• Espagne
  • FC Barcelone

Messi, des adieux d’un autre temps

Par Nicolas Kssis-Martov

Les larmes et le discours de Lionel Messi ont Ă©mu bien au-delĂ  du cercle des amoureux du Barça ou des passionnĂ©s du ballon rond. Ses mots ont fait rĂ©sonner une forme d’attachement, quasi-Ă©lĂ©giaque, Ă  son club, qui appartient nĂ©anmoins de plus en plus au passĂ©. Autant qu’un adieu Ă  Barcelone, il s’agissait peut-ĂȘtre aussi de l’oraison funĂšbre, la derniĂšre, d’une certaine maniĂšre de concevoir et de vivre - y compris en gagnant excessivement bien sa vie - son rapport au foot.

Dans cet article :

Lionel Messi n’était pas rĂ©putĂ© pour ĂȘtre un grand orateur, ni davantage un immense communicant. Bien moins que son rival Ronaldo en tout cas. Plus discret, moins loquace, sa confĂ©rence de presse Ă©tait donc fortement attendue. Comme il l’a lui-mĂȘme rĂ©pĂ©tĂ© souvent ce dimanche midi, en raison de la pandĂ©mie, elle reprĂ©sentait sa derniĂšre occasion de parler directement au Barça, au sens large, de lui dire son amour, un peu son amertume, Ă©normĂ©ment sa reconnaissance, et, on l’aura dĂ©cryptĂ©, un attachement qui perdurera forcĂ©ment aprĂšs son dĂ©part. Son propos liminaire, aprĂšs une sĂ©quence d’émotion les larmes Ă  peine retenues, s’avĂšre clairement un modĂšle du genre y compris dans ses hĂ©sitations et ses digressions. S’exprimant clairement, en phrase courtes, il a sĂ»rement rĂ©ussi Ă  exprimer l’essentiel de ce qu’il voulait laisser dans le livre d’or du FCB. De ce point de vue, la com’ a Ă©tĂ© parfaitement maĂźtrisĂ©e et a sonnĂ© juste, parce qu’elle s’appuyait sur une sincĂ©ritĂ© que son histoire rendait crĂ©dible et une Ă©motion palpable qui transpirait mĂȘme Ă  travers les Ă©crans.

Le dernier des fidĂšles ?

Voici le point essentiel. Qui d’autre aujourd’hui pourrait prononcer ce type d’allocution sans ĂȘtre soupçonnĂ© d’opportunisme ? ArrivĂ© Ă  13 ans au Barça, le sextuple Ballon d’Or, probablement le plus grand et beau joueur des annĂ©es 2000, s’identifiait Ă  sa « maison » , et sa propre vie, y compris personnelle, se confondait avec. « J’aurais voulu dire Ă  ma famille que l’on reste ici Ă  la maison. Je l’avais promis Ă  mes fils aussi et je voulais rester ici encore. Cela fait 21 ans que je suis ici. Il s’est passĂ© tellement de choses. Des bonnes, des moins bonnes. Mais je suis la personne que je suis. J’ai tout donnĂ© pour ce maillot dĂšs le premier jour jusqu’au dernier » . Une fidĂ©litĂ© du cƓur et de la raison, au point que son dĂ©part paraĂźt un Ă©vĂ©nement en soit, un sacrilĂšge qui qui clĂŽture bel et bien une Ă©poque. « Je n’ai jamais imaginĂ© quitter le club. Et jamais de cette maniĂšre-lĂ . » Bref comme n’importe quel salaire trop Ă©levĂ© pour les finances de son « patron ».

