• Mondial 2022
  • Gr. F
  • Belgique-Maroc (0-2)

Le Maroc de Walid Regragui, alliage entre solidité et efficacité

Par Andrea Chazy, à l'Al Thumama Stadium

Face à la Belgique (2-0), les Lions de l'Atlas ont montré le visage d'une équipe qui savait être patiente avant de faire mal lors des moments clés. La réussite de Walid Regragui et de tout son collectif.

Dans cet article :

Vingt-quatre ans que le peuple marocain attendait une victoire en Coupe du monde. La dernière fois, c’était en 1998, en France, face à l’Écosse (3-0). Avant cela, la première fut contre le Portugal en 1986 (3-1). Forcément, le troisième succès des Lions de l’Atlas en Coupe du monde se devait d’être face à une formation européenne : si la Croatie lui a tenu tête (0-0) lors du premier round de ce groupe F, c’est la Belgique qui a trépassé devant la bande à Boufal (2-0). La conséquence d’une partie bien gérée par la troupe de Walid Regragui, qui se positionne en leader provisoire du groupe F. Un cas de figure qui ne souffre aucune contestation.

On avait vu qu’au premier poteau, ils pouvaient être parfois un peu trop confiants.

Le plan parfait

Il y a eu deux matchs dans le match, ce dimanche après-midi à l’Al Thumama Stadium, entre la Belgique et le Maroc. Un premier acte où les Diables rouges ont maîtrisé tout en se heurtant à une défense marocaine de fer. Un second, ensuite, où les Lions ont planté leurs griffes dans la chair de joueurs belges beaucoup trop imprécis techniquement. De là à faire dire à Hakim Ziyech, élu homme du match, que la rencontre face à la Croatie fut plus difficile pour ses copains et lui : « C’était plus difficile pour nous face à la Croatie, car on n’arrivait pas à jouer notre jeu, expliquait en conférence de presse d’après-match le milieu offensif de Chelsea. La Croatie avait été très bonne, difficile à presser. Cet après-midi, on a réussi à mettre davantage de pression sur les milieux de terrain qui ont fait plus d’erreurs que les Croates. » Le schéma de jeu marocain était plutôt facile à lire, mais très efficace : chercher la récupération autour du rond central avec un bloc médian pour, ensuite, trouver Sofiane Boufal ou Ziyech dans le dos de Timothy Castagne ou Thomas Meunier.

C’est ainsi que le Maroc s’est procuré la majeure partie de ses occasions, via des centres ou des coups francs obtenus par ces deux lascars. Un exercice travaillé par Walid Regragui et son staff qui ont abouti à deux buts. Le schéma était le même : frappe fort au premier poteau, course de Romain Saïss pour gêner Thibaut Courtois. L’ouverture du score d’Abdelhamid Sabiri vient de là, tout comme le pion refusé en toute fin de première période à Ziyech. « On a de bons tireurs. On avait vu qu’au premier poteau, ils pouvaient être parfois un peu trop confiants et ne pas le protéger, résumait le sélectionneur marocain après la rencontre. Et puis, tirer des coups de pied arrêtés au second poteau avec Courtois, ça ne sert à rien. » Preuve que les consignes ont été appliquées à la lettre.

S’il ne s’appelait pas Amrabat, il serait dans un top club européen, mais après ces deux premiers matchs, je suis sûr qu’ils vont se réveiller.

Amrabat, le cœur du Maroc

C’est d’ailleurs ça, la grande force de ce Maroc sauce Regragui dans ce début de Mondial. De cette équipe, il se dégage une unité, une force qui se nourrit du soutien de milliers de supporters présents au Qatar et qui occupait encore 90% du stade face à la Belgique. Et puis aussi, sur le talent de ses individualités. Il y a Ziyech, évidemment, mais il y a une charnière Saïss-Aguerd insubmersible et, surtout, Sofyan Amrabat qui rayonne au milieu de terrain. Il ne faut pas s’y tromper : le milieu de terrain de la Fiorentina est la tête pensante de cette sélection marocaine, et Regragui mise beaucoup sur lui. « Il y a cinq semaines, je me suis déplacé à Florence voir Fiorentina-Inter, dévoilait Regragui. Je suis resté trois jours sur place pour échanger avec Sofyan, pour prendre le temps avec lui, car je trouvais qu’il devait améliorer quelques petits trucs dans son jeu. Je lui ai dit : « Ma Coupe du monde va dépendre de toi », et il est en train de passer un cap. S’il ne s’appelait pas Amrabat, il serait dans un top club européen, mais après ces deux premiers matchs, je suis sûr qu’ils vont se réveiller. »

Là est pour le moment la grande réussite du coach natif de Corbeil-Essonnes : être parvenu à redonner confiance à des cadres qui n’en avaient plus (Ziyech) et fédérer tout un groupe qui fait passer ses intérêts personnels après l’équipe. Face à la Belgique, le gardien titulaire Bono a chanté l’hymne, mais cédé sa place juste avant le coup d’envoi à Munir, car il ne se sentait pas à 100%. D’autres ne l’auraient pas fait. Mais même après cette victoire de prestige, Regragui se veut prudent pour la suite : « Je l’ai mentionné : on n’a rien gagné aujourd’hui. Je connais le football, si on ne respecte pas le sport, on n’ira nulle part, on n’a que quatre points, et je n’ai pas envie que l’on s’arrête là. Tout le monde parle du Canada, mais c’est une équipe difficile qui sera difficile à battre. » Que la troisième manche commence.

