• Mondial 2022
  • Finale
  • Argentine-France (3-3, 4-2 TAB)

Une cérémonie qui fait « bisht »

Par Kevin Veyssière

Alors que l’on s’attendait à voir briller le trophée de la Coupe du monde et le numéro 10 de Lionel Messi lors de la célébration argentine, c’est finalement un autre vêtement qui a capté l’attention : le bisht, une tenue traditionnelle arabe, remis par l’émir du Qatar en personne. Décryptage.

Dans cet article :

La finale à rebondissements Argentine-France pourtant bien finie, c’est l’émir Tamim Al Thani qui a couronné ce match d’une dernière surprise. Lors de la remise des médailles et du trophée de la Coupe du monde, Lionel Messi s’est vu offrir par l’émir lui-même un « bisht » , un manteau arabe traditionnel. Un vêtement à la signification particulière puisqu’il s’agit d’une tenue portée dans le monde arabe lors d’occasions spéciales, symbole de richesse et de royauté.

Un « couronnement du roi du football » par l’émir du Qatar en personne

Comme l’explique Raphaël Le Magoariec, géopolitologue sur les pays du Golfe persique et auteur de l’ouvrage L’Empire du Qatar : le nouveau maître du jeu ?, le bisht, « c’est un manteau associé à des hommes de pouvoir, un vêtement qui est dans l’imaginaire rattaché au prestige du pouvoir. Dans le cas présent, il faut le relier à l’autorité de l’émir qui consacre par son don au capitaine de l’équipe championne le titre de roi du football mondial, l’autorité sur le football mondial. Il faut le lire ainsi, c’est le symbole voulu. »

Une marque d’honneur pour la superstar du ballon, à qui il manquait encore le précieux sésame mondial. Des images qui peuvent rappeler la célébration de Pelé, orné d’un sombrero, lors de la victoire finale du Brésil au Mondial 1970 au Mexique. Sauf qu’ici, dans le stade Lusail, la remise du vêtement au joueur du PSG, surpris, a été savamment orchestrée. C’est le dirigeant du pays en personne, aux côtés du très proche président de la FIFA Gianni Infantino, qui a sacré le champion argentin. Des images bien loin de la ferveur populaire autour du Roi Pelé.

Une stratégie pour finalement associer le Qatar à la victoire de l’Argentine, avec une image de célébration qui fera le tour du monde et renverra à l’identité qatarie, et aussi en partie du monde arabe. Pour Raphaël Le Magoariec, « l’emploi d’un tel symbole est une manière de relier les codes de l’identité qatarienne ou plus largement l’un des codes des sociétés du Moyen-Orient à un événement mondial, une façon de relier l’événement mondial au territoire et à son identité par cette affirmation identitaire. »

Une symbolique qui rappelle celle des sept stades ultramodernes, construits pour l’occasion, et qui présente une partie de l’identité du Qatar aux yeux du monde, pour un peu plus faire connaître l’histoire de ce petit pays de 2,8 millions d’habitants et seulement 300 000 nationaux. On se rappelle que le stade Al Thumama évoque par exemple la coiffe traditionnelle masculine, la taqiyah, Al Bayt les tentes bédouines ou Al Janoub les voiles des bateaux traditionnels, les boutres.

Une victoire symbolique du Qatar dans un contexte de « Qatar Gate »

Alors que le petit émirat du Golfe avait subi de nombreuses critiques autour des conditions d’organisation (droits du travail des travailleurs migrants, respect des droits humains, coût écologique de l’événement…), il devait aussi faire face à l’enjeu de l’organisation de la compétition et de la gestion des supporters à l’instant T. Les images d’un stade qui se vide de son public qatarien en match d’ouverture entre le pays hôte et l’Équateur laissaient présager le pire. Finalement, le Qatar a pu capitaliser sur la ferveur de certains matchs, en particulier du public du monde arabe à travers la ferveur saoudienne ou l’extraordinaire parcours du Maroc. Pour justifier le discours de l’émir Tamim Al Thani d’une « Coupe du monde de tous les arabes », il a d’ailleurs déclaré après le match : « Nous avons rempli notre promesse d’organiser un championnat exceptionnel des pays arabes, qui a permis aux peuples du monde de découvrir la richesse de notre culture et l’originalité de nos valeurs. »

La remise de ce marqueur d’honneur vient prolonger ce storytelling et associer pleinement la réussite sportive argentine au Qatar et à sa Coupe du monde (et de quoi peut-être donner des idées à ses voisins du Golfe persique). Toutefois, cette mécanique bien huilée vient être enrayée par les cas de suspicions de corruption au Parlement européen par l’émirat qatari. De quoi quelque peu froisser le « costume de prestige » que voulait revêtir le Qatar à l’issue de sa Coupe du monde.

