• Mondial 2022
  • Dans les coulisses

Qatar : Pourquoi y a-t-il autant de siĂšges vides dans des stades annoncĂ©s pleins ?

Par Mathieu Rollinger, Ă  Doha

Bien que les chiffres officiels laissent imaginer que le public est au rendez-vous de ce Mondial qatari, il suffit de jeter un Ɠil aux tribunes pour s’apercevoir que certains siĂšges restent vides, quand ils ne sont pas dĂ©sertĂ©s par leurs occupants avant la fin de la rencontre.

Dans cet article :

Son Qatar menĂ© 0-2 par l’Équateur et dĂ©semparĂ© face Ă  la situation, Felix SĂĄnchez Bas a fini le match d’ouverture le regard dans le vide. Aussi bien au sens figurĂ© qu’au propre, bien qu’il ne le formulera pas ainsi. InterrogĂ© sur ces tribunes du stade Al-Bayt qui se sont drastiquement clairsemĂ©es dĂšs la mi-temps – certains dĂ©serteurs ayant brandi le motif du froid dans les tribunes, les chances anĂ©anties de leur Ă©quipe de revenir au score ou la route qui les attendait –, le sĂ©lectionneur du pays organisateur a bottĂ© en touche, sans risquer de blesser quelqu’un :« J’avais autre chose Ă  faire que de regarder les tribunes. J’ai juste en tĂȘte de faire en sorte que les fans puissent vibrer pour leur Ă©quipe lors des matchs Ă  venir. » Soit entendu le Catalan : les Grenats affrontent ce vendredi le SĂ©nĂ©gal et chercheront Ă  retenir cette fois leurs supporters jusqu’au coup de sifflet final. « Je n’ai pas compris l’attitude des Qataris. Ils avaient l’air si heureux d’ĂȘtre dans ce stade pour l’ouverture de leur Mondial. DĂšs que le vent a tournĂ©, soit ils Ă©taient sur leurs smartphones, soit ils sont repartis pour grimper dans leur 4×4 », s’étonne Hamza, supporter tunisien prĂ©sent Ă  Al-Bayt, avant de connaĂźtre de son cĂŽtĂ© une tout autre ferveur le surlendemain, sa propre dĂ©lĂ©gation plongeant l’Education City Stadium dans un dĂ©lire festif.

Que tous ceux qui sont dans le stade lĂšvent le doigt

Le manque de culture foot au pays des cheikhs n’explique pas pour autant l’écart que l’on peut mesurer entre les chiffres d’affluence officiels et les nombreux espaces vides visibles Ă  l’Ɠil nu. Lors du match d’ouverture toujours, le speaker a annoncĂ© fiĂšrement la prĂ©sence de 67 372 spectateurs pour un stade ayant une capacitĂ© de
 60 000 places indiquĂ©es sur la plupart des documents prĂ©sentations. Soit un taux de remplissage de 112,29% ! Pour expliquer ce surplus, la FIFA a d’abord communiquĂ© que ces chiffres ronds correspondent Ă  ce qui Ă©tait indiquĂ© sur le dossier qatari, afin de rĂ©pondre aux exigences de l’instance internationale. AprĂšs recomptage, le stade Al-Bayt peut en rĂ©alitĂ© accueillir 68 895 tĂȘtes de pipe. Ainsi, les 41 721 personnes pour 44 400 au Al-Thumama pour SĂ©nĂ©gal-Pays-Bas ou les 39 089 spectateurs garnissant le stade Al-Janoub et ses 44 325 places semblent, si ce n’est exacts, plutĂŽt cohĂ©rents. Au total, la capacitĂ© totale des stades de ce Mondial qatari est donc passĂ©e en un coup de calculette de 380 000 Ă  426 221.

La politique de la chaise vide

Plane tout de mĂȘme un doute sur la mĂ©thode comptable concernant les affluences rĂ©elles. Par exemple, 40 875 personnes Ă©taient censĂ©es assister Ă  France-Australie au stade Al-Janoub. Sauf que, lĂ  encore, de nombreux strapontins Ă©taient libres. Bien plus que 3450, en tout cas. Et ce n’est pas l’ambiance « gentillette » dans les travĂ©es qui a pu aider Ă  les camoufler. Selon Sport Business Club, les organisateurs arriveraient Ă  de tels chiffres par une addition du nombre de billets grand public scannĂ©s Ă  l’entrĂ©e, mais aussi (lĂ  est l’astuce) du nombre d’invitĂ©s VIP – mĂȘme ceux qui restent fourrĂ©s Ă  l’intĂ©rieur des loges Ă  siroter du champagne dans des gobelets Coca Cola – et les mĂ©dias prĂ©sents en tribune de presse, alors que la capacitĂ© maximale affichĂ©e ne tient compte que des places disponibles pour les spectateurs lambda. L’idĂ©e derriĂšre ce changement de barĂšme est pour les organisateurs d’apporter de l’eau Ă  leur moulin. Cette Coupe du monde a suffisamment Ă©tĂ© prĂ©sentĂ©e comme une grande fĂȘte du football, Gianni Infantino s’est tellement rĂ©joui des 2,95 millions de billets vendus (plus que les 2,4 millions de la Russie), que communiquer des scores en demi-teinte ferait tache. Quitte Ă  voir les tribunes Ă  moitiĂ© vides ou les stades Ă  moitiĂ© pleins, la FIFA serait bien avisĂ©e d’inviter les percussionnistes sĂ©nĂ©galais, l’armĂ©e bleue japonaise ou l’armada saoudienne dans toutes les tribunes pour que, en plus d’avoir un stade plein, celui-ci se mette enfin Ă  sonner.

Dans cet article :

Par Mathieu Rollinger, Ă  Doha

Propos recueillis par MR.

DerniĂšres actus

10
Fan de Kombouaré, le pÚre d'Andy Delort l'a poussé à signer à Nantes Fan de Kombouaré, le pÚre d'Andy Delort l'a poussé à signer à Nantes

Fan de Kombouaré, le pÚre d'Andy Delort l'a poussé à signer à Nantes

Fan de Kombouaré, le pÚre d'Andy Delort l'a poussé à signer à Nantes

7
Ivan Ilić n'ira pas à l'OM cet hiver Ivan Ilić n'ira pas à l'OM cet hiver

Ivan Ilić n'ira pas à l'OM cet hiver

Ivan Ilić n'ira pas à l'OM cet hiver

0
Le FC Sochaux-Montbéliard présente le projet de son nouveau centre d'entraßnement Le FC Sochaux-Montbéliard présente le projet de son nouveau centre d'entraßnement

Le FC Sochaux-Montbéliard présente le projet de son nouveau centre d'entraßnement

Le FC Sochaux-Montbéliard présente le projet de son nouveau centre d'entraßnement

3
Radja Nainggolan de retour en Italie Radja Nainggolan de retour en Italie

Radja Nainggolan de retour en Italie

Radja Nainggolan de retour en Italie

0
Le Gazélec officiellement en liquidation judiciaire Le Gazélec officiellement en liquidation judiciaire

Le Gazélec officiellement en liquidation judiciaire

Le Gazélec officiellement en liquidation judiciaire

Qatar

3
Argentine-France : On Ă©tait au milieu des cĂ©lĂ©brations Ă  Lusail Boulevard Argentine-France : On Ă©tait au milieu des cĂ©lĂ©brations Ă  Lusail Boulevard

Argentine-France : On Ă©tait au milieu des cĂ©lĂ©brations Ă  Lusail Boulevard

Argentine-France : On Ă©tait au milieu des cĂ©lĂ©brations Ă  Lusail Boulevard

60
Kylian MbappĂ© et Lionel Messi en finale : la victoire de QSI Kylian MbappĂ© et Lionel Messi en finale : la victoire de QSI

Kylian MbappĂ© et Lionel Messi en finale : la victoire de QSI

Kylian MbappĂ© et Lionel Messi en finale : la victoire de QSI

31
On Ă©tait Ă  la course de dromadaires, sport roi du Qatar On Ă©tait Ă  la course de dromadaires, sport roi du Qatar

On Ă©tait Ă  la course de dromadaires, sport roi du Qatar

On Ă©tait Ă  la course de dromadaires, sport roi du Qatar

593
Non, je n'arrive pas Ă  ĂȘtre heureux que la France soit en finale Non, je n'arrive pas Ă  ĂȘtre heureux que la France soit en finale

Non, je n'arrive pas Ă  ĂȘtre heureux que la France soit en finale

Non, je n'arrive pas Ă  ĂȘtre heureux que la France soit en finale

36
Un mort de plus au Qatar lors de la rencontre Argentine - Pays-Bas Un mort de plus au Qatar lors de la rencontre Argentine - Pays-Bas

Un mort de plus au Qatar lors de la rencontre Argentine - Pays-Bas

Un mort de plus au Qatar lors de la rencontre Argentine - Pays-Bas

France

20
L'audit visant la FFF révélé L'audit visant la FFF révélé

L'audit visant la FFF révélé

L'audit visant la FFF révélé

19
Florence Hardouin bientÎt virée de la FFF Florence Hardouin bientÎt virée de la FFF

Florence Hardouin bientÎt virée de la FFF

Florence Hardouin bientÎt virée de la FFF

0
Brice Samba : « Les Bleus, ça reprĂ©sente un rĂȘve » Brice Samba : « Les Bleus, ça reprĂ©sente un rĂȘve »

Brice Samba : « Les Bleus, ça reprĂ©sente un rĂȘve »

Brice Samba : « Les Bleus, ça reprĂ©sente un rĂȘve »

77
Randal Kolo Muani, sur l’Autobahn du succùs Randal Kolo Muani, sur l’Autobahn du succùs

Randal Kolo Muani, sur l’Autobahn du succùs

Randal Kolo Muani, sur l’Autobahn du succùs

27
Florence Hardouin accuse Noël Le Graët de harcÚlement sexuel et moral Florence Hardouin accuse Noël Le Graët de harcÚlement sexuel et moral

Florence Hardouin accuse Noël Le Graët de harcÚlement sexuel et moral

Florence Hardouin accuse Noël Le Graët de harcÚlement sexuel et moral