Dans cet article :

Par Andrea Chazy, à l'Al Thumama Stadium

Dernières actus

10
Le Barça poursuit son chemin face au Betis Le Barça poursuit son chemin face au Betis

Le Barça poursuit son chemin face au Betis

Le Barça poursuit son chemin face au Betis

9
Nice fait tomber Lens et sa forteresse de Bollaert Nice fait tomber Lens et sa forteresse de Bollaert

Nice fait tomber Lens et sa forteresse de Bollaert

Nice fait tomber Lens et sa forteresse de Bollaert

0
Manchester United scie Forest et fonce en finale Manchester United scie Forest et fonce en finale

Manchester United scie Forest et fonce en finale

Manchester United scie Forest et fonce en finale

8
Lyon frustré par Brest Lyon frustré par Brest

Lyon frustré par Brest

Lyon frustré par Brest

3
Kylian Mbappé sort blessé contre Montpellier Kylian Mbappé sort blessé contre Montpellier

Kylian Mbappé sort blessé contre Montpellier

Kylian Mbappé sort blessé contre Montpellier

Maroc

30
« Je suis sûr que le public de l'OM va adopter Ounahi » « Je suis sûr que le public de l'OM va adopter Ounahi »

« Je suis sûr que le public de l'OM va adopter Ounahi »

« Je suis sûr que le public de l'OM va adopter Ounahi »

122
CHAN : la Fédération marocaine porte plainte suite à des chants xénophobes des supporters algériens CHAN : la Fédération marocaine porte plainte suite à des chants xénophobes des supporters algériens

CHAN : la Fédération marocaine porte plainte suite à des chants xénophobes des supporters algériens

CHAN : la Fédération marocaine porte plainte suite à des chants xénophobes des supporters algériens

93
Le Maroc, double tenant du titre, déclare forfait pour le CHAN Le Maroc, double tenant du titre, déclare forfait pour le CHAN

Le Maroc, double tenant du titre, déclare forfait pour le CHAN

Le Maroc, double tenant du titre, déclare forfait pour le CHAN

25
Lamkel Zé quitte l'Europe Lamkel Zé quitte l'Europe

Lamkel Zé quitte l'Europe

Lamkel Zé quitte l'Europe

18
La fédération marocaine face à une affaire de revente illégale de billets durant le Mondial La fédération marocaine face à une affaire de revente illégale de billets durant le Mondial

La fédération marocaine face à une affaire de revente illégale de billets durant le Mondial

La fédération marocaine face à une affaire de revente illégale de billets durant le Mondial

Belgique

114
Lukaku : « Thierry Henry sera le prochain sélectionneur de la Belgique » Lukaku : « Thierry Henry sera le prochain sélectionneur de la Belgique »

Lukaku : « Thierry Henry sera le prochain sélectionneur de la Belgique »

Lukaku : « Thierry Henry sera le prochain sélectionneur de la Belgique »

55
Belgique : Roberto Martínez se paye les médias Belgique : Roberto Martínez se paye les médias

Belgique : Roberto Martínez se paye les médias

Belgique : Roberto Martínez se paye les médias

48
Toby Alderweireld souhaite continuer avec les Diables rouges Toby Alderweireld souhaite continuer avec les Diables rouges

Toby Alderweireld souhaite continuer avec les Diables rouges

Toby Alderweireld souhaite continuer avec les Diables rouges

145
Il est possible de postuler pour le poste de sélectionneur de la Belgique Il est possible de postuler pour le poste de sélectionneur de la Belgique

Il est possible de postuler pour le poste de sélectionneur de la Belgique

Il est possible de postuler pour le poste de sélectionneur de la Belgique

146
Eden Hazard, la fin du jeu Eden Hazard, la fin du jeu

Eden Hazard, la fin du jeu

Eden Hazard, la fin du jeu

Hakim Ziyech

36
Comment le Paris Saint-Germain a manqué son mercato Comment le Paris Saint-Germain a manqué son mercato

Comment le Paris Saint-Germain a manqué son mercato

Comment le Paris Saint-Germain a manqué son mercato

3
Le recours du PSG rejeté, les transferts de Zyech et Gharbi annulés Le recours du PSG rejeté, les transferts de Zyech et Gharbi annulés

Le recours du PSG rejeté, les transferts de Zyech et Gharbi annulés

Le recours du PSG rejeté, les transferts de Zyech et Gharbi annulés

1
Le bazar et la manière Le bazar et la manière

Le bazar et la manière

Le bazar et la manière

0
Mercato : L'arrivée de Ziyech menacée, le PSG pourrait formuler un recours Mercato : L'arrivée de Ziyech menacée, le PSG pourrait formuler un recours

Mercato : L'arrivée de Ziyech menacée, le PSG pourrait formuler un recours

Mercato : L'arrivée de Ziyech menacée, le PSG pourrait formuler un recours

15
Chelsea rebondit face à Crystal Palace Chelsea rebondit face à Crystal Palace

Chelsea rebondit face à Crystal Palace

Chelsea rebondit face à Crystal Palace