiver, l'enfant terrible du foot italien a semble-t-il trouvé le moyen de lancer (enfin) sa carrière.

Habitué des frasques extra-sportives du temps où il jouait à City, SuperMario est aujourd'hui un homme heureux. C'est en tout cas ce qui ressort d'une interview vidéo récemment accordée au journaliste de CNN Pedro Pinto. « Je suis vraiment content d'être rentré. J'ai ma famille, mes amis, j'ai retrouvé ma vraie vie et ma vie privée » , a-t-il déclaré.

Interrogé sur ses déboires extra-sportifs, Mario a minimisé leur impact et surtout leur réalité : « Toutes ces choses que les journaux ont dit que j'ai faites, peu d'entre elles se sont vraiment passées. Mais les journalistes ont vraiment beaucoup d'imagination » .

L'international italien n'a en tout cas aucun regret sur son train de vie anglais : « Les femmes ? Je pense que c'est normal. Les voitures ? J'aime les voitures rapides, et je ne vois pas où est le problème. Je suis quelqu'un de normal. Même si tu es la meilleure personne au monde, il y aura des gens qui t'aiment et d'autres qui ne t'aiment pas » .


Nous on t'aime, Mario. BJ
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 18:00 La VAR en chanson lors de l'Euro Espoirs 6 Hier à 13:30 Čeferin s’en prend aux clubs anglais 16
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi
À lire ensuite
Mourinho mauvais perdant