Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Paris Saint-Germain

Aurier : « Je n'aime pas faire le kéké »

Modififié
Devenu titulaire indiscutable dans l'esprit de Laurent Blanc, Serge Aurier est bien installé dans son couloir droit. Alors qu'il opère sa deuxième saison au PSG, l'Ivoirien a poussé Gregory van der Wiel sur le banc. Un cap est franchi.

« J'ai progressé dans les données tactiques de l'effectif, analyse l'ancien Toulousain dans une interview à France TV Sport. Je me suis bien fondu dans la masse. Je n'avais jamais évolué avec de tels joueurs, dans un schéma que je découvrais. À Toulouse, c'était un système en 3-5-2 où j'avais tous mes repères. On me voyait plus offensivement qu'en défense. Il fallait trouver un juste équilibre. En plus, j'ai un vestiaire qui m'apprécie. »

Interrogé sur les critiques dont il a pu faire l'objet à son arrivée à Paris, Serge Aurier assure qu'il n'y prête pas attention. Ça ne l'empêche pas de glisser un petit tacle : « Aujourd'hui, à travers mes performances régulières, j'ai fait taire beaucoup de personnes. Mais je ne suis pas dans le délire de savoir qui parle mal de moi, ce qui m'importe, c'est d'être bon en match. Je n'aime pas faire le kéké. Mon truc, moi, c'est le terrain. Point barre. »


Ça tombe bien, il est bon sur le terrain, justement. FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 14:23 Kondogbia : « J'ai toujours voulu jouer pour la Centrafrique » 164
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi
Hier à 11:48 Bolt s'insurge contre un contrôle antidopage 25