• Coupe de France
  • 16es
  • Pays de Cassel-PSG (20h45)

Nicolas Bruneel : « Ici, on n’a pas de lumière pour la douche »

Propos recueillis par Loïc Bessière, à Noordpenne

Dans un club house trop petit pour la centaine de supporters présents pour encourager l'US Pays de Cassel (R1), l'ancien joueur et milieu de l'USL Dunkerque Nicolas Bruneel (25 ans) raconte son parcours avant la plus grande affiche de sa carrière : un tour de Coupe de France à Bollaert, ce lundi (20h45) face au PSG.

Dans cet article :

Tu vas défier le PSG à Bollaert. C’est comme dans un rêve ? C’est un rêve rempli d’émotions et d’excitation. Ça n’arrive pas tous les jours et encore plus à Bollaert. Comme je suis pour l’OM, ça rajoute un peu de piment pour le match !

On n’a pas de pression, on n’a pas grand-chose à perdre. Il faut juste prendre du plaisir et en donner aux gens du Nord.

Depuis votre qualification, avez-vous été plus sollicité ?Oui, et c’est normal quand tu réalises un exploit comme on l’a fait, se qualifier en seizièmes de la Coupe de France contre le PSG en étant une Régionale 1. Il y a eu beaucoup de journalistes qui sont passés, je n’avais jamais vu autant de monde au stade de Noordpeene ! Mais on n’a pas de pression, on n’a pas grand-chose à perdre. Il faut juste prendre du plaisir et en donner aux gens du Nord.

Le stade Bollaert sera plein, cela te surprend ? Surpris, oui et non. On sait que les gens sont vraiment portés sur le foot dans le Nord, surtout à Lens où il y a une ambiance pas comme les autres. Mais je suis quand même surpris, car c’est un lundi soir et ce n’est pas évident pour les enfants et les gens qui travaillent.

On sait très bien que peu importe qui il y aura, ça sera des stars et ça ne sera pas facile.

Carlos Soler, Vitinha, Marco Verratti… As-tu une préférence pour ton face-à-face ? Marco Verratti, j’aimerais bien ! On sait très bien que peu importe qui il y aura, ça sera des stars et ça ne sera pas facile. Les trois quarts des équipes savent comment ils jouent, et le résultat reste le même : elles n’y arrivent pas. On va jouer avec nos valeurs et avec ce que l’on sait faire.

Comment t’es-tu retrouvé en R1, à l’US Pays de Cassel ?J’étais sans club, et mon meilleur pote, Clément Bogdanski, joue là, donc je me suis dis : « Pourquoi ne pas faire un an ici ? » Pour une R1, le club a un projet, il veut se développer.

Quand je suis arrivé, j’ai été surpris par le niveau de mes coéquipiers, je m’attendais à plus d’écart.

Cet été, tu es quand même passé de la Ligue 2 à la R1. Ce n’est pas trop brutal comme changement ? Si quand même, il faut être honnête. Il y a pas mal de choses qui changent. Quand je suis arrivé, j’ai été surpris par le niveau de mes coéquipiers, je m’attendais à plus d’écart.

L’an dernier, tu as disparu du groupe de l’USL Dunkerque du jour au lendemain, fin janvier. C’est une revanche, ce parcours en Coupe de France ? J’avais une petite blessure, une déchirure à la hanche, et à Dunkerque, on ne m’a pas vraiment bien soigné… Je me suis un peu énervé, car ils ne faisaient pas en sorte que j’aille mieux. On m’a dit que je pourrais bientôt reprendre, alors que j’avais trop mal, je ne pouvais rien faire. Donc cela a retardé tout le processus de reprise, et après, ça s’est fini comme ça. J’ai eu très mal au cœur. J’ai passé plus de dix ans au club, j’y ai fait mes plus belles rencontres sur le plan footballistique. Il ne faut pas oublier tout ça. J’y ai passé les meilleurs moments de ma vie. À part peut-être lundi…

Tu avais rejoint Dunkerque à 13 ans pour y faire ensuite toutes tes classes. Comment se passe ta découverte du football amateur ? Ça change quand même pas mal ! C’est le village et un peu des gens de la campagne d’à côté qui se réunissent ici, ça fait plaisir. C’est le vrai football, le football que l’on aime, la magie du foot. Les vestiaires, ça change totalement. Ici, on n’a pas de lumière sous les douches ! C’est un confort totalement différent, mais on s’y fait vite et quand on a un bon groupe, comme ici avec beaucoup de copains, cela fait la différence. Je reste au chômage en attendant de retrouver un projet. On verra l’année prochaine ce que je voudrai faire : repartir sérieusement dans le football ou trouver un boulot et faire du foot à côté.

C’est la première fois que j’évolue dans une équipe qui a autant la balle dans les matchs.

Tu l’évoquais plus tôt : quel est le projet de l’US Pays de Cassel ?C’est de faire du beau jeu, même en R1 ! Même si j’ai joué au haut niveau, c’est la première fois que j’évolue dans une équipe qui a autant la balle dans les matchs. Ça fait du bien un petit peu, c’est mieux d’être acteur avec le ballon. C’est notre projet de jeu qui nous permet de faire une belle saison en championnat et ce parcours en Coupe de France. Lors de quasiment tous nos matchs en coupe, nous avons eu la possession et nous nous sommes créé bien plus de situations. En plus, je crois qu’on a montré que nous avions du caractère en revenant au score à la dernière minute contre Wasquehal.

Lors de ce match, tu étais suspendu à cause d’un pari sportif que tu avais fait. Comment c’était de vivre ça en tribune ? Je n’ai pas regardé grand-chose du match ! Pour être honnête, je n’ai même pas vu les buts, j’ai juste entendu le bruit du public. Quand j’ai su que l’on avait égalisé grâce aux cris des supporters, c’était magnifique. Mais la séance de tirs au but… ne pas pouvoir être acteur, c’était intenable !

Tu as un passé professionnel. Est-ce que tes coéquipiers sont venus te demander des conseils avant Paris ? Pour l’instant, non. Je vais essayer de les aider comme je peux le jour J, quand on va rentrer dans un grand stade, voir du monde. Ils auront du stress, mais il faut que cela soit du bon stress, on n’a rien à perdre. Ce n’est que du plaisir ! On a gardé notre routine cette semaine, mis à part notre entraînement de dimanche à la Gaillette. Mais on sent qu’à l’entraînement, c’était plus foufou !

Dans cet article :

Propos recueillis par Loïc Bessière, à Noordpenne

Dernières actus

0
Julien Laporte : "Ça nous touche de voir Terem Moffi comme ça" Julien Laporte : "Ça nous touche de voir Terem Moffi comme ça"

Julien Laporte : "Ça nous touche de voir Terem Moffi comme ça"

Julien Laporte : "Ça nous touche de voir Terem Moffi comme ça"

0
Bamba Dieng est officiellement lorientais Bamba Dieng est officiellement lorientais

Bamba Dieng est officiellement lorientais

Bamba Dieng est officiellement lorientais

0
Leipzig croque Stuttgart et fait pression sur le Bayern Leipzig croque Stuttgart et fait pression sur le Bayern

Leipzig croque Stuttgart et fait pression sur le Bayern

Leipzig croque Stuttgart et fait pression sur le Bayern

8
Noël le Graët aurait également eu un comportement déplacé à l'encontre de Corinne Diacre Noël le Graët aurait également eu un comportement déplacé à l'encontre de Corinne Diacre

Noël le Graët aurait également eu un comportement déplacé à l'encontre de Corinne Diacre

Noël le Graët aurait également eu un comportement déplacé à l'encontre de Corinne Diacre

1
National : Versailles et Martigues calent, Châteauroux respire National : Versailles et Martigues calent, Châteauroux respire

National : Versailles et Martigues calent, Châteauroux respire

National : Versailles et Martigues calent, Châteauroux respire

Dunkerque

0
Pronostic Dunkerque Auxerre : Analyse, cotes et prono du match de Coupe de France Pronostic Dunkerque Auxerre : Analyse, cotes et prono du match de Coupe de France

Pronostic Dunkerque Auxerre : Analyse, cotes et prono du match de Coupe de France

Pronostic Dunkerque Auxerre : Analyse, cotes et prono du match de Coupe de France

14
Ben PLG : « Mon pseudo MSN, c’était Fodé Mansaré » Ben PLG : « Mon pseudo MSN, c’était Fodé Mansaré »

Ben PLG : « Mon pseudo MSN, c’était Fodé Mansaré »

Ben PLG : « Mon pseudo MSN, c’était Fodé Mansaré »

12
La Berrichonne repasse sur le podium La Berrichonne repasse sur le podium

La Berrichonne repasse sur le podium

La Berrichonne repasse sur le podium

7
Auxerre braque Dunkerque Auxerre braque Dunkerque

Auxerre braque Dunkerque

Auxerre braque Dunkerque

0
Pronostic Auxerre Dunkerque : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2 Pronostic Auxerre Dunkerque : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2

Pronostic Auxerre Dunkerque : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2

Pronostic Auxerre Dunkerque : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2

Marco Verratti

85
PSG : le brassard de la discorde PSG : le brassard de la discorde

PSG : le brassard de la discorde

PSG : le brassard de la discorde

77
Presnel Kimpembe jaloux de Kylian Mbappé ? Presnel Kimpembe jaloux de Kylian Mbappé ?

Presnel Kimpembe jaloux de Kylian Mbappé ?

Presnel Kimpembe jaloux de Kylian Mbappé ?

0
Aulas répond à la rumeur de départ de Rayan Cherki Aulas répond à la rumeur de départ de Rayan Cherki

Aulas répond à la rumeur de départ de Rayan Cherki

Aulas répond à la rumeur de départ de Rayan Cherki

0
Le PSG s’attaque au dossier Rayan Cherki Le PSG s’attaque au dossier Rayan Cherki

Le PSG s’attaque au dossier Rayan Cherki

Le PSG s’attaque au dossier Rayan Cherki

12
Cassel à voix Cassel à voix

Cassel à voix

Cassel à voix