• Mondial 2022
  • Gr. E
  • Espagne-Costa Rica (7-0)

L’Espagne colle un sept au Costa Rica

Par Timothé Crépin

L'énorme carton. Dans un fauteuil devant une faible opposition, la Roja est facilement entrée dans sa Coupe du monde face au Costa Rica (7-0). Pedri et Gavi ont régalé. Navas s'est bien planté.

Dans cet article :

Espagne 7-0 Costa Rica

Buts : Olmo (11e), Asensio (21e), F. Torres (31e SP et 54e), Gavi (74e), Soler (90e) et Morata (90e+2)

Un festival. L’Espagne n’est pas tombée dans un piège. Quelques minutes après la secousse provoquée par le renversement de l’Allemagne par le Japon, et au lendemain du tremblement de terre saoudien contre l’Argentine, la Roja s’est offert des débuts en toute sérénité. Dans son style, à base d’une possession très imposante, l’Espagne a très vite fait mal. Tout ce que n’ont pas su faire Allemands et Argentins. En trente minutes, le Costa Rica avait déjà compris. Finalement, le voilà humilié en mondovision.

Pedri-Gavi, c’est donc ça le bonheur ?

Il faudra attendre pour un jugement définitif, mais une Roja qui allie technique et efficacité pourra rapidement faire peur. Regardez le contrôle soyeux de Dani Olmo pour se retourner en pleine surface et ajuster Keylor Navas (1-0, 11e). N’essayez pas ça chez vous. Le côté insupportable de certaines phases de possession parfois trop lentes a été très rare. Une de ces conservations a abouti au 2-0 (21e) : Sergio Busquets a alerté Jordi Alba. Marco Asensio a doublé la mise. À la base de chaque progression ou chaque attaque, un duo Pedri-Gavi inspiré. Beaucoup trop libres, les deux pépites du Barça ont déroulé leur football. Vision de jeu, transmissions précises et même un but pour Gavi (5-0, 74e). À croire que le Costa Rica n’avait pas préparé son match…

Navas, le (gros) flop

« On vient pour gagner des matchs et êtres forts », promettait Keylor Navas dans les colonnes de L’Équipe ce marcredi matin. On a vu… Pour son premier match officiel depuis le 14 juin, la doublure de Gianluigi Donnarumma au PSG a été très loin de donner l’exemple. Fautif sur le but d’Asensio, mais aussi sur la seconde réalisation de Ferran Torres. Après avoir converti un penalty (3-0, 31e), le Blaugrana était tout heureux de voir une grosse hésitation entre Navas et Bryan Oviedo (4-0, 54e). Navas a été décisif pour la première fois à neuf minutes de la fin… et est retombé dans ses travers pour permettre à Soler, son coéquipier au PSG, de claquer le 6-0 (90e). Avec sept buts encaissés au bout du compte – Morata a conclu le festival après un une-deux avec Olmo (7-0, 90e+2). Un calvaire et un niveau très loin de son extraordinaire Mondial 2014.

Au bon souvenir de Jordi Alba

Expérimenté pour encadrer, avec Sergio Busquets notamment, la jeunesse ambitieuse espagnole, Jordi Alba a rappelé qu’il pouvait encore être performant. On aurait cru revoir l’Alba de la belle époque barcelonaise des années 2010. Impliqué sur l’action de l’ouverture du score, le gaucher a été passeur décisif sur le 2-0 avant de provoquer le penalty du 3-0. Si en plus Alba retrouve ses jambes et toute son inspiration, imaginez.

82% de possession. 7 buts en 8 tirs cadrés. Aucune tentative subie. Luis Enrique a pu faire tourner et préserver par exemple Pedri, sorti avant l’heure de jeu. On peut difficilement faire plus tranquille pour une entrée en matière. Voilà l’Espagne lancée. Pas d’enflammade, le Costa Rica n’a jamais existé. Mais l’Allemagne est prévenue : pour ne pas rentrer à la maison dès dimanche à l’issue de la deuxième journée, il va falloir être très costaud.


Espagne (4-3-3) : U. Simon – Azpilicueta, Rodri, Laporte, Alba (Baldé, 64e) – Busquets (Koke, 64e), Gavi, Pedri (Soler, 57e) – F. Torres (Morata, 57e), Olmo, Asensio (Williams, 69e). Sélectionneur : Luis Enrique.

Costa Rica (4-4-2) : Navas – Martinez (Waston, 46e), Duarte, Calvo, Oviedo (Matarrita, 82e) – Borges (Aguilera, 72e), Tejeda, Fuller, Bennette (B. Ruiz, 61e) – Campbell, Contreras. Sélectionneur : Luis Fernando Suárez.

Dans cet article :

Par Timothé Crépin


Dernières actus

0
Best-of des buts amateurs du week-end du 21 et 22 janvier 2023 Best-of des buts amateurs du week-end du 21 et 22 janvier 2023

Best-of des buts amateurs du week-end du 21 et 22 janvier 2023

Best-of des buts amateurs du week-end du 21 et 22 janvier 2023

Le site SoFoot.com s'offre une nouvelle version Le site SoFoot.com s'offre une nouvelle version

Le site SoFoot.com s'offre une nouvelle version

Le site SoFoot.com s'offre une nouvelle version

27
Tottenham s'impose à Fulham, Kane dans la légende Tottenham s'impose à Fulham, Kane dans la légende

Tottenham s'impose à Fulham, Kane dans la légende

Tottenham s'impose à Fulham, Kane dans la légende

0
A dix, l'Inter craque face à Empoli A dix, l'Inter craque face à Empoli

A dix, l'Inter craque face à Empoli

A dix, l'Inter craque face à Empoli

0
Sedan prend sa revanche face au Mans Sedan prend sa revanche face au Mans

Sedan prend sa revanche face au Mans

Sedan prend sa revanche face au Mans

Espagne

24
Oriol Soldevila, auteur d'un triplé pour du beurre face au Barça Oriol Soldevila, auteur d'un triplé pour du beurre face au Barça

Oriol Soldevila, auteur d'un triplé pour du beurre face au Barça

Oriol Soldevila, auteur d'un triplé pour du beurre face au Barça

17
David Villa inaugure sa statue à Langreo David Villa inaugure sa statue à Langreo

David Villa inaugure sa statue à Langreo

David Villa inaugure sa statue à Langreo

93
Le président de la fédération espagnole réaffirme la candidature de l'Espagne pour le Mondial 2030 Le président de la fédération espagnole réaffirme la candidature de l'Espagne pour le Mondial 2030

Le président de la fédération espagnole réaffirme la candidature de l'Espagne pour le Mondial 2030

Le président de la fédération espagnole réaffirme la candidature de l'Espagne pour le Mondial 2030

34
Bientôt un salaire minimum en Liga féminine ? Bientôt un salaire minimum en Liga féminine ?

Bientôt un salaire minimum en Liga féminine ?

Bientôt un salaire minimum en Liga féminine ?

60
Clap de fin pour Sergio Busquets Clap de fin pour Sergio Busquets

Clap de fin pour Sergio Busquets

Clap de fin pour Sergio Busquets

Costa Rica

153
Coupe du monde : L'Allemagne tape le Costa Rica pour du beurre et loupe les huitièmes Coupe du monde : L'Allemagne tape le Costa Rica pour du beurre et loupe les huitièmes

Coupe du monde : L'Allemagne tape le Costa Rica pour du beurre et loupe les huitièmes

Coupe du monde : L'Allemagne tape le Costa Rica pour du beurre et loupe les huitièmes

0
Pronostic Costa Rica Allemagne : Analyse, cotes et prono du match de la Coupe du monde 2022 Pronostic Costa Rica Allemagne : Analyse, cotes et prono du match de la Coupe du monde 2022

Pronostic Costa Rica Allemagne : Analyse, cotes et prono du match de la Coupe du monde 2022

Pronostic Costa Rica Allemagne : Analyse, cotes et prono du match de la Coupe du monde 2022

162
À la recherche de l’Allemagne perdue À la recherche de l’Allemagne perdue

À la recherche de l’Allemagne perdue

À la recherche de l’Allemagne perdue

128
Frappart va devenir la première femme arbitre centrale dans un Mondial Frappart va devenir la première femme arbitre centrale dans un Mondial

Frappart va devenir la première femme arbitre centrale dans un Mondial

Frappart va devenir la première femme arbitre centrale dans un Mondial

73
Le Costa Rica surprend le Japon et reste en vie Le Costa Rica surprend le Japon et reste en vie

Le Costa Rica surprend le Japon et reste en vie

Le Costa Rica surprend le Japon et reste en vie