Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Copa Libertadores

Bagarre générale entre River Plate et le Racing

Modififié
Après les affrontements lors de Santos-Independiente, un nouvel épisode baston en Argentine.

Il y avait de la Copa Libertadores la nuit dernière et notamment un huitième de finale retour très attendu entre River Plate et le Racing Club au Monumental. Après le match nul à l'aller (0-0), le River de Juan Fernando Quintero a pris le dessus à domicile (3-0) pour valider son ticket pour les quarts de finale. Une belle victoire dans une rencontre qui a également été marquée par une bagarre générale.



Dans un match déjà très haché (8 avertissements avant la baston), Enzo Pérez en a rajouté une couche. Au moment de céder sa place à la 84e minute, l'Argentin s'est permis de chambrer les visiteurs, et plus particulièrement Ricardo Centurion. Il n'en fallait pas plus pour faire disjoncter les acteurs sur la pelouse. Ces derniers se sont lancés dans une mêlée à base de coups en tout genre pendant plusieurs minutes. Logiquement, l'arbitre a donc expulsé Pérez et Centurion, avant de sanctionner Alexis Nahuel Soto d'un second carton jaune quelques minutes plus tard.


Castagne FC. CG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 15:59 Dortmund ne vendra plus ses stars au Bayern 69 Hier à 15:46 Un entraîneur perd son téléphone avec 2000 contacts 14
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi
Hier à 14:09 80 cartons jaunes et 6 rouges : l'équipe de Joey Barton est à son image 11 Hier à 08:55 Austin nouvelle franchise de MLS 35