Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Au Japon, une célébration tourne mal

Modififié
Saut de l'ange.

En dehors de sa colonie espagnole, et de son dernier représentant, Sergi Samper, la J-League accueille également quelques joueurs brésiliens. Comme le talentueux Anderson Lopes, qui évolue sous les couleurs du Consadole Sapporo. Ce samedi, l'attaquant a inscrit un doublé lors de la victoire de son équipe face à Shimizu S-Pulse (5-2). Mais sa deuxième célébration a pris une tournure inattendue.


Une vidéo relayée par The Guardian montre ainsi le joueur brésilien sauter par-dessus un panneau publicitaire pour communier avec son public. Sauf qu'il y avait un espace conséquent entre le panneau et le sol, lui faisant ainsi faire une chute assez spectaculaire. Heureusement, il n'a pas été blessé.



La fameuse jurisprudence Benjamin Kololli. CAR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article