• Ligue 1
  • J5
  • PSG-Lyon (2-1)

Paris, plus c’est gros, plus ça coince ?

Par Clément Gavard, au Parc des Princes

Ce dimanche soir, le PSG a gagné, mais n'a pas totalement convaincu, loin de là. Face à un trÚs bon OL et quatre jours aprÚs son match médiocre en Ligue des champions à Bruges, la bande de Pochettino a rappelé les difficultés qu'elle pouvait éprouver dans le jeu dÚs qu'un adversaire plus fort que la moyenne se présentait. Ce Paris-là devrait pourtant briller dans ce genre de soirée.

Dans cet article :

La derniĂšre image n’est pas toujours la bonne, surtout dans un match de football. Il restera pourtant de ce PSG-Lyon cette explosion du Parc des Princes sur les coups de 22h34 quand Mauro Icardi, entrĂ© en jeu dix minutes plus tĂŽt, a offert un succĂšs aussi prĂ©cieux qu’inespĂ©rĂ© d’un coup de casque bien placĂ© dans le temps additionnel. Il restera donc ce bruit, ce vacarme, et cette joie collective au coup de sifflet final, Neymar Ă©tant mĂȘme d’humeur Ă  prolonger un peu la fĂȘte en se rendant devant le virage Auteuil. Il restera Ă©videmment le rĂ©sultat, ces trois points, et le sans-faute comptable du Paris Saint-Germain depuis le dĂ©but de saison (18 points sur 18). Le tableau d’ensemble, lui, est lĂ©gĂšrement diffĂ©rent. Ce dimanche soir, le vice-champion de France a confirmĂ© ses difficultĂ©s dĂšs que l’adversitĂ© montait d’un cran, quatre jours aprĂšs une prestation dĂ©cevante pour son entrĂ©e en lice en Ligue des champions face Ă  Bruges. AprĂšs un mercato estival XXL, c’est pourtant dans ces grands rendez-vous (en attendant les trĂšs grands de fĂ©vrier, mars ou avril) que l’on s’attend Ă  voir un PSG sĂ©duisant, convaincant et maĂźtre du jeu.

MĂȘme plus peur

La diffĂ©rence de niveau entre Paris et Lyon n’a pas Ă©tĂ© souvent Ă©vidente au Parc des Princes. Évidemment, les copains de Neymar ont eu des temps forts, notamment en fin de premiĂšre pĂ©riode, oĂč quelques mouvements bien sentis auraient pu dĂ©boucher sur le premier but de Lionel Messi ou tout simplement une ouverture du score parisienne. Reste que la supĂ©rioritĂ© technique (a priori) des gars de la capitale n’a pas empĂȘchĂ© l’OL de dĂ©rouler un plan collectif trĂšs intĂ©ressant dans lequel chaque individualitĂ© a eu son rĂŽle Ă  jouer, Ă  commencer par l’excellent Lucas PaquetĂĄ, qui a rappelĂ© que le PSG aurait bien besoin d’un artiste de sa trempe dans l’entrejeu en l’absence de Marco Verratti. Alors, ce succĂšs est-il plus inquiĂ©tant que rassurant ? Pas selon l’entraĂźneur Mauricio Pochettino, qui a prĂ©fĂ©rĂ© employer les mots « content », « satisfait » et « progression » par rapport Ă  la rencontre face Ă  Bruges dans l’auditorium du Parc des Princes. Son Ă©quipe a pourtant de nouveau affichĂ© quelques lacunes contre une formation rhodanienne joueuse et cohĂ©rente. « On a essayĂ© de presser haut », a assumĂ© Peter Bosz aprĂšs la rencontre, comme pour admettre que les Gones Ă©taient montĂ©s dans la capitale sans complexe et sans avoir peur de l’ogre face Ă  eux.

En attendant Manchester City

Il s’agissait du premier grand test de la saison pour le PSG, et il n’est qu’à moitiĂ© rĂ©ussi. Le bon dĂ©but de saison de la bande de Pochettino reposait jusqu’ici sur des victoires contre Clermont, Strasbourg, Brest, Reims et Troyes, soit des Ă©quipes taillĂ©es pour jouer le bas du tableau plus que le haut. Cette semaine aura eu le mĂ©rite de rappeler aux Parisiens qu’ils devront sensiblement Ă©lever leur niveau lors des futures grandes affiches. Depuis le coup d’envoi de l’exercice 2021-2022, Paris a montrĂ© quelques limites dĂšs que le niveau s’élevait : contre Lille au TrophĂ©e des champions (avec une Ă©quipe certes trĂšs remaniĂ©e), contre Bruges en milieu de semaine, et donc face Ă  l’OL ce soir.

« Je le disais dĂ©jĂ  avant Bruges. Nous avons besoin de temps pour trouver les automatismes, pour crĂ©er des affinitĂ©s, des mĂ©canismes, expliquait le technicien parisien aprĂšs le nul ramenĂ© de Belgique. Nous avons une Ă©quipe avec Ă©normĂ©ment de talent. Ça va favoriser ce type d’affinitĂ©s. » Ne comptez pas sur lui pour donner des Ă©claircissements tactiques ou faire des commentaires sur le jeu, Pochettino prĂ©fĂšre rester flou en alignant les poncifs. Le terrain, lui, parle : il faudra encore un peu de temps pour voir la MNM rĂ©gner sur les dĂ©fenses adverses, alors que le risque d’un Ă©quilibre fragile existe encore davantage quand l’adversaire est plus fort comme ce soir. Dans dix jours, au mĂȘme endroit, Paris aura une occasion en or d’afficher une vraie amĂ©lioration en se frottant Ă  Manchester City, le champion d’Angleterre qui lui avait donnĂ© une leçon l’an dernier en demies de C1. Et ce soir-lĂ , il faudra plus qu’une derniĂšre image.

Lucas met le PaquetĂĄ

Dans cet article :

Par Clément Gavard, au Parc des Princes

DerniĂšres actus

7
Fan de Kombouaré, le pÚre d'Andy Delort l'a poussé à signer à Nantes Fan de Kombouaré, le pÚre d'Andy Delort l'a poussé à signer à Nantes

Fan de Kombouaré, le pÚre d'Andy Delort l'a poussé à signer à Nantes

Fan de Kombouaré, le pÚre d'Andy Delort l'a poussé à signer à Nantes

4
Ivan Ilić n'ira pas à l'OM cet hiver Ivan Ilić n'ira pas à l'OM cet hiver

Ivan Ilić n'ira pas à l'OM cet hiver

Ivan Ilić n'ira pas à l'OM cet hiver

0
Le FC Sochaux-Montbéliard présente le projet de son nouveau centre d'entraßnement Le FC Sochaux-Montbéliard présente le projet de son nouveau centre d'entraßnement

Le FC Sochaux-Montbéliard présente le projet de son nouveau centre d'entraßnement

Le FC Sochaux-Montbéliard présente le projet de son nouveau centre d'entraßnement

3
Radja Nainggolan de retour en Italie Radja Nainggolan de retour en Italie

Radja Nainggolan de retour en Italie

Radja Nainggolan de retour en Italie

0
Le Gazélec officiellement en liquidation judiciaire Le Gazélec officiellement en liquidation judiciaire

Le Gazélec officiellement en liquidation judiciaire

Le Gazélec officiellement en liquidation judiciaire

Lyon DuchĂšre

53
La pĂ©pite Mohamed El Arouch sur le dĂ©part ? L'OL dĂ©ment La pĂ©pite Mohamed El Arouch sur le dĂ©part ? L'OL dĂ©ment

La pĂ©pite Mohamed El Arouch sur le dĂ©part ? L'OL dĂ©ment

La pĂ©pite Mohamed El Arouch sur le dĂ©part ? L'OL dĂ©ment

56
Coupe de France : Lyon dispose de ChambĂ©ry avec un triplĂ© de Lacazette Coupe de France : Lyon dispose de ChambĂ©ry avec un triplĂ© de Lacazette

Coupe de France : Lyon dispose de ChambĂ©ry avec un triplĂ© de Lacazette

Coupe de France : Lyon dispose de ChambĂ©ry avec un triplĂ© de Lacazette

22
En direct : ChambĂ©ry-Lyon En direct : ChambĂ©ry-Lyon

En direct : ChambĂ©ry-Lyon

En direct : ChambĂ©ry-Lyon

38
Genesio confirme l'intĂ©rĂȘt de Rennes pour Toko Ekambi Genesio confirme l'intĂ©rĂȘt de Rennes pour Toko Ekambi

Genesio confirme l'intĂ©rĂȘt de Rennes pour Toko Ekambi

Genesio confirme l'intĂ©rĂȘt de Rennes pour Toko Ekambi

194
OL : Sara Björk GunnarsdĂłttir, une grossesse et des salaires impayĂ©s OL : Sara Björk GunnarsdĂłttir, une grossesse et des salaires impayĂ©s

OL : Sara Björk GunnarsdĂłttir, une grossesse et des salaires impayĂ©s

OL : Sara Björk GunnarsdĂłttir, une grossesse et des salaires impayĂ©s