• France
  • Ligue 1

Nos vœux pour les clubs de Ligue 1 en 2023

Par Clément Gavard et Steven Oliveira

L’année 2023 pointe le bout de son nez et, avec elle, sa litanie de vœux, que l’on entendra un peu partout jusqu’au 31 janvier. La santé, le bonheur, le succès... C’est bien beau tout ça, mais que peut-on souhaiter aux vingt clubs de Ligue 1 ? Voici notre carte, spécialement confectionnée pour eux.

On souhaite au PSG que les joueurs vaincus digèrent la dernière Coupe du monde, que Gianluigi Donnarumma arrête de vouloir dribbler les attaquants adverses et qu’Emiliano Martínez signe au Bayern Munich. Kyks a une revanche à prendre.

On souhaite au RC Lens d’arrêter de se faire piller par l’OGC Nice, de faire une année complète en s’imposant à chaque fois à domicile et de retrouver la Ligue des champions 21 ans après. Pour pouvoir chanter : Au Nord, c’était la Champions.

On souhaite à Marseille que les Saoudiens rachètent le club afin que le #RonaldoOM agite à nouveau les réseaux en 2023. Et d’arrêter de terminer 4e de leur poule en C1. Qu’il y ait au moins une bascule en Ligue Europa.

On souhaite à Rennes d’atteindre les 100 buts marqués toutes compétitions confondues (94 l’année écoulée) et à ses attaquants de continuer de profiter des caviars de Benjamin Bourigeaud. Et à Didier Deschamps de mettre la main sur le numéro de Martin Terrier, pour faire plaisir à Florian Maurice.

On souhaite à Monaco de ne pas finir 3e en championnat pour s’épargner les infernaux tours préliminaires du mois d’août pour retrouver la Ligue des champions, de trouver un gardien aussi à l’aise avec ses pieds qu’avec ses mains, et de voir Eliesse Ben Seghir briller sans avoir à être comparé inutilement à Kylian Mbappé

On souhaite à Lille d’attirer plein de joueurs talentueux un peu perdus pour les voir s’épanouir dans le Fonsecaball, qui a quand même permis à Rémy Cabella et Adam Ounas de s’offrir une seconde jeunesse. Sans oublier José Fonte.

On souhaite à Lorient de prolonger le plaisir avec Enzo Le Fée, l’enfant du pays, pendant encore quelques années. Et de continuer à imaginer de beaux maillots originaux.

On souhaite à Lyon d’arrêter de penser à recruter des joueurs avec un casier judiciaire ou des vilaines casseroles aux fesses, et à Jean-Michel Aulas d’oublier le mot de passe de son compte Twitter. Priorité au foot, c’est bien aussi.

On souhaite à Nice de devenir « une équipe de premier plan en France afin de concurrencer le PSG », puisque c’est l’objectif assumé par Jim Ratcliffe et Lucien Favre. Et accessoirement qu’un cador de Premier League ne soit pas mis en vente pour ne pas trop tenter INEOS.

On souhaite à Reims de réussir à finir plus de matchs à 11 sur le terrain. Et que Will Still continue de gifler les entraîneurs adverses.

On souhaite à Clermont que les relégués en fin de saison se nomment Auxerre, Ajaccio, Angers et Brest pour pouvoir passer la prochaine trêve estivale à la première place du classement. Sauf si Bordeaux fait partie des promus de Ligue 2.

On souhaite à Montpellier de penser à jouer une saison complète, un de ces quatre. Pour le reste, tant que Téji Savanier joue pour la Paillade, ça devrait suffire au bonheur de la Mosson. Et au nôtre.

On souhaite à Toulouse qu’aucun hacker ne pirate les données datas pour que la ville rose continue d’accueillir des jeunes cracks que même Football Manager ne connaissait pas.

On souhaite à Troyes d’être un club de foot à part entière plutôt qu’une filiale de Manchester City et de disputer la première finale de Coupe de France de son histoire pour avoir une vraie chance de retrouver l’Europe après le sacre en Intertoto en 2001.

On souhaite à Ajaccio de ne pas se séparer de Youcef Belaïli, d’abord parce qu’il régale depuis son arrivée sur l’Île de Beauté, ensuite parce que ça risquerait de coûter cher en frais de ménage pour que son logement soit impeccable.

On souhaite à Nantes des tribunes colorées, bruyantes, animées et un maintien sans trop trembler, parce qu’au niveau du foot et des émotions, il ne faut pas se mentir, ce sera compliqué de faire aussi bien qu’en 2022.

On souhaite à Brest de passer une journée dans la première partie de tableau, ce que les Bretons n’ont connu qu’une seule fois en 2022. En espérant pour eux qu’ils ne vivent pas ça en étant en Ligue 2.

On souhaite à Auxerre d’être sponsorisé par Kappa et Playstation, de voir ses joueurs se peroxyder les cheveux et d’avoir un maillot manche longue. Et pourquoi pas de pousser Djibril Cissé à rechausser les crampons pour venir planter son 100e but en Ligue 1.

On souhaite à Strasbourg que Ludovic Ajorque retrouve la recette pour marquer des buts. Et éviter ainsi la descente en Ligue 2. Car la dernière fois, ça s’était terminé avec une relégation en CFA 2 deux ans plus tard.

On souhaite à Angers de signer plus de victoires qu’en 2022, c’est-à-dire au moins sept. Et de limiter la casse en renflouant les caisses avec les ventes d’Azzedine Ounahi et de la pépite Amine Salama. Merci pour le service comptabilité du SCO.

Promis, ces dix mecs vont exploser en 2023

Par Clément Gavard et Steven Oliveira


Dernières actus

1
Sadio Mané de retour à l’entraînement avec le Bayern Sadio Mané de retour à l’entraînement avec le Bayern

Sadio Mané de retour à l’entraînement avec le Bayern

Sadio Mané de retour à l’entraînement avec le Bayern

Patience, SoFoot.com est en cours de livraison... et de maintenance ! Patience, SoFoot.com est en cours de livraison... et de maintenance !

Patience, SoFoot.com est en cours de livraison... et de maintenance !

Patience, SoFoot.com est en cours de livraison... et de maintenance !

0
L'UEFA veut limiter la durée des contrats des joueurs L'UEFA veut limiter la durée des contrats des joueurs

L'UEFA veut limiter la durée des contrats des joueurs

L'UEFA veut limiter la durée des contrats des joueurs

3
Sead Kolašinac cambriolé pendant Marseille-Rennes Sead Kolašinac cambriolé pendant Marseille-Rennes

Sead Kolašinac cambriolé pendant Marseille-Rennes

Sead Kolašinac cambriolé pendant Marseille-Rennes

7
Les filles du Barça éliminées après une victoire 9-0 Les filles du Barça éliminées après une victoire 9-0

Les filles du Barça éliminées après une victoire 9-0

Les filles du Barça éliminées après une victoire 9-0