Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options

Assou-Ekotto, l'honnêteté incarnée

Le Camerounais Benoit Assou-Ekotto aime l'argent. Il le revendique et va même plus loin.

Pour lui, tous les joueurs de foot sont motivés par les billets.

Accusé d'être un mercenaire du ballon rond après avoir quitté Lens pour Tottenham en 2006, le latéral gauche s'en explique au Guardian : « En France, je jouais avec mes potes au football donc je peux aimer le foot. Mais si je viens en Angleterre, où je ne connais personne et ne parle pas la langue... pourquoi suis-je venu ici ? Pour mon métier » .

Un travail mieux payé que la plupart des autres jobs : « Une carrière de footeux, c'est seulement 10, 15 ans. C'est seulement un travail. Oui c'est un bon job et je ne dis pas que je n'aime pas le football mais ce n'est pas ma passion » .

Assou-Ekotto est un bon travailleur comme dirait Arlette Laguiller. 38 matches l'an dernier, 35 cette saison et encore en course pour un billet en Ligue des Champions avec les Spurs.


En résumé, un salarié exemplaire.

RP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 16:53 Le coup de gueule de Didier Quillot après les multiples reports en L1 84 Hier à 16:04 Trêve de publicité pour les paris en ligne en Grande-Bretagne ! 15
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi
Hier à 08:58 Tony Chapron : « La VAR n’est pas juste » 125