Dans cet article :

Par Kevin Veyssière

Plus de foot et géopolitique sur le compte @FCGeopolitics.


Dernières actus

0
Manchester City signe un jeune talent argentin Manchester City signe un jeune talent argentin

Manchester City signe un jeune talent argentin

Manchester City signe un jeune talent argentin

0
Le PSG célèbre le Nouvel An chinois avec un maillot spécial Le PSG célèbre le Nouvel An chinois avec un maillot spécial

Le PSG célèbre le Nouvel An chinois avec un maillot spécial

Le PSG célèbre le Nouvel An chinois avec un maillot spécial

0
Morgan Sanson revient en France Morgan Sanson revient en France

Morgan Sanson revient en France

Morgan Sanson revient en France

4
Sadio Mané de retour à l’entraînement avec le Bayern Sadio Mané de retour à l’entraînement avec le Bayern

Sadio Mané de retour à l’entraînement avec le Bayern

Sadio Mané de retour à l’entraînement avec le Bayern

Patience, SoFoot.com est en cours de livraison... et de maintenance ! Patience, SoFoot.com est en cours de livraison... et de maintenance !

Patience, SoFoot.com est en cours de livraison... et de maintenance !

Patience, SoFoot.com est en cours de livraison... et de maintenance !

Argentine

32
L’hommage improbable d’un agriculteur argentin à Lionel Messi L’hommage improbable d’un agriculteur argentin à Lionel Messi

L’hommage improbable d’un agriculteur argentin à Lionel Messi

L’hommage improbable d’un agriculteur argentin à Lionel Messi

40
Un nombre de téléspectateurs record pour la finale de Coupe du monde Un nombre de téléspectateurs record pour la finale de Coupe du monde

Un nombre de téléspectateurs record pour la finale de Coupe du monde

Un nombre de téléspectateurs record pour la finale de Coupe du monde

82
Tiens, Lionel Scaloni défend à son tour son gardien Emiliano Martinez Tiens, Lionel Scaloni défend à son tour son gardien Emiliano Martinez

Tiens, Lionel Scaloni défend à son tour son gardien Emiliano Martinez

Tiens, Lionel Scaloni défend à son tour son gardien Emiliano Martinez

42
Messi à la Coupe du monde 2026 ? Scaloni y croit Messi à la Coupe du monde 2026 ? Scaloni y croit

Messi à la Coupe du monde 2026 ? Scaloni y croit

Messi à la Coupe du monde 2026 ? Scaloni y croit

144
Hugo Lloris tacle le comportement d'Emiliano Martinez Hugo Lloris tacle le comportement d'Emiliano Martinez

Hugo Lloris tacle le comportement d'Emiliano Martinez

Hugo Lloris tacle le comportement d'Emiliano Martinez

Lionel Messi

32
L’hommage improbable d’un agriculteur argentin à Lionel Messi L’hommage improbable d’un agriculteur argentin à Lionel Messi

L’hommage improbable d’un agriculteur argentin à Lionel Messi

L’hommage improbable d’un agriculteur argentin à Lionel Messi

42
Messi à la Coupe du monde 2026 ? Scaloni y croit Messi à la Coupe du monde 2026 ? Scaloni y croit

Messi à la Coupe du monde 2026 ? Scaloni y croit

Messi à la Coupe du monde 2026 ? Scaloni y croit

Pas d’hommage pour Lionel Messi au Parc des Princes Pas d’hommage pour Lionel Messi au Parc des Princes

Pas d’hommage pour Lionel Messi au Parc des Princes

Pas d’hommage pour Lionel Messi au Parc des Princes

0
Pronostic PSG Angers : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 1 Pronostic PSG Angers : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 1

Pronostic PSG Angers : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 1

Pronostic PSG Angers : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 1

28
Au Bangladesh, un fan parcourt 1003 km à vélo en l'honneur de Messi Au Bangladesh, un fan parcourt 1003 km à vélo en l'honneur de Messi

Au Bangladesh, un fan parcourt 1003 km à vélo en l'honneur de Messi

Au Bangladesh, un fan parcourt 1003 km à vélo en l'honneur de Messi