Un club, un peuple, des valeurs

Surtout, celui qui se dĂ©finit comme catalan-argentin, fournit une dĂ©finition du Barça qui ne se rĂ©cite pas comme une leçon mais restitue un vĂ©cu. Qui d’autre aujourd’hui parmi les footballeurs, Ă  part Totti Ă  la Roma, peut prĂ©tendre ressentir cette Ă©vidence biographique. Ce n’est pas un reproche, le football pro, gavĂ© par les transferts et la course Ă  l’armement, a transformĂ© l’existence des footballeurs qui naviguent d’une ville Ă  l’autre, embrasse avec amour le nouvel Ă©cusson Ă  chaque but marquĂ© comme s’il Ă©tait une sainte relique, et annonce leur respect pour l’institution lors de leur prĂ©sentation officielle. Messi ne quitte pas seulement le Barça. Il s’éloigne de la capitale catalane, des supporters, un peuple qui l’entourait et qui le connaissait depuis toujours. « J’aurais voulu une derniĂšre ovation avec le public, sentir une derniĂšre fois la chaleur des supporters dans le stade. Je l’imaginais autrement. Mais c’est comme ça. Il y a eu tellement de chaleur de la part des gens ici, tant d’amour et tant de reconnaissance. C’est le meilleur club du monde. Et je veux remercier tout le monde » . La dĂ©finition qu’il dessine du Barça est certainement datĂ©e. Il suffit d’une visite au Nou Camp pour se rendre compte des dĂ©gĂąts du tourisme footballistique et la gentrification des gradins, y compris en Catalogne. Son discours d’adieu s’avĂšre aussi un cours magistral, l’un des derniers que l’on pourra entendre dans la bouche d’un aussi immense joueur.

Finalement, nous lui devons aussi cela. D’avoir lors de ces quelques minutes timides et retenues dispensĂ© le tĂ©moignage d’un autre monde dans lequel l’enfant de Rosario a dĂ©barquĂ©, oĂč il est devenu homme et joueur, oĂč il a Ă©crit l’histoire. La page qui se ferme n’est pas seulement celle de Messi au Barça.

Dans cet article :

Par Nicolas Kssis-Martov

DerniĂšres actus

6
Fan de Kombouaré, le pÚre d'Andy Delort l'a poussé à signer à Nantes Fan de Kombouaré, le pÚre d'Andy Delort l'a poussé à signer à Nantes

Fan de Kombouaré, le pÚre d'Andy Delort l'a poussé à signer à Nantes

Fan de Kombouaré, le pÚre d'Andy Delort l'a poussé à signer à Nantes

4
Ivan Ilić n'ira pas à l'OM cet hiver Ivan Ilić n'ira pas à l'OM cet hiver

Ivan Ilić n'ira pas à l'OM cet hiver

Ivan Ilić n'ira pas à l'OM cet hiver

0
Le FC Sochaux-Montbéliard présente le projet de son nouveau centre d'entraßnement Le FC Sochaux-Montbéliard présente le projet de son nouveau centre d'entraßnement

Le FC Sochaux-Montbéliard présente le projet de son nouveau centre d'entraßnement

Le FC Sochaux-Montbéliard présente le projet de son nouveau centre d'entraßnement

3
Radja Nainggolan de retour en Italie Radja Nainggolan de retour en Italie

Radja Nainggolan de retour en Italie

Radja Nainggolan de retour en Italie

0
Le Gazélec officiellement en liquidation judiciaire Le Gazélec officiellement en liquidation judiciaire

Le Gazélec officiellement en liquidation judiciaire

Le Gazélec officiellement en liquidation judiciaire

Lionel Messi

32
L’hommage improbable d’un agriculteur argentin à Lionel Messi L’hommage improbable d’un agriculteur argentin à Lionel Messi

L’hommage improbable d’un agriculteur argentin à Lionel Messi

L’hommage improbable d’un agriculteur argentin à Lionel Messi

42
Messi à la Coupe du monde 2026 ? Scaloni y croit Messi à la Coupe du monde 2026 ? Scaloni y croit

Messi à la Coupe du monde 2026 ? Scaloni y croit

Messi à la Coupe du monde 2026 ? Scaloni y croit

123
Pas d’hommage pour Lionel Messi au Parc des Princes Pas d’hommage pour Lionel Messi au Parc des Princes

Pas d’hommage pour Lionel Messi au Parc des Princes

Pas d’hommage pour Lionel Messi au Parc des Princes

0
Pronostic PSG Angers : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 1 Pronostic PSG Angers : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 1

Pronostic PSG Angers : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 1

Pronostic PSG Angers : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 1

28
Au Bangladesh, un fan parcourt 1003 km à vélo en l'honneur de Messi Au Bangladesh, un fan parcourt 1003 km à vélo en l'honneur de Messi

Au Bangladesh, un fan parcourt 1003 km à vélo en l'honneur de Messi

Au Bangladesh, un fan parcourt 1003 km à vélo en l'honneur de